GW5058/B6
b4v
¶De la doctrine des enfans
¶Celuy qui les crimes pardonne
A ses filz sans les corriger
Et correction ne leur donne
Pour en vertuz les eriger
Doit comme les folz nauiger
Car il en aura mains labeurs
A la fin et maintes douleurs
b5r

Folio V
1
¶Tousiours miserable sera
2
Aueugle fol cil qui naura
3
De ses enfans aucune cure
4
Et peine ne mect ne procure
5
De les eriger en vertuz
6
Quant sont de vices abatuz
7
Pour temperer la mort qui vient
8
Sur eulx ce qui souuent aduient
9
Par leurs oeuures continuelles
10
Deraisonnables et mortelles
11
¶Aussi cil qui ne les deuoye
12
Ne leur clost de vices la voye
13
Mais les laisse tout au deliure
14
Est plus fol que nest vng homme yure
15
Car de veoir ses filz sans default
16
Et sans coulpe ne luy en chault
17
¶Helas ce nest pas bien veille
18
Par les peres ne conseille
19
Que voluntueuse ieunesse
20
Qui ne demande que liesse
21
Vague par tout sans bon ducteur
22
Car ainsi comme sans pasteur
23
Laissent leur chemin les oueilles
24
Par volupte qui leurs oreilles
25
Soufle et les fait par champs courir
26
Dont bien souuent les fait mourir
27
Le loup qui alors les peult prendre
28
Ainsi va si tu sces comprendre
29
Des enfans qui sont sans regime
30
Qui nont homme qui les regime
31
¶O pere fol pere assoti
32
Pere incense pere abeti
33
Quant tu vois tes filz accuser
34
Dy pourquoy les viens excuser
35
Disant quilz ont lesprit trop tendre
36
Pour scauoir mal et bien entendre
37
Et de verite le vray cours
38
¶Laage petite les ans cours
39
Le visaige sans barbe frois
40
Ne les excusent. et me crois
41
La sapience croist es meurs
42
Tendres. et dispose liqueurs
43
Et doctrine de saincte vie
44
Car science plustost se auie
45
Es ieunes que ne fait es vieulx
46
Aussi retiennent beaucoup mieulx
47
Orace dit que si tu prens
48
Vng nouueau testz et metz dedens
49
Liqueur qui lors bon fleurera
50
Iamais lodeur ne sortira
51
De ce testz ains a tousiourmais
52
y demourra pour tout iamais
53
¶Contemple bien aussi. si on
54
Fait pas ce quon veult dung sion
55
Et le mect on en toutes sortes
56
Mais des branches grosses et fortes
57
Nen fait on pas du tout ainsi
58
Ie te pry contemple cecy
59
Que fais tu que tu nenlumines
60
Tes enfans de belles doctrines
b5v

61
A leur premier commencement
62
Dy moy ie te pry maintenant
63
Que nuist doulce correction
64
De riens mais est nutricion
65
De ieunes enfans discipline
66
Et les conduit et les encline
67
A faire choses vertueuses
68
Et fuyr les contagieuses
69
¶Mains peres iadis ont pleure
70
Qui auoient obtempere
71
Aux enfans dont furent camus
72
Comme fut le roy priamus
73
Par guerre des grecz incite
74
Qui vit destruire sa cite
75
Pour obtemperer au vouloir
76
De paris qui voulut auoir
77
Comme il eut a tresgrant alaine
78
La noble et belle dame helayne
80
Filz dung roy rommain triumphant
81
Par ce que la belle lucrece
82
Viola par grande destresse
83
Lucrece le cueur se perca
84
Dung grant couteau dont on chassa
85
Hors de romme en grant vitupere
86
Et grant deul lenfant et le pere
87
Et au moien de ce derroy
88
Onc puis a romme ny eut roy
89
¶De catellina si diuers
90
Si trescruel et si peruers
91
Nous demourerent nepueuz mains
92
Qui firent des faiz inhumains
93
Comme en son temps il auoit fait
94
¶Le filz le pere suit de fait
95
Et si le pere est vicieux
96
Son enfant lest encores mieulx
97
Pour ce ie dy que mieulx feroit
98
Lenfant qui docteur esliroit
99
Scauant et remply de prudence
100
Pour cause de la consequence
101
¶Iadis peleus roy puissant
102
En ce monde resplendissant
103
Pour achilles endoctriner
104
Et de vertuz enluminer
105
Luy bailla phenix si tressaige
106
Qui fut homme de grant paraige
107
Aussi fist le roy philippus
108
Qui fut roy rempli de vertus
109
Pour faire bonnes meurs comprendre
110
A son filz le grant alexandre
111
Sercher en maintes pars du monde
112
Quelque homme remply de faconde
113
Saige discret et sapient
114
Et fut trouue finablement
115
Aristoteles le saige homme
116
Qui de platon auoit en somme
117
Les enseignemens tous compris
118
Du quel fut si tresbien apris
119
Alixandre par doulx arroy
120
Que de tout le monde fut roy
121
¶Mais maintenant qui est grant honte
122
Les peres folz ne tiennent compte
123
De rendre leurs enfans peritz
124
Et leur est aduis que periz
125
Les deniers ou grans blans seroient
126
Que pour leurs enfans bailleroient
127
A quelque bon maistre et bon pastre
128
¶Et pource dung pere folastre
129
Viennent les enfans incensez
130
Qui sont contens. et y pensez
131
En vices tous leurs biens despendre
132
Et riens a science comprendre
133
Et mesprisent par leurs erreurs
134
Toutes vertuz et bonnes meurs
135
Cogitez a celle complainte
136
Que fit crates et dure plainte
137
Quant disoit sil mestoit permis
138
Et de parler fusse commis
139
Ie vous nommerois incensez
140
Vous qui tous les iours amassez
141
Argent tresors et grans pecunes
142
Par faulsetez inoportunes
143
Pour voz enfans et successeurs
144
Qui en feront les gaudisseurs
b6r

Folio VI
145
Et les laissez tous despourueuz
146
Ignorans de science nudz
147
Folz ebetes et lunaticques
148
Dont finablement de leurs plicques
149
Peres vous vous repentirez
150
Quant les morsures sentirez
151
De ce que leur auez souffert
152
Mais comme clerement appert
153
Quant ilz sont aagez nest pas temps
154
De corriger iceulx contemps
155
Car ilz ont prins si grant racine
156
Que riens ny vauldroit discipline
157
¶Les vngz sont mauuais vicieux
158
Pecheurs qui mesprisent les cieulx
159
Les aultres font mauuaise vie
160
Les vngz ont leur ame rauie
161
Et leurs cueurs en actes treshors
162
Et despendent tous les tresors
163
A eulx par leurs peres laissez
164
¶Les aultres ne sont point lassez
165
Ains tous les iours mectent leur cure
166
Ou mauldit peche de luxure
167
Qui comme feu brule leur corps
168
Consumant par ces vilz recors
169
La fleur de leur belle ieunesse
170
Et boyuent sans fin et sans cesse
171
Du vin sans tenir nul propos
172
Les plaines pintes et plains potz
173
¶Car ieunes enfans qui ne sont
174
Nourriz en doctrine ne font
175
Quant ilz sont grans chose qui vaille
176
Mais sont enclins a maulx sans faille
177
Et prestz a commettre pechez
178
¶Peres escoutez et sachez
179
Que meilleur ny a pour nourrir
180
Enfans ne les faire flourir
181
En vertus par bon exemplaire
182
Fors la doctrine salutaire
183
Dung maistre doct et bien scauant
184
Car la fin et commencement
185
Et le millieu bon en sera
186
Dont tout honneur en sortira
187
Mieulx fleurant que ne fait la rose
188
¶De noblesse est assez grant chose
189
Dont sont decorez les pusilles
190
Mais par leurs labeurs et vigilles
191
Ceste noblesse nont acquise
192
Que prouffite noblesse mise
193
Dedens les corps des grans seigneurs
194
Qui de vertuz et bonnes meurs
195
Nest aucunement decoree
196
Ains des vices deshonnoree
197
Pour quoy tenfle tu de noblesse
198
Comme fol qui par ta saigesse
199
Par bonnes meurs et bonne vie
200
Nas pas noblesse deseruie
201
Et pour ce nen faiz point de feste
202
Bien souuent dune doulce beste
203
Naissent des chiens qui mauluais sont
204
Aussi les bonnes meres ont
205
Souuent des enfans tresperuers
206
Mais le pere silz sont diuers
207
De leurs mauuaistiez est coulpable
208
Qui ne leur est espouentable
209
Ne cruel en correction
210
Sans faire prohibition
211
De ne viure point follement
212
Et ne leur donne enseignement
213
Qui soit bon ne qui leur prouffite
214
Et voy la comment il sacquite
215
Dont ie puis dire que sans pause
216
De leurs folies il est cause
GW5058/B6
b4v
¶De la doctrine des enfans
¶Celuy qui les crimes pardonne
A ſes filʒ ſans les coꝛriger
Et coꝛrection ne leur donne
Pour en vertuʒ les eriger
Doit comme les folʒ nauiger
Car il en aura mains labeurs
A la fin et maintes douleurs
b5r

Folio V
1
¶Touſiours miſerable ſera
2
Aueugle fol cil qui naura
3
De ſes enfans aucune cure
4
Et peine ne mect ne pꝛocure
5
De les eriger en vertuʒ
6
Quant ſont de vices abatuʒ
7
Pour temperer la moꝛt qui vient
8
Sur eulx ce qui ſouuent aduient
9
Par leurs oeuures continuelles
10
Deraiſonnables et moꝛtelles
11
¶Aui cil qui ne les deuoye
12
Ne leur clo de vices la voye
13
Mais les laie tout au deliure
14
E plus fol que ne vng homme yure
15
Car de veoir ſes filʒ ſans default
16
Et ſans coulpe ne luy en chault
17
¶Helas ce ne pas bien veille
18
Par les peres ne conſeille
19
Que voluntueuſe ieunee
20
Qui ne demande que liee
21
Vague par tout ſans bon ducteur
22
Car ainſi comme ſans paeur
23
Laient leur chemin les oueilles
24
Par volupte qui leurs oꝛeilles
25
Soufle et les fait par champs courir
26
Dont bien ſouuent les fait mourir
27
Le loup qui aloꝛs les peult pꝛendre
28
Ainſi va ſi tu ſces compꝛendre
29
Des enfans qui ſont ſans regime
30
Qui nont homme qui les regime
31
¶O pere fol pere aoti
32
Pere incenſe pere abeti
33
Quant tu vois tes filʒ accuſer
34
Dy pourquoy les viens excuſer
35
Diſant quilʒ ont leſpꝛit trop tendre
36
Pour ſcauoir mal et bien entendre
37
Et de verite le vray cours
38
¶Laage petite les ans cours
39
Le viſaige ſans barbe frois
40
Ne les excuſent.et me crois
41
La ſapience croi es meurs
42
Tendres.et diſpoſe liqueurs
43
Et doctrine de ſaincte vie
44
Car ſcience pluo ſe auie
45
Es ieunes que ne fait es vieulx
46
Aui retiennent beaucoup mieulx
47
¶Oꝛace dit que ſi tu pꝛens
48
Vng nouueau teʒ et metʒ dedens
49
Liqueur qui loꝛs bon fleurera
50
Jamais lodeur ne ſoꝛtira
51
De ce teʒ ains a touſiourmais
52
y demourra pour tout iamais
53
¶Contemple bien aui.ſi on
54
Fait pas ce quon veult dung ſion
55
Et le mect on en toutes ſoꝛtes
56
Mais des bꝛanches groes et foꝛtes
57
Nen fait on pas du tout ainſi
58
Je te pꝛy contemple cecy
59
Que fais tu que tu nenlumines
60
Tes enfans de belles doctrines
b5v

61
A leur pꝛemier commencement
62
Dy moy ie te pꝛy maintenant
63
Que nui doulce coꝛrection
64
De riens mais e nutricion
65
De ieunes enfans diſcipline
66
Et les conduit et les encline
67
A faire choſes vertueuſes
68
Et fuyr les contagieuſes
69
¶Mains peres iadis ont pleure
70
Qui auoient obtempere
71
Aux enfans dont furent camus
72
Comme fut le roy pꝛiamus
73
Par guerre des grecʒ incite
74
Qui vit deruire ſa cite
75
Pour obtemperer au vouloir
76
De paris qui voulut auoir
77
Comme il eut a treſgrant alaine
78
La noble et belle dame helayne
79
Liſeʒ de tarquinus lenfant
80
Filʒ dung roy rommain triumphant
81
Par ce que la belle lucrece
82
Viola par grande deree
83
Lucrece le cueur ſe perca
84
Dung grant couteau dont on chaa
85
Hoꝛs de romme en grant vitupere
86
Et grant deul lenfant et le pere
87
Et au moien de ce derroy
88
Onc puis a romme ny eut roy
89
¶De catellina ſi diuers
90
Si treſcruel et ſi peruers
91
Nous demourerent nepueuʒ mains
92
Qui firent des faiʒ inhumains
93
Comme en ſon temps il auoit fait
94
¶Le filʒ le pere ſuit de fait
95
Et ſi le pere e vicieux
96
Son enfant le encoꝛes mieulx
97
Pour ce ie dy que mieulx feroit
98
Lenfant qui docteur eſliroit
99
Scauant et remply de pꝛudence
100
Pour cauſe de la conſequence
101
¶Jadis peleus roy puiant
102
En ce monde reſplendiant
103
Pour achilles endoctriner
104
Et de vertuʒ enluminer
105
Luy bailla phenix ſi treaige
106
Qui fut homme de grant paraige
107
Aui fi le roy philippus
108
Qui fut roy rempli de vertus
109
Pour faire bonnes meurs compꝛendre
110
A ſon filʒ le grant alexandre
111
Sercher en maintes pars du monde
112
Quelque homme remply de faconde
113
Saige diſcret et ſapient
114
Et fut trouue finablement
115
Arioteles le ſaige homme
116
Qui de platon auoit en ſomme
117
Les enſeignemens tous compꝛis
118
Du quel fut ſi treſbien apꝛis
119
Alixandre par doulx arroy
120
Que de tout le monde fut roy
121
¶Mais maintenant qui e grant honte
122
Les peres folʒ ne tiennent compte
123
De rendre leurs enfans peritʒ
124
Et leur e aduis que periʒ
125
Les denieꝛs ou gꝛans blans ſeꝛoient
126
Que pour leurs enfans bailleroient
127
A quelque bon maire et bon pare
128
¶Et pource dung pere folare
129
Viennent les enfans incenſeʒ
130
Qui ſont contens.et y penſeʒ
131
En vices tous leurs biens deſpendre
132
Et riens a ſcience compꝛendre
133
Et mesprisent par leurs erreurs
134
Toutes vertuʒ ⁊ bonnes meurs
135
Cogiteʒ a celle complainte
136
Que fit crates et dure plainte
137
Quant diſoit ſil meoit permis
138
Et de parler fue commis
139
Je vous nommerois incenſeʒ
140
Vous qui tous les iours amaeʒ
141
Argent treſoꝛs et grans pecunes
142
Par faulſeteʒ inopoꝛtunes
143
Pour voʒ enfans et ſucceeurs
144
Qui en feront les gaudieurs
b6r

Folio VI
145
Et les laieʒ tous deſpourueuʒ
146
Jgnoꝛans de ſcience nudʒ
147
Folʒ ebetes et lunaticques
148
Dont finablement de leurs plicques
149
Peres vous vous repentireʒ
150
Quant les moꝛſures ſentireʒ
151
De ce que leur aueʒ ſouffert
152
Mais comme clerement appert
153
Quant ilʒ ſont aageʒ ne pas temps
154
De coꝛriger iceulx contemps
155
Car ilʒ ont prins ſi grant racine
156
Que riens ny vauldroit diſcipline
157
¶Les vngʒ ſont mauuais vicieux
158
Pecheurs qui meſpꝛiſent les cieulx
159
Les aultres font mauuaiſe vie
160
Les vngʒ ont leur ame rauie
161
Et leurs cueurs en actes treſhoꝛs
162
Et deſpendent tous les treſoꝛs
163
A eulx par leurs peres laieʒ
164
¶Les aultres ne ſont point laeʒ
165
Ains tous les iours mectent leur cure
166
Ou mauldit peche de luxure
167
Qui comme feu bꝛule leur coꝛps
168
Conſumant par ces vilʒ recors
169
La fleur de leur belle ieunee
170
Et boyuent ſans fin et ſans cee
171
Du vin ſans tenir nul pꝛopos
172
Les plaines pintes et plains potʒ
173
¶Car ieunes enfans qui ne ſont
174
Nourriʒ en doctrine ne font
175
Quant ilʒ ſont grans choſe qui vaille
176
Mais ſont enclins a maulx ſans faille
177
Et pꝛeʒ a commettre pecheʒ
178
¶Peres eſcouteʒ et ſacheʒ
179
Que meilleur ny a pour nourrir
180
Enfans ne les faire flourir
181
En vertus par bon exemplaire
182
Foꝛs la doctrine ſalutaire
183
Dung maire doct et bien ſcauant
184
Car la fin et commencement
185
Et le millieu bon en ſera
186
Dont tout honneur en ſoꝛtira
187
Mieulx fleurant que ne fait la roſe
188
¶De noblee e aeʒ grant choſe
189
Dont ſont decoꝛeʒ les puſilles
190
Mais par leurs labeurs et vigilles
191
Cee noblee nont acquiſe
192
Que pꝛouffite noblee miſe
193
Dedens les coꝛps des grans ſeigneurs
194
Qui de vertuʒ ⁊ bonnes meurs
195
Ne aucunement decoꝛee
196
Ains des vices deſhonnoꝛee
197
Pour quoy tenfle tu de noblee
198
Comme fol qui par ta ſaigee
199
Par bonnes meurs ⁊ bonne vie
200
Nas pas noblee deſeruie
201
Et pour ce nen faiʒ point de fee
202
Bien ſouuent dune doulce bee
203
Naient des chiens qui mauluais ſont
204
Aui les bonnes meres ont
205
Souuent des enfans treſperuers
206
Mais le pere ſilʒ ſont diuers
207
De leurs mauuaiieʒ e coulpable
208
Qui ne leur e eſpouentable
209
Ne cruel en coꝛrection
210
Sans faire pꝛohibition
211
De ne viure point follement
212
Et ne leur donne enſeignement
213
Qui ſoit bon ne qui leur pꝛouffite
214
Et voy la comment il ſacquite
215
Dont ie puis dire que ſans pauſe
216
De leurs folies il e cauſe

47
Oratius
Belege




Belege







131
Prouer .x.
Belege


149
Prouerbio
rum .xix
Eccle .xxii.
Belege

157
Deut .xxi.
Belege

182
prouerbi .xix
Eccle .vii.
Belege

189
Seneca.
Iuuenalis.
Belege

216
Eccle .xxii.
Belege