Fueillet. xxxi
43
Comme celluy qui voluntairement se gecte
44
ou chiet en vng puys et essaye le dangier
45
Toutesfoys craint estre noye en vne fon
46
taine sil crie quant il est a eaues et ge⸗
47
cte griefue voix disant hela donnes moy
48
secours Et nul ne sera qui luy vueille ap⸗
49
porter cordes ou auirons pour soy retirer.
50
Cestuy perist par son merite/ car si ne si fust
51
pas gecte. Empedocles aueuglie par sembla
52
ble folie dessayer le dangier de son gre souf
53
frit la destruction de son corps et sa mort
54
car luy mesmes se gecta dedens les flammes
55
de la montaigne de ethna qui tousiours brusle
56
affin que par sa mort il fist la demonstran
57
ce de folie Car quiconques leust retire de
58
celle montaigne ardante et donne vie a celluy
59
qui nen vouloit point tant auoit haste de
60
essayer si les ames sont perpetuelles eust este
61
plus fol que luy Car tant estoit aueuglie
62
ledit empedocles et abuse de scauoir si les
63
ames viuoyent apres la dissolution du corps
64
que quant on leust tire du feu si eust il essaye
65
de rechief vne aultre foys ses folies et
66
mauuaises dispositions Ainsi fait celluy
67
qui nuictz et iours prie dieu quil le vueille
68
tousiours tirer ou ciel comme sil le deust
69
faire Demande aussi quil luy donne bonne
70
fortune et dons viuaces et grans biens en ce
71
monde/ mais cest follement prie Car qui prie
72
et ne scait par raison prier droictement le
73
souuerain recteur/ celluy soufle legiers
74
vens en sa bouche. Et pourtant si celluy
75
que lestat non seur et dommaigeuse volu⸗
76
pte tient chiet par son merite seuffre pacien ⸗
77
ment et porte les dangiers en quoy il sest
78
mis Car fol est qui en dangier se met sans
79
contraincte et necessite.
¶De la voye de felicite et peine ad
uenir des delictz et pechiez perpetrez.
1
¶Icy mect lacteur vne aultre satyre con
2
tre les folz qui ne veulent suyure la voye
3
de felicite et les compare a celluy fol qui
4
tousiours tire vng chariot dont il ne peut
5
a bout venir car a la fin il trouue la voye
6
plus rude que au commencement Ainsi font
7
ceulx qui tirent le char de folie en ce mon
8
de il leur semble plaisant mais apres la
9
mort rude et moult angoisseuse Dont met le
10
prolude Plusieurs viuans en leurs vices et pe
11
chiez tirent le curre chariotz et charrettes
12
de folie Et apres quant ilz reputent telz la
13
beurs se departir par mort apres leurs de⸗
14
stinees ilz retireront les roes quadriiugues
15
Cestassauoir que les folz menans le chariot
16
de folie en ce monde a grans dangiers apres
17
leur mort le retireront en peine sans quelque
18
repos Et pource dit lescripture La sapience
19
de lhomme saige est entendre sa voye/ car la
20
prudence des folz est errante et toute au con⸗
21
traire Il ya vne voye qui semble a lhomme
22
iuste/ mais les fins et dernieres choses del⸗
23
le deduisent a la mort. Lhomme insipient ne
24
congnoistra point ces choses et le fol ne les
25
entendra point/ car ceulx qui cheminent en
26
tenebres nont point sceu ne entendu que
27
cest de la voye de felicite.
gw5065_061_providence_f1r
51
Exemple.
Stulticia
empedo⸗
cles simili
etc.

67
Sic facit il
le deum rogi
tans etc.

10
Multi stul
ticie currum
etc.

18
Sapientia
callidi etc.