GW5058/B12
c2v
¶Des folz impourueuz.
¶Qui ne scet la selle atacher
Bien a point dessus le cheual
Et veult en apres cheuaucher
Sans en endurer quelque mal
Sil tumbe dedens quelque val
Pourront lors dire les passans
En riant que ce nest pas sens
1
¶Des aultres folz il ya mains
2
Par le monde entre les humains
3
Que iay desir de conseiller
4
Quilz vueillent a leur fait veiller
5
A fin que tousiours ne supportent
6
Leurs grans erreurs et quilz ne portent
7
Pensee male et nebuleuse
8
De tous poins faulse et dangereuse
9
¶Le fol le sot et lignorant
10
Limpourueu de sens non scauant
11
Aux choses futures sa cure
12
Ne mect iamais. et dauenture
13
Se quelque fortune luy vient
14
Comme bien souuent il aduient
15
Il dira pas ne le cuidoys
16
Et le pouure sot et lourdoys
17
Quant est la fortune passee
18
Pour y pouruoir met sa pensee
19
A fin de rapaiser son dueil
20
¶Mais il ne fault pas auoir loeil
21
Seullement a ce present cours
22
Il fault penser es futurs iours
23
Les choses futures le saige
24
Voit. par maniere de prisaige
25
Et le foul plain de faitz non stables
26
Ferme les huys de ses estables
27
Quant les cheuaulx en sont sailliz
28
¶Celuy na pas ses sens failliz
29
Qui bien scet consulter son cas
30
Aduenir: car tous mauluais pas
31
Euiter par son sens scaura
32
Et seur en tous temps il sera
33
Et de maleur contregarde
34
¶Si adam eust bien regarde
35
Le deshonneur et le diffame
36
Que luy aduint et a sa femme
37
Auant que du doulx fruit mengier
38
Ne les eust fait dieu deslogier
39
Du noble paradis terrestre
40
Ou il faisoit si tresbel estre
41
Par lequel ont noz mors parens
42
Ploure par moins iours et par ans
c3r

Folio XI
43
Pareillement si ionathas
44
Qui auoit des gens tout vng tas
45
Quant en bethsan fut arriue
46
Neust creu triphon tout derriue
47
Et eust pourpense sa maleur
48
Qui comme son subiect propice
49
Luy fit de ses biens habandons
50
Dont print ionathas de grans dons
51
Neust laisse la grant quantite
52
De ses gens et neust pas este
53
Soubz couleur de quelque aliance
54
Auec triphon a sa fiance
55
Acompaigne petitement
56
Soubz vng vmbre dappointement
57
En la cite ptolomaide
58
Ou par traison sans aide
59
Fut ionathas auec ses gens
60
Occis en durs regretz ingens
61
Par le peuple de la cite
62
¶Il nous est aussi recite
63
Cesar qui estoit si fort craint
64
Vng tel ains auoit empraint
65
Que tousiours en estranges lieux
66
Estoit cault et astucieux
67
Et homme de tresgrant conseil
68
Mais quant il estoit a sommeil
69
A repoux et transquilite
70
Le laissoit sa callidite
71
Car sil eust leu la chartre ou lectre
72
Quon vint deuant le senat mectre
73
Par bon sens racis et perit
74
Ne fust propere linterit
75
Cruel qui de ce la suruint
76
Car mourir apres luy conuint
77
¶Si nichanor eust bien construit
78
Son oeuure neust este destruit
79
Par iudas et gens disrael
80
Dont le iugement fut cruel
81
Car la teste luy fut tranchee
82
Et sa faulce langue arrachee
83
Que les oyseaulx depuis mengerent
84
Puis la main dextre luy coupperent
85
Dont auoit de dieu la maison
86
Menasse pour cause et raison
87
Que auoit voulu sans pitie
88
Soubz vmbre de quelque amitie
89
En traison iudas occire
90
A quoy pourueut dieu le vray sire
91
Car luy et tous ses gens ensemble
92
Furent occis qui est exemple
93
De tousiours la fin concepuoir
94
Auant que le mal recepuoir
95
Qui a du temps passe prou veu
96
Et
Et ] At GW5058
au temps futur a pourueu
97
Les dispositions de dieu
98
Ioyeusement prent en tout lieu
99
Et luy vault le pourpensement
100
Quil a fait en luy cautement
101
Maint bon repoux et bon seiour
102
Car nous voions de iour en iour
103
Maintes gens plains daduersite
104
Par faulte dauoir agite
105
Leurs negoces et sans la fin
106
Cogiter. cecy diz affin
107
Que les pauures foulz y pouruoient
108
Et que tousiours a la fin voyent
109
Auant que riens paracheuer
110
Silz veullent malleur escheuer
GW5058/B12
c2v
¶Des folʒ impourueuʒ.
¶Qui ne ſcet la ſelle atacher
Bien a point deus le cheual
Et veult en apꝛes cheuaucher
Sans en endurer quelque mal
Sil tumbe dedens quelque val
Pourront loꝛs dire les paans
En riant que ce ne pas ſens
1
¶Des aultres folʒ il ya mains
2
Par le monde entre les humains
3
Que iay deſir de conſeiller
4
Quilʒ vueillent a leur fait veiller
5
A fin que touſiours ne ſuppoꝛtent
6
Leurs grans erreurs ⁊ quilʒ ne poꝛtent
7
Penſee male ⁊ nebuleuſe
8
De tous poins faulſe ⁊ dangereuſe
9
¶Le fol le ſot ⁊ lignoꝛant
10
Limpourueu de ſens non ſcauant
11
Aux choſes futures ſa cure
12
Ne mect iamais.et dauenture
13
Se quelque foꝛtune luy vient
14
Cōme bien ſouuent il aduient
15
Jl dira pas ne le cuidoys
16
Et le pouure ſot ⁊ lourdoys
17
Quant e la foꝛtune paee
18
Pour y pouruoir met ſa penſee
19
A fin de rapaiſer ſon dueil
20
¶Mais il ne fault pas auoir loeil
21
Seullement ace pꝛeſent cours
22
Jl fault penſer es futurs iours
23
Les choſes futures le ſaige
24
Voit.par maniere de pꝛiſaige
25
Et le foul plain de faitʒ non ables
26
Ferme les huys de ſes eables
27
Quant les cheuaulx en ſont ſailliʒ
28
¶Celuy na pas ſes ſens failliʒ
29
Qui bien ſcet conſulter ſon cas
30
Aduenir:car tous mauluais pas
31
Euiter par ſon ſens ſcaura
32
Et ſeur en tous temps il ſera
33
Et de maleur contregarde
34
¶Si adam eu bien regarde
35
Le deſhonneur ⁊ le diffame
36
Que luy aduint ⁊ a ſa femme
37
Auant que du doulx fruit mengier
38
Ne les eu fait dieu deſlogier
39
Du noble paradis terrere
40
Ou il faiſoit ſi treſbel ere
41
Par lequel ont noʒ moꝛs parens
42
Ploure par moins iours ⁊ par ans
c3r

Folio XI
43
Pareillement ſi ionathas
44
Qui auoit des gens tout vng tas
45
Quant en bethſan fut arriue
46
Neu creu triphon tout derriue
47
Et eu pourpenſe ſa maleur
48
Qui comme ſon ſubiect pꝛopice
49
Luy fit de ſes biens habandons
50
Dont pꝛint ionathas de grans dons
51
Neu laie la grant quantite
52
De ſes gens et neu pas ee
53
Soubʒ couleur de quelque aliance
54
Auec triphon a ſa fiance
55
Acompaigne petitement
56
Soubʒ vng vmbꝛe dappointement
57
En la cite ptolomaide
58
Ou par traiſon ſans aide
59
Fut ionathas auec ſes gens
60
Occis en durs regretʒ ingens
61
Par le peuple de la cite
62
¶Jl nous e aui recite
63
Ceſar qui eoit ſi foꝛt craint
64
Vng tel ains auoit empꝛaint
65
Que touſiours en eranges lieux
66
Eoit cault et aucieux
67
Et homme de treſgrant conſeil
68
Mais quant il eoit a ſommeil
69
A repoux et tranſquilite
70
Le laioit ſa callidite
71
Car ſil eu leu la chartre ou lectre
72
Quon vint deuant le ſenat mectre
73
Par bon ſens racis et perit
74
Ne fu pꝛopere linterit
75
Cruel qui de ce la ſuruint
76
Car mourir apꝛes luy conuint
77
¶Si nichanor eu bien conruit
78
Son oeuure neu ee deruit
79
Par iudas et gens diſrael
80
Dont le iugement fut cruel
81
Car la tee luy fut tranchee
82
Et ſa faulce langue arrachee
83
Que les oyſeaulx depuis mengerent
84
Puis la main dextre luy coupperent
85
Dont auoit de dieu la maiſon
86
Menae pour cauſe et raiſon
87
Que auoit voulu ſans pitie
88
Soubʒ vmbꝛe de quelque amitie
89
En traiſon iudas occire
90
A quoy pourueut dieu le vray ſire
91
Car luy et tous ſes gens enſemble
92
Furent occis qui e exemple
93
De touſiours la fin concepuoir
94
Auant que le mal recepuoir
95
Qui a du temps pae pꝛou veu
96
At au temps futur a pourueu
97
Les diſpoſitions de dieu
98
Joyeuſement pꝛent en tout lieu
99
Et luy vault le pourpenſement
100
Quil a fait en luy cautement
101
Maint bon repoux et bon ſeiour
102
Car nous voions de iour en iour
103
Maintes gens plains daduerſite
104
Par faulte dauoir agite
105
Leurs negoces ⁊ ſans la fin
106
Cogiter.cecy diʒ affin
107
Que les pauures foulʒ y pouruoient
108
Et que touſiours a la fin voyent
109
Auant que riens paracheuer
110
Silʒ veullent malleur eſcheuer

3
Prouerbi.
xiiii.
Belege

13
Seneca
Belege

30
Salustius
Belege


43
.i. machabe
orum .xii.
Belege


77
.i. macha.
vii.
Belege

100
Prouerbi.
.ii. et .xiii.
Belege