33
PLusieurs sont qui sans scien⸗
34
ce properent et se hastent de
35
venir aux offices et auctori⸗
36
tez de iustice et entrer le senat
37
ciuil affin que du peuple sot
38
et ignare ilz ensuyuent les
39
honneurs. Et taisent les loix les droitz hu
40
mains et les iustes conseilz sans rien en dire
41
Car ilz nen scauent rien. Et pourtant
42
cheminent ilz et vont en tenebres par vng
43
sentier aueugle: la ou ilz ne voyent rien. Rom
44
me antiquement eut les anciens senateurs
45
et expers consulteurs: qui le droit et le tort
46
scauoyent compenser. Tellement que le noble
47
senat possede de pieca les royaumes ciui⸗
48
ques et plains de citez desquelz il regit le con
49
seil. Mais celluy qui ne scait desnouer le neu
50
et est appelle du preuost en vng grant con
51
seil ne peult proferer de vne crasse et mau⸗
52
uaise poictrine nouueaux dictiez et bonnes
53
oppinions. Mais il suyt les aultres affin
54
quil ne soit point desprise de ceulx de qui lu
55
saige publique despent. Encore ne suffist pas
56
a vng fol en iugement suyure ceulx qui di⸗
57
sent mal: mais augmente la malice dont la
58
greue iacture du fol senat sourt. Et dit. O
59
tu iuge il ne suffist pas tousiours les aul⸗
60
tres ensuyure. Mais dois proferer nouuel
61
les naissances de matieres en vng iugement
62
Et tourner en ta pensee lung et laultre chief
63
de la loy par tant que chacune partie dit auoir
64
bon droit. Affin que par toy iuge fol aucun
65
mal iugie et condamne a tort ne pleure deuant
66
les puissances souueraines et soyes lourde
67
ment pugny. Tu cuides par aduenture que dieu
68
ne considere point par aucune curiosite les cho
69
ses des hommes. Les cours vagues et les pen
70
sees prophanes. Croy a moy tu qui desires
71
presider en iustice se tu vouloys congnoi⸗
72
stre la reigle de droit et la maniere de iusti⸗
73
ce par quoy tu peusses en toute chose saige⸗
74
ment monstrer ton conseil et ta pensee. Pre
75
mierement tu te conseilleroyes aux saiges
76
et expers de droit: auant que ta sentence fust
77
faicte des choses greues et pesantes Car se
78
ainsi est que tu iuges mal a telle trutine et
79
mesure que tu auras mesure: il te sera fait
80
aux enfers. Saiches quil est vng dieu tout
81
puissant qui apres les destinees et cours de
82
nature en souuerain iugement nous iuge⸗
83
ra et citera par iuste loy. La trouuera cha
84
cun mauuais iuge par quel droit il aura
85
tormente les miserables peuples. Et a⸗
86
pres la mort prendra les loyers et salaires
87
de son fait. Car certainement qui ne gar⸗
88
de entre les mortelz ce qui est honneste et la
89
voye de iustice tant comme il est vif: apres
90
la mort il trouuera vng complaignant con
91
tre luy deuant le souuerain iuge la ou a⸗
92
doncques la sapience du monde et les forces
93
du couraige ne peuent auertir et destourner
94
la censure et droicte iudication. Et pourtant
95
est a noter selon la satyre que ceulx sont bien
96
folz qui par vne vanite desirent presider ou
97
senat sans estre sciens et endoctrinez pour
98
scauoir iustement discerner et enquerir du
99
droit et du tort pour faire a chacun suffisam⸗
100
ment la raison.
¶De auarice et prodigalite.
1
EN tant que plusieurs folz iu⸗
2
ges sont corrompus par aua
3
rice a la prosecution de la ma
4
tiere precedente met icy la⸗
5
cteur vne satyre de la follie
6
de auarice. Et pour mieulx la publier y
7
adiouste la follie de prodigalite qui sont
8
deux follies contraires Mais il le fait affin
9
que les opposites mis lung pres laultre se
10
entredonnent lustre. Et dit ainsi de auari⸗
11
ce. La pensee de lauaricieux vne foys astrain
12
te aux liens de cupidite tousiours voyt or
13
ou argent et plus gracieusement regarde
14
lor que le soleil. Mais a cupidite et auarice
15
iamais ne sera saciete ne fin. Car tant plus
16
vng auaricieux a et plus desire et tant plus
17
viura et aura et plus auoir desirera et plus
18
estroictement ses tresors gardera: A ceste
19
cause compare lacteur les folz auaricieux a
20
celluy qui a eu des richesses en sa vie dont
21
iamais ne voulut faire bien et aussi ne eust
22
il sceu. Car il estoit tenu comme le fol en tu
23
telle qui ne iouyt point du sien et puis a la fin
24
meurt doloreux et damnable. Dont dit ou pro
25
lude la satyre. Celluy a qui souueraine
26
voulente est es richesses et biens terriens doit
27
estre mis a la partie de deuant de la nef.
gw5065_008_providence_a4v
33
Complures
properant. etc.

43
Roma se⸗
nes habuit
etc.

66
Forte pu⸗
tas etc.

80
Est deus omni⸗
potens qui
nos. etc.

87
Inter mor
tales qui non
etc.

11
Mens auari
semel vin⸗
clis. etc.

25
Pertinet ad
proram nauis
etc.