Folio XXXV
119
De laidure et de vilite
120
Nabal qui grant felicite
121
Auoit au monde pour ses biens
122
Et luy ne doubtoit iamais riens
123
Au quel dauid enuoya dire
124
Luy donner des biens mais mesdire
125
Voulut contre dauid le roy
126
Dont fut courrouce a desroy
127
Et ainsi comme il est escript
128
Cy pres sa femme des biens prit
129
Au roy les porta a grant faix
130
Pour auoir du mari la paix
131
¶Que dirons nous de ces enfans
132
Plus durs que ne sont elephans
133
A digne correction prendre
134
Les voions tous les iours entendre
135
A plusieurs ieux et moqueries
136
A noises et maintes bateries
137
Helas et que diray ie plus
138
Si non que vous saiges conclus
139
Fuiez tous ces malingz couraiges
140
Fuiez tous ces folz plains de raiges
141
Qui nappetent si non que nuyre
142
A lignocent et le destruire
¶Du contempnement de la
ioye eternelle.
¶He dieu quauons pauure pensee
Deshonneste et meschant vouloir
Et que nostre ame est dispensee
Mectre les cieulx a nonchaloir
Nostre cueur se doit bien douloir
De mespriser les souuerains cieulx
Veu que ne pouuons auoir mieulx
1
¶Or ne pensois ie plus escripre
2
Icy dedans en ma satire
3
De ces folz ne de leur maniere
4
Mais contre moy la turbe entiere
5
Vint la plus folle quonques ie viz
6
Deuant moy la viz viz a viz
7
Et alors quant ie lapparceu
8
En escript tout cela quen sceu
9
Car ne me laissoient en repoz
10
Ains me pressoient a tous propoz
11
Moyen de quoy feiz ce dicte
12
Escoutez diray verite
13
¶Ces folz sont en vne grant tourbe
14
Tous rempliz de vile orde bourbe
15
Dorgueil et de vaine iactance
16
Et leurs parolles de pudence
17
¶Dieu puissant souuerain createur
18
De tes cieulx le gubernateur
19
Reluisans sur toute facture
20
Las comment auons la nature
21
Plus appeter regne mondain
22
Transitoire vain et soudain
23
Que les grans cieulx: que ton grant estre
24
Et plus tost ca bas au monde estre
g 3

gw5058_081_dresden_g3r
120
i. regum .xxv.
iiii. regum .ii.
Belege

Belege

3
Eccles .xiiii.
Psal .lxi.
Belege

17
Sapien .iiii.
ad roma .ii.
Belege