GW5058/B26
e1r
¶Des peticions et veuz inutilz.
¶Qui les mains estand et dieu prie
Par veuz en simulacion
Et nya que sa voix qui crie
Sans y auoir deuocion
Ce quil requiert en fiction
De dieu ne de ses sainctz naura
Ains plusieurs gens rire fera
e
e1v

1
¶Affin que tous puissent comprendre
2
En ce liure nous voulons tendre
3
De parler des veuz reprouuez
4
Qui de dieu ne sont approuuez
5
Celuy donc qui par oraison
6
Fait requeste a dieu sans raison
7
Dune chose qui nest pas bonne
8
Et promect que si dieu luy donne
9
Quun longtain voyage fera
10
Ou que de ses biens donnera
11
Aux pauures quelque quantite
12
En fin en vient en verite
13
Que ce pauure sot quil ne tend
14
Si la requeste qui pretend
15
Est a dieu belle et agreable
16
Pour sa demande irraisonnable
17
Aura quelque malle fortune
18
Qui luy sera mal opportune
19
Et sil fault que exemple en redige
20
Dirons que mydas roy de phrige
21
Comme ces poetes racontent
22
Et fabuleusement nous comptent
23
Par ce que auoir or desiroit
24
Requist que ce quil toucheroit
25
Deuint or pour en faire escuz
26
Laquelle requeste bachus
27
Facillement luy octroya
28
Mais par ce que cest octroya
29
A mydas ieuner il conuient
30
Car le pain qui touche deuient
31
Or. aussi fait toute aultre chose
32
Au moyen de quoy menger nose
33
Et voy la comme luy en print
34
Et despuis apres luy conuint
35
Deux oreilles dasne porter
36
Qui fut pour mieulx le conforter
37
¶Plusieurs en ya qui desirent
38
Et sans cesser leurs voix aspirent
39
Et ne font aultres oraisons
40
Que dauoir les plaines maisons
41
De richesses et de finances
42
Helas ouurez voz consciences
43
Leuez voz cueurs qui sont en presse
44
Et cogitez bien que richesse
45
Iadis a plusieurs maleureux
46
Procura perilz douleureux
47
Maleur dangier et vitupere
48
Ennuy chagrin et mort amere
49
¶Quont valu les possessions
50
Heritaiges et mansions
51
Et grans maisons a licinius
52
Dictes quont valu de crassus
53
Les rentes et les grans tresors
54
De cresus qui par durs effors
55
Sont finiz en grande destresse
56
¶Et lautre qui est en ieunesse
57
Demande viure longuement
58
En sa force ioyeusement
59
Combien quil soit debilite
60
Par exces et gulosite
e2r

Folio XXII
61
Sans considerer quen viellesse
62
Plusieurs eurent iadis tristesse
63
Dur chagrin et mal accident
64
Qui furent au commencement
65
Plus clers et luysans que nest or
66
¶Ainsi quil appert de nestor
68
Lesquelz vesquirent des ans plus
69
Quil ne leur estoit necessaire
70
Car ilz eurent beaucoup daffaire
71
Beaucoup daccidens et oultrage
72
Quant ilz furent en leurs vieulx aage
73
Car il aduient certainement
74
Que vielles gens communement
75
Sont voluntiers debilitez
76
Et ont des incommoditez
77
Et font souuent fin miserable
78
Qui nest bonne ne conuenable
79
¶Les aulcuns de pensee vaine
80
Desirent puissance mondaine
81
Qui de son ordeuse bruyne
82
Souuent produit mort et ruyne
83
Les aultres en tous leurs recors
84
Desirent auoir plaisans corps
85
Qui par ce moyen font leurs ames
86
Aller es eternelles flammes
87
Et pour desirer follement
88
Perdent repoz et sauluement
89
¶Leuez voz yeulx leuez voz testes
90
Gens qui forgez en vous tempestes
91
Et grandes maledictions
92
Par voz veuz plains de fictions
93
Et ne demandes aultre chose
94
A dieu qui es sainctz cieulx repose
95
Si non quil vous octroye et donne
96
En vostre corps sain ame bonne
97
Foy bon regnon et bonne vie
98
Et que vertuz soit sans enuie
99
En vostre corps en toute place
100
Affin que puisses face a face
101
Apres vostre diffinement
102
Voir le grant roy du firmament
103
Triumphant en leternel estre
104
Ou quel en fin puissons tous estre
GW5058/B26
e1r
¶Des peticions et veuʒ inutilʒ.
¶Qui les mains eand et dieu pꝛie
Par veuʒ en ſimulacion
Et nya que ſa voix qui crie
Sans y auoir deuocion
Ce quil requiert en fiction
De dieu ne de ſes ſainctʒ naura
Ains pluſieurs gens rire fera
e
e1v

1
¶Affin que tous puient compꝛendre
2
En ce liure nous voulons tendre
3
De parler des veuʒ repꝛouueʒ
4
Qui de dieu ne ſont appꝛouueʒ
5
Celuy donc qui par oꝛaiſon
6
Fait requee a dieu ſans raiſon
7
Dune choſe qui ne pas bonne
8
Et pꝛomect que ſi dieu luy donne
9
Quun longtain voyage fera
10
Ou que de ſes biens donnera
11
Aux pauures quelque quantite
12
En fin en vient en verite
13
Que ce pauure ſot quil ne tend
14
Si la requee qui pꝛetend
15
E a dieu belle et agreable
16
Pour ſa demande irraiſonnable
17
Aura quelque malle foꝛtune
18
Qui luy ſera mal oppoꝛtune
19
Et ſil fault que exemple en redige
20
Dirons que mydas roy de phꝛige
21
Comme ces poetes racontent
22
Et fabuleuſement nous comptent
23
Par ce que auoir oꝛ deſiroit
24
Requi que ce quil toucheroit
25
Deuint oꝛ pour en faire eſcuʒ
26
Laquelle requee bachus
27
Facillement luy octroya
28
Mais par ce que ce octroya
29
A mydas ieuner il conuient
30
Car le pain qui touche deuient
31
Oꝛ.aui fait toute aultre choſe
32
Au moyen de quoy menger noſe
33
Et voy la comme luy en pꝛint
34
Et deſpuis apꝛes luy conuint
35
Deux oꝛeilles daſne poꝛter
36
Qui fut pour mieulx le confoꝛter
37
¶Pluſieurs en ya qui deſirent
38
Et ſans ceer leurs voix aſpirent
39
Et ne font aultres oꝛaiſons
40
Que dauoir les plaines maiſons
41
De richees et de finances
42
Helas ouureʒ voʒ conſciences
43
Leueʒ voʒ cueurs qui ſont en pꝛee
44
Et cogiteʒ bien que richee
45
Jadis a pluſieurs maleureux
46
Pꝛocura perilʒ douleureux
47
Maleur dangier et vitupere
48
Ennuy chagrin et moꝛt amere
49
¶Quont valu les poeions
50
Heritaiges et manſions
51
Et grans maiſons alicinus
52
Dictes quont valu de craus
53
Les rentes et les grans treſoꝛs
54
De creſus qui par durs effoꝛs
55
Sont finiʒ en grande deree
56
¶Et lautre qui e en ieunee
57
Demande viure longuement
58
En ſa foꝛce ioyeuſement
59
Combien quil ſoit debilite
60
Par exces et guloſite
e2r

Folio XXII
61
Sans conſiderer quen viellee
62
Pluſieurs eurent iadis triee
63
Dur chagrin et mal accident
64
Qui furent au commencement
65
Plus clers et luyſans que ne oꝛ
66
¶Ainſi quil appert de neoꝛ
67
De lacertes et peleus
68
Leſquelʒ veſquirent des ans plus
69
Quil ne leur eoit neceaire
70
Car ilʒ eurent beaucoup daffaire
71
Beaucoup daccidens et oultrage
72
Quant ilʒ furent en leurs vieulx aage
73
Car il aduient certainement
74
Que vielles gens communement
75
Sont voluntiers debiliteʒ
76
Et ont des incommoditeʒ
77
Et font ſouuent fin miſerable
78
Qui ne bonne ne conuenable
79
¶Les aulcuns de penſee vaine
80
Deſirent puiance mondaine
81
Qui de ſon oꝛdeuſe bꝛuyne
82
Souuent pꝛoduit moꝛt et ruyne
83
Les aultres en tous leurs recoꝛs
84
Deſirent auoir plaiſans coꝛps
85
Qui par ce moyen font leurs ames
86
Aller es eternelles flammes
87
Et pour deſirer follement
88
Perdent repoʒ et ſauluement
89
¶Leueʒ voʒ yeulx leueʒ voʒ tees
90
Gens qui foꝛgeʒ en vous tempees
91
Et grandes maledictions
92
Par voʒ veuʒ plains de fictions
93
Et ne demandes aultre choſe
94
A dieu qui es ſainctʒ cieulx repoſe
95
Si non quil vous octroye et donne
96
En vore coꝛps ſain ame bonne
97
Foy bon regnon et bonne vie
98
Et que vertuʒ ſoit ſans enuie
99
En vore coꝛps en toute place
100
Affin que puies face a face
101
Apꝛes vore diffinement
102
Voir le grant roy du firmament
103
Triumphant en leternel ere
104
Ou quel en fin puions tous ere

7
Prouerbi.
xviii. xv.
Eccle .vii.
Luce .xx.
Iob .xxi.
Belege

23
Ouidius
methamor.
xi.
Belege

28
Persius
satira .i.
Belege

37
Prouerbi.
xvii.
Belege

43
Sapien .viii.
Belege


58
ad hebreos
viii.
Prouerbi.
xvii.
Belege


74
Horatius in
arte.
Belege

83
Sapien .v.
Eccle .xi.
Belege

96
Iuuenalis
Belege