GW5058/P26
u2r
¶La response de vertuz a voluptuosite
Virtutis su
dorem dii lon
ge posuerunt.
die Holzschnittbeischrift ist nicht mehr vollständig lesbar und wurde aus dem Exemplar Paris 2 ergänzt.
1
¶O voluptuosite pour quoy
2
Me metz tu en si vil arroy
3
Pourquoy trop vile et menteresse
4
Mal saine inchaste et puteresse
5
Me blesses tu en telle sorte
6
Et pourquoy esse que tu porte
7
A lencontre de moy batailles
8
Qui nas de corps aucunes tailles
9
Pour y pouuoir resister
10
Pourquoy veulx tu cy assister
11
Toy qui es la porcionneuse
12
De dol et decepcionneuse
13
Mains miserables par ton art
14
Pourquoy decois tu le soudart
15
Dy quelle raison y as tu
16
Et pourquoy as tu abatu
17
Mains puissans par ta ordete
18
Vile trop orde sordete
19
Pourquoy loues tu tes vitez
20
Luxure et superfluitez
21
Pourquoy loues tu odorans
22
Tes faiz lesquelz tu vais dorans
23
Helas tu sces que ta memoyre
24
Nest rien tout qune vaine gloire
25
Vne briefue espace et duree
26
Qui na point heure mesuree
27
Tu es de grant sobriete
28
Ennemie et debriete
29
Cousine et sa propre seur
30
Ton corps et toy es bien asseur
31
Quil est note tout dinfamie
32
Et ie concede bien que amie
33
Tu soyes mignongne et plaisante
34
A mondain plaisir auenante
35
Et que ayes aussi louuerture
36
De mains lacz et belle saincture
37
A ton corps chief ou bien ta teste
38
Et soit iour ouurier ou a feste
39
Yeulx tendres gracieux et moulx
40
Delectables soifues et doulx
41
Et si as fronc hault et bourne
42
De mainte splendeur adourne
v 2
u2v

43
Neautmoins veulx cy assister
44
Et tu na pas pour resister
45
Contre moy et garder ta vie
46
Ains soubz couleur tu me conuie
47
Contre toy ferir et certer
48
Dung arnois que vais aprester
49
Qui est de vesture de pourpre
50
Et tout le residu pour pre
51
Venir a ton arnois entier
52
En lieu du baltee trop fier
53
Que porte le bon homme darme
54
Le cheualier robuste et ferme
55
Tu porte drap de calminie
56
De la taincture et sidonie
57
Et ne porte nul coissinet
58
Espee dague et bassinet
59
Lance vouge ou aultre instrument
60
Ains sans estre armee aultrement
61
De corps nue et toute imbecille
62
A corrompre tu es trop facile
63
Tu prens au monde tes plaisirs
64
Tes vains et delecteux desirs
65
Ou pres de toy sont bien venuz
66
Cupido et sa mere venus
67
Qui en charnalitez confiz
68
Et cupido aussi ce filz
69
Aueugle de droicte nature
70
Qui est petit et en facture
71
Tient en main arc fleches et dars
72
Lequel mains et de tes soudars
73
Frappe de tamour enragee
74
Et la fleche tu as forgee
75
Aucunesfois et bien souuent
76
A ta main dextre et as deuant
77
Toy vng mirouer singulier
78
Lequel monstre en particulier
79
Les maulx superfluz et actour
80
De chief de corps et tout entour
81
Tous les iours sans fin et sans cesse
82
De chacune sorte et espece
83
¶En ton fronc point ne gist splendeur
84
Ains tout grant bruit et grant sclandeur
85
Et de luxure tout fedid
86
Maculeux et dorgueil madid
87
Et si nulle honte as en parolle
88
Fusse tu en ville ou par aule
89
Ne vergongne en aucune crainte
90
Ton cueur a vile amour emprainte
91
Et si traicte en plusieurs mains lieux
92
Que le duc le prince a ses yeulx
93
Son corps sa poitraine et son chief
94
Adonnez a ton dur meschief
95
Tu faiz perir toute noblesse
96
Et les dignes veulx de ieunesse
97
Dhomme et tous ses gracieux cours
98
Tu les faiz mectre a grans discours
99
Par toy souffrons grans vituperes
100
Et sans nombre de durs reperes
101
Pestilances et mort amere
102
Tuer son filz batre le pere
103
Et si faiz meurdrir et perir
104
Maint homme qui sans secourir
105
De dieu et de sa doulce mere
106
Sen va en enfer en misere
107
Avecques tous les aultres dyables
108
Ou par toy sont innumerables
109
Et affin que plus ie te dye
110
Tu causes la grant maladie
111
Sur les membres daucun corps
112
Et par tes grefz et durs discors
113
Cest le mal dont il prent la mort
114
Lentendement net le faiz ort
115
Ou de langueur lapporcionnes
116
Et chastes cueurs infectionnes
117
Impropere tant ses vertuz
118
Ses meurs que tu as abatuz
119
De ame discrete sans mentir
120
Nayant loysir soy repentir
121
Les membres du pauure hom liez
122
De douleur et si fort enliez
123
Que faiz continuellement
124
Menger viande de torment
125
En toy sont aspres et mortelles
126
Malladies mordantes telles
u3r

Folio Cxiii
Cxiii ] Cxviii GW5058
127
Et si les metz en general
128
Sur tout genre
genre ] genrre GW5058
humain et grant mal
129
Mesmement ist et de ta bouche
130
Et de laquelle mainte atouche
131
Delice et superfluitez
132
Les iuuenceaulx tu faiz victez
133
Dentendement et loyal sens
134
A vingtz a milliers et a cens
135
Par ton impetueuse ordure
136
Qui tant sur le pauure homme dure
137
Quil y diminue ses iours
138
Dont viellesse pas longz seiours
139
Ne fait que tantost ne le happe
140
Comme vne beste soubz la chappe
141
Dorde bestialite vit
142
A pou pres tousiours et deuit
143
Fust il ieune viel ou imberbe
144
Tu le rends en tenebre acerbe
145
De faire maulx cent legions
146
Et induis celuy ieune homs
147
Le bien dautruy apprehender
148
Piller sans espoir lamender
149
Brief de meurs tu nes enseignant
150
Ains contraire et tout oppugnant
151
En ton manoir ou ta maison
152
Ny est iamais dame raison
153
Ne discretion de pensee
154
Ains comme de toy dispensee
155
Cest retraicte de ton manoir
156
Et male langue veulx auoir
157
Plusieurs triumphans vaillans gens
158
Fussent clers en victoire ingens
159
Et eussent escheue orgueil
160
Si ton blandiment et recueil
161
Ne leur eust chante vil ouurage
162
Lisez ardiment de loutrage
163
Qui fut es nobles dardanides
164
Et nonobstant leurs grans aydes
165
Affin que vous le manifeste
166
¶La troye et troyens honneste
167
Tu tournas au vent leurs antrailles
168
Et de cite leurs grans murailles
169
Par toy tous les parturiens
170
Tous ces grans royaulmes anciens
171
Demeurent foullez et periz
172
Ceulx dasie ont este tous pris
173
Par ta luxuriosite
174
Et grande curiosite
175
Semblablement la gent daticque
176
Les royaulmes et ceulx danaique
177
La cite ont este rompues
178
Ses murailles par les repues
179
Sodome citez et gomorre
180
Et par ce que y estois acourre
181
Les phulmina dieu es abismes
182
Es lieux tenebreux et infimes
183
Pour de luxure ton grant mal
184
Et dapresent est deau vng val
185
Lexcessiue destruction
186
Cruelle et malediction
187
Que aux corinthes souffrir conuint
188
De toy seulle ce grant mal vint
189
Et que tous leurs biens la tarirent
190
Maisons et grans manoirs perirent
191
Tous ces royaulmes tumbes et cheuz
192
Par toy et ausquelz sont mescheuz
193
Dordete tous ampuantis
194
Par toy sont vilz et puantis
195
Combien quilz soient euentez
196
Visez comment tous tormentez
197
Furent de grant rage depite
198
Par toy mains beaulx royaulmes degipte
199
Et dassirie sans faillance
200
Tuez plusieurs sans auoir lance
201
Hommes de diuerses contrees
202
Comme celle quas rencontrees
203
Tu tends tuer les rodiens
205
Et plusieurs gens contaminer
206
De leurs vertuz et les miner
207
Bon sens et tous grans esperitz
208
En ton vouloir tu as compris
209
Destruire sordes et les traces
210
A present de tes malles traces
v 3
u3v

211
Gectes corromps en grans esclandres
212
Par ton faulx parler et tout flandres
213
Or maintenant est ma fortune
214
Plus delectable et opportune
215
Que nest a toy et plus haictable
216
Car mapartient la pardurable
217
Vie et des excellans cieulx gloire
218
Car mondain en ce territoire
219
Degenerant de bon vouloir
220
Pour le faire bon et valoir
221
Ie tends a le mectre en la voye
222
De vie et au port le conuoye
223
La porte des cieulx mest ouuerte
224
Moyennant moy est recouuerte
225
Aux pauures pecheurs mortelz hommes
226
Toute gloire et grans loyaulx sommes
227
Hercules par moy surmonta
228
Maint son ennemy et le honta
229
Moy moyennant plusieurs ont lieu
230
Estably deuant le hault dieu
231
Les aultres lonnourent es cieulx
232
Le louent prisent de mieulx mieulx
233
Par moy furent bas subiuguez
234
Ces barbaries applicquez
236
Par moy luy fut monstre en somme
237
Ma doctrine et aprision
238
Des cieulx et la bonne vsion
239
Par moy alexandre le grant
240
A victoire salla offrant
241
De tout le monde vniuersal
242
Par moy fut ainsi conuersal
243
Dhonneur de faiz et de port darmes
244
Par moy consul pol prit gisarmes
245
Et batailler fut curieux
246
En perse et ces estranges lieux
247
Ausquelz par lumineux arroy
248
Subiugua a romme ce roy
249
Par moy rethoricque la doulce
250
Plus odorante que la rose
251
De cicero multipliee
252
Toute est ouuerte et despliee
253
Par moy sont leuz les haultains faiz
254
De tous romains clers et parfaitz
255
En my les oeuures de virgile
256
Et de maint bel oeuure pupille
257
Par moy sont ensuis les vestiges
258
Les enseignemens les beaulx liges
259
De laristote homs prudent
260
Et de platon tout euident
261
Duquel et au monde iames
262
Ne fut plus saige et tous ses metz
263
Qui baillast plus de grans doctrines
264
Iordonne toutes disciplines
265
Par moy furent ses excellans
266
Philozophes et precellans
267
Lesquelz estoient plains de loquence
268
De science dart en loquence
269
¶Que diray ie donc plus. ma fame
270
Comme plus excellante dame
271
Par tous quartiers du monde court
272
De moy tout chacun beau don sourt
273
Premierement grande louange
274
Honneur salut gracieux change
275
Et ie suis celle qui recois
276
Lentendement en luy concois
277
La science et hault diuin fruit
278
Et le rends de meurs tout instruit
279
Mais toy tu es toute remplie
280
Soit a sixte nonne ou complie
281
Ton corps ton cueur de toute ordure
282
Tu as luxure et grant laidure
283
Sans te vouloir euertuer
284
Ains a chacun prostituer
285
Tous les iours par ton ort stile
286
Ta bouche et tes vains ditz distille
287
Malingz peruers et inhaictables
288
Aux homs seducteurs infestables
289
En moy richesses damitie
290
Iuste rectitude et pitie
291
Habondent et tout bon conseil
292
Iay seulle tout cest appareil
293
Toute ceste gloire ie tiens
294
A moy est et ie lentretiens
u4r

Folio Cxiiii
295
Ma maison de grant biens chaste est
296
Mais au monde ie nay arrest
297
Car au cieulx est mon seul manoir
298
Suis celle qui le dois auoir
299
Ainsi pour venir a mon compte
300
Mon labeur en raison plus monte
301
Sans comparaison que le tien
302
En moy cil de vertuz contien
303
Et toy ta voluptuosite
304
Repos et curiosite
305
Damer chacun en griefue somme
306
Mains iuuenceaulx imberbe et homme
307
Et si voulois com bonne femme
308
Auoir honneur science et fame
309
Et porter signe de deesse
310
Serois des cieulx grande princesse
311
Ce cecy faire tu voulois
312
Te conuiendroit selon les drois
313
Sans auoir le vouloir rompu
314
Brise de mal ou corrompu
315
Faire selon moy et ma guide
316
Et prendre mon ioyeulx remide
317
Lequel embrase tout bon cueur
318
De vertuz diuine et liqueur
319
Et cest du tout ma grande paine
320
Apres en ioye souueraine
321
Lassus es haultz cieulx monterois
322
Ou sans fin tu reposerois
323
A iamais pardurablement
324
Sans fin et infalliblement
325
¶Vertuz fait el pas les guerres
326
Iustes et regist les grans terres
327
Et si gouuerne ignellement
328
Monde continuellement
329
Et diuise par grant bonte
330
Selon quel est entalente
331
De bien faire tous ses beaulx dons
332
Par moy ont ioyeulx habandons
333
Ces mes amiables seruans
334
Et qui sont de moy conseruans
335
¶O iuuenceaulx mes bien amez
336
Combien que ne vous tiens blasmez
337
Si continuez mon seruice
338
Ie vous pry expellez ce vice
339
Et ordure de vostre corps
340
Sil aduenoit que ces discors
341
Vous volussent prendre et tenir
342
Vueillez vous a moy contenir
343
Et fuiez ce peche dampnable
344
Prenez vertuz la conuenable
345
Imbuez vous de ma doctrine
346
Prenez ma saincte discipline
347
Mes enseignemens et bons droitz
348
El sauourez en tous endroitz
349
Aurez foy iuste rectitude
350
Et de sainctete grand estude
GW5058/P26
u2r
¶La reſponſe de vertuʒ a voluptuoſite
Virtuti
doꝛē d
ge po
1
¶O voluptuoſite pour quoy
2
Me metʒ tu en ſi vil arroy
3
Pourquoy trop vile et menteree
4
Mal ſaine inchae et puteree
5
Me blees tu en telle ſoꝛte
6
Et pourquoy ee que tu poꝛte
7
A lencontre de moy batailles
8
Qui nas de coꝛps aucunes tailles
9
Pour y pouuoir reſier
10
Pourquoy veulx tu cy aier
11
Toy qui es la poꝛcionneuſe
12
De dol et decepcionneuſe
13
Mains miſerables par ton art
14
Pourquoy decois tu le ſoudart
15
Dy quelle raiſon y as tu
16
Et pourquoy as tu abatu
17
Mains puians par ta oꝛdete
18
Vile trop oꝛde ſoꝛdete
19
Pourquoy loues tu tes viteʒ
20
Luxure et ſuperfluiteʒ
21
Pourquoy loues tu odoꝛans
22
Tes faiʒ leſquelʒ tu vais doꝛans
23
Helas tu ſces que ta memoyre
24
Ne rien tout qune vaine gloire
25
Vne bꝛiefue eſpace et duree
26
Qui na point heure meſuree
27
Tu es de grant ſobꝛiete
28
Ennemie et debꝛiete
29
Couſine et ſa pꝛopꝛe ſeur
30
Ton coꝛps et toy es bien aeur
31
Quil e note tout dinfamie
32
Et ie concede bien que amie
33
Tu ſoyes mignongne ⁊ plaiſante
34
A mondain plaiſir auenante
35
Et que ayes aui louuerture
36
De mains lacʒ et belle ſaincture
37
A ton coꝛps chief ou bien ta tee
38
Et ſoit iour ouurier ou a fee
39
Yeulx tendres gracieux et moulx
40
Delectables ſoifues et doulx
41
Et ſi as fronc hault et bourne
42
De mainte ſplendeur adourne
v ꝛ
u2v

43
Neautmoins veulx cy aier
44
Et tu na pas pour reſier
45
Contre moy et garder ta vie
46
Ains ſoubʒ couleur tu me conuie
47
Contre toy ferir et certer
48
Dung arnois que vais apꝛeer
49
Qui e de veure de pourpꝛe
50
Et tout le reſidu pour pꝛe
51
Venir a ton arnois entier
52
En lieu du baltee trop fier
53
Que poꝛte le bon homme darme
54
Le cheualier robue et ferme
55
Tu poꝛte drap de calminie
56
De la taincture et ſidonie
57
Et ne poꝛte nul coiinet
58
Eſpee dague et bainet
59
Lance vouge ou aultre inrument
60
Ains ſans ere armee aultrement
61
De coꝛps nue et toute imbecille
62
A coꝛrompꝛe tu es trop facile
63
Tu pꝛens au monde tes plaiſirs
64
Tes vains et delecteux deſirs
65
Ou pꝛes de toy ſont bien venuʒ
66
Cupido et ſa mere venus
67
Qui en charnaliteʒ confiʒ
68
Et cupido aui ce filʒ
69
Aueugle de droicte nature
70
Qui e petit ⁊ en facture
71
Tient en main arc fleches et dars
72
Lequel mains et de tes ſoudars
73
Frappe de tamour enragee
74
Et la fleche tu as foꝛgee
75
Aucuneſfois et bien ſouuent
76
A ta main dextre et as deuant
77
Toy vng mirouer ſingulier
78
Lequel monre en particulier
79
Les maulx ſuperfluʒ et actour
80
De chief de coꝛps et tout entour
81
Tous les iours ſans fin et ſans cee
82
De chacune ſoꝛte et eſpece
83
¶En ton fronc point ne gi ſplendeur
84
Ains tout grant bꝛuit et grant ſclandeur
85
Et de luxure tout fedid
86
Maculeux et doꝛgueil madid
87
Et ſi nulle honte as en parolle
88
Fue tu en ville ou par aule
89
Ne vergongne en aucune crainte
90
Ton cueur a vile amour empꝛainte
91
Et ſi traicte en pluſieurs mains lieux
92
Que le duc le pꝛince a ſes yeulx
93
Son coꝛps ſa poitraine et ſon chief
94
Adonneʒ a ton dur meſchief
95
Tu faiʒ perir toute noblee
96
Et les dignes veulx de ieunee
97
Dhomme et tous ſes gracieux cours
98
Tu les faiʒ mectre a grans diſcours
99
Par toy ſouffrons grans vituperes
100
Et ſans nombꝛe de durs reperes
101
Peilances et moꝛt amere
102
Tuer ſon filʒ batre le pere
103
Et ſi faiʒ meurdrir et perir
104
Maint homme qui ſans ſecourir
105
De dieu et de ſa doulce mere
106
Sen va en enfer en miſere
107
Auecques tous les aultres dyables
108
Ou par toy ſont innumerables
109
Et affin que plus ie te dye
110
Tu cauſes la grant maladie
111
Sur les membꝛes daucun coꝛps
112
Et par tes grefʒ et durs diſcoꝛs
113
Ce le mal dont il pꝛent la moꝛt
114
Lentendement net le faiʒ oꝛt
115
Ou de langueur lappoꝛcionnes
116
Et chaes cueurs infectionnes
117
Jmpꝛopere tant ſes vertuʒ
118
Ses meurs que tu as abatuʒ
119
De ame diſcrete ſans mentir
120
Nayant loyſir ſoy repentir
121
Les membꝛes du pauure hom lieʒ
122
De douleur et ſi foꝛt enlieʒ
123
Que faiʒ continuellement
124
Menger viande de toꝛment
125
En toy ſont aſpꝛes et moꝛtelles
126
Malladies moꝛdantes telles
u3r

Folio Cxviii
127
Et ſi les metʒ en general
128
Sur tout genrre humain et grant mal
129
Meſmement i et de ta bouche
130
Et de laquelle mainte atouche
131
Delice et ſuperfluiteʒ
132
Les iuuenceaulx tu faiʒ victeʒ
133
Dentendement et loyal ſens
134
A vingtʒ a milliers et a cens
135
Par ton impetueuſe oꝛdure
136
Qui tant ſur le pauure homme dure
137
Quil y diminue ſes iours
138
Dont viellee pas longʒ ſeiours
139
Ne fait que tanto ne le happe
140
Comme vne bee ſoubʒ la chappe
141
Doꝛde beialite vit
142
A pou pꝛes touſiours et deuit
143
Fu il ieune viel ou imberbe
144
Tu le rends en tenebꝛe acerbe
145
De faire maulx cent legions
146
Et induis celuy ieune homs
147
Le bien dautruy appꝛehender
148
Piller ſans eſpoir lamender
149
Bꝛief de meurs tu nes enſeignant
150
Ains contraire et tout oppugnant
151
En ton manoir ou ta maiſon
152
Ny e iamais dame raiſon
153
Ne diſcretion de penſee
154
Ains comme de toy diſpenſee
155
Ce retraicte de ton manoir
156
Et male langue veulx auoir
157
Pluſieurs triumphans vaillans gens
158
Fuent clers en victoire ingens
159
Et euent eſcheue oꝛgueil
160
Si ton blandiment et recueil
161
Ne leur eu chante vil ouurage
162
Liſeʒ ardiment de loutrage
163
Qui fut es nobles dardanides
164
Et nonobant leurs grans aydes
165
Affin que vous le manifee
166
¶La troye et troyens honnee
167
Tu tournas au vent leurs antrailles
168
Et de cite leurs grans murailles
169
Par toy tous les parturiens
170
Tous ces grans royaulmes anciens
171
Demeurent foulleʒ et periʒ
172
Ceulx daſie ont ee tous pꝛis
173
Par ta luxurioſite
174
Et grande curioſite
175
Semblablement la gent daticque
176
Les royaulmes et ceulx danaique
177
La cite ont ee rompues
178
Ses murailles par les repues
179
Sodome citeʒ et gomorre
180
Et par ce que y eois acourre
181
Les phulmina dieu es abiſmes
182
Es lieux tenebꝛeux et infimes
183
Pour de luxure ton grant mal
184
Et dapꝛeſent e deau vng val
185
Lexceiue deruction
186
Cruelle et malediction
187
Que aux coꝛinthes ſouffrir conuint
188
De toy ſeulle ce grant mal vint
189
Et que tous leurs biens la tarirent
190
Maiſons et grans manoirs perirent
191
Tous ces royaulmes tumbes ⁊ cheuʒ
192
Par toy et auſquelʒ ſont meſcheuʒ
193
Doꝛdete tous ampuantis
194
Par toy ſont vilʒ et puantis
195
Combien quilʒ ſoient euenteʒ
196
Viſeʒ comment tous toꝛmenteʒ
197
Furent de grant rage depite
198
Par toy mains beaulx royaulmes degipte
199
Et dairie ſans faillance
200
Tueʒ pluſieurs ſans auoir lance
201
Hommes de diuerſes contrees
202
Comme celle quas rencontrees
203
Tu tends tuer les rodiens
204
Millenoys et cibariens
205
Et pluſieurs gens contaminer
206
De leurs vertuʒ et les miner
207
Bon ſens et tous grans eſperitʒ
208
En ton vouloir tu as compꝛis
209
Deruire ſoꝛdes et les traces
210
A pꝛeſent de tes malles traces
v ʒ
u3v

211
Gectes coꝛromps en grans eſclandres
212
Par ton faulx parler et tout flandres
213
Oꝛ maintenant e ma foꝛtune
214
Plus delectable et oppoꝛtune
215
Que ne a toy et plus haictable
216
Car mapartient la pardurable
217
Vie et des excellans cieulx gloire
218
Car mondain en ce territoire
219
Degenerant de bon vouloir
220
Pour le faire bon et valoir
221
Je tends a le mectre en la voye
222
De vie et au poꝛt le conuoye
223
La poꝛte des cieulx me ouuerte
224
Moyennant moy e recouuerte
225
Aux pauures pecheurs moꝛtelʒ hommes
226
Toute gloire et grans loyaulx ſommes
227
Hercules par moy ſurmonta
228
Maint ſon ennemy et le honta
229
Moy moyennant pluſieurs ont lieu
230
Eably deuant le hault dieu
231
Les aultres lonnourent es cieulx
232
Le louent pꝛiſent de mieulx mieulx
233
Par moy furent bas ſubiugueʒ
234
Ces barbaries applicqueʒ
235
Par iule a lempire de romme
236
Par moy luy fut monre en ſomme
237
Ma doctrine et apꝛiſion
238
Des cieulx et la bonne vſion
239
Par moy alexandre le grant
240
A victoire ſalla offrant
241
De tout le monde vniuerſal
242
Par moy fut ainſi conuerſal
243
Dhonneur de faiʒ et de poꝛt darmes
244
Par moy conſul pol pꝛit giſarmes
245
Et batailler fut curieux
246
En perſe et ces eranges lieux
247
Auſquelʒ par lumineux arroy
248
Subiugua a romme ce roy
249
Par moy rethoꝛicque la doulce
250
Plus odoꝛante que la roſe
251
De cicero multipliee
252
Toute e ouuerte et deſpliee
253
Par moy ſont leuʒ les haultains faiʒ
254
De tous romains clers et parfaitʒ
255
En my les oeuures de virgile
256
Et de maint bel oeuure pupille
257
Par moy ſont enſuis les veiges
258
Les enſeignemens les beaulx liges
259
De lariote homs pꝛudent
260
Et de platon tout euident
261
Duquel et au monde iames
262
Ne fut plus ſaige et tous ſes metʒ
263
Qui bailla plus de grans doctrines
264
Joꝛdonne toutes diſciplines
265
Par moy furent ſes excellans
266
Philoʒophes et pꝛecellans
267
Leſquelʒ eoient plains de loquence
268
De ſcience dart en loquence
269
¶Que diray ie donc plus.ma fame
270
Comme plus excellante dame
271
Par tous quartiers du monde court
272
De moy tout chacun beau don ſourt
273
Pꝛemierement grande louange
274
Honneur ſalut gracieux change
275
Et ie ſuis celle qui recois
276
Lentendement en luy concois
277
La ſcience et hault diuin fruit
278
Et le rends de meurs tout inruit
279
Mais toy tu es toute remplie
280
Soit a ſixte nonne ou complie
281
Ton coꝛps ton cueur de toute oꝛdure
282
Tu as luxure et grant laidure
283
Sans te vouloir euertuer
284
Ains a chacun pꝛoituer
285
Tous les iours par ton oꝛt ile
286
Ta bouche et tes vains ditʒ diille
287
Malingʒ peruers et inhaictables
288
Aux homs ſeducteurs infeables
289
En moy richees damitie
290
Jue rectitude et pitie
291
Habondent et tout bon conſeil
292
Jay ſeulle tout ce appareil
293
Toute cee gloire ie tiens
294
A moy e et ie lentretiens
u4r

Folio Cxiiii
295
Ma maiſon de grant biens chae e
296
Mais au monde ie nay arre
297
Car au cieulx e mon ſeul manoir
298
Suis celle qui le dois auoir
299
Ainſi pour venir a mon compte
300
Mon labeur en raiſon plus monte
301
Sans comparaiſon que le tien
302
En moy cil de vertuʒ contien
303
Et toy ta voluptuoſite
304
Repos et curioſite
305
Damer chacun en griefue ſomme
306
Mains iuuenceaulx imberbe et homme
307
Et ſi voulois com bonne femme
308
Auoir honneur ſcience et fame
309
Et poꝛter ſigne de deee
310
Serois des cieulx grande pꝛincee
311
Ce cecy faire tu voulois
312
Te conuiendroit ſelon les drois
313
Sans auoir le vouloir rompu
314
Bꝛiſe de mal ou coꝛrompu
315
Faire ſelon moy et ma guide
316
Et pꝛendre mon ioyeulx remide
317
Lequel embꝛaſe tout bon cueur
318
De vertuʒ diuine et liqueur
319
Et ce du tout ma grande paine
320
Apꝛes en ioye ſouueraine
321
Laus es haultʒ cieulx monterois
322
Ou ſans fin tu repoſerois
323
A iamais pardurablement
324
Sans fin et infalliblement
325
¶Vertuʒ fait el pas les guerres
326
Jues et regi les grans terres
327
Et ſi gouuerne ignellement
328
Monde continuellement
329
Et diuiſe par grant bonte
330
Selon quel e entalente
331
De bien faire tous ſes beaulx dons
332
Par moy ont ioyeulx habandons
333
Ces mes amiables ſeruans
334
Et qui ſont de moy conſeruans
335
¶O iuuenceaulx mes bien ameʒ
336
Combien que ne vous tiens blaſmeʒ
337
Si continueʒ mon ſeruice
338
Je vous pꝛy expelleʒ ce vice
339
Et oꝛdure de vore coꝛps
340
Sil aduenoit que ces diſcoꝛs
341
Vous voluent pꝛendre et tenir
342
Vueilleʒ vous a moy contenir
343
Et fuieʒ ce peche dampnable
344
Pꝛeneʒ vertuʒ la conuenable
345
Jmbueʒ vous de ma doctrine
346
Pꝛeneʒ ma ſaincte diſcipline
347
Mes enſeignemens et bons droitʒ
348
El ſauoureʒ en tous endroitʒ
349
Aureʒ foy iue rectitude
350
Et de ſainctete grand eude
















289
prouer .viii.
Belege

295
Sapien .iiii
Belege

297
Prouer .ix
Belege

326
prouer .viii.
Belege

329
Plautus in
amphi.
Belege

335
prouer .vii.
Belege