GW5058/B83
n3v
¶Du contempnement de pauurete.
n4r

Folio LXXII
Paupertas
non est de genere
malorum. Et
munera non
dum intellecta
deum.
¶Pauurete est fuye par le monde
Les deniers plaisent a chacun
Le pauure gist par tout se fonde
Qui rit tousiours le pauure est lung
Toutesfois nest ayme daucun
Et se sied es lieux tous infimes
Le denier es saiges sublimes
1
¶Nostre nef plusieurs ieunes et vieulx
2
Porte de ces pecunieux
3
Esquelz toute habundance vaine
4
Plaist et grande richesse haultaine
5
Et tousiours se delecte auoir
6
Plusieurs deniers et grant auoir
7
Et lappetent plus tost que honneur
8
Probite meurs et tout bon eur
9
Et soit en yuer ou este
10
Charge de ceste pauurete
11
Tout chacun la refuse et nye
12
Chacun la fuyt et la renye
13
Nul ne veult de sa porcion
14
¶Et trois sont de detorcion
15
Forment font lestomac inique
16
Or sacrifice famine. que
17
A lhomme si griefz a porter
18
Sont et sainement deporter
19
Ne les veult en son domicille
20
Vertuz luy est toute inutille
21
Et aumoins sainement ie parle
22
Que si pauurete point ne part le
23
Lieu ou place de sa maison
24
Quauec toute bonne raison
25
Doulcement auec luy la souffre
26
Ne doubtez. celuy aura offre
27
Dhonneur et tiltre de saigesse
28
Et grandes vertuz a largesse
29
Dont ceulx cy qui sont iuste et sains
30
Seront sis es haultz lieux des sainctz
31
Ou les riches en grande haultesse
32
Qui eurent au monde haulte esse
33
Et en maintes citez et villes
34
Mis es sieges et choses viles
35
Car eurent les honneurs premiers
36
Au monde maintenant derniers
37
Sont par auenture desmis
38
De tout honneur qui sont des mis
39
Hors de ceste vie meschante
40
Ainsi lescripture le chante
41
¶Celuy qui a richesse et sens
42
Auoirs a milliers et a cens
43
Celle a luy baille la liqueur
44
De mondain plaisir et honneur
45
Et de plusieurs homs amitie
46
Et iamais na inimitie
47
Mais le pauure gist en tous lieux
48
Bien ou mal et iamais na mieulx
49
Et qui acquiert de son pouuoir
50
Grandes richesses pour tout voir
51
A grans monceaulx plusieurs deniers
52
Et par ses vouloirs durs et fiers
n iiii
n4v

53
Ne quiert faire au monde aultre bien
54
Honneur et vertuz met a rien
55
Et nostre saincte foy sacree
56
Et nostre loy ne luy agree
57
Il est comme vng homme demens
58
De dieu tous les commandemens
59
Pretermet. encores en vain
60
Son nom iure excellent haultain
61
En commectant tant de mensonges
62
Tant de iactacions et songes
63
Sicque tout issant de sa bouche
64
Est plus vil que nest vne souche
65
Pour son cueur de vertuz seche
66
Tout vicieux crime et peche
67
Conuices et tous villains crimes
68
Nextime rien ne leurs opprimes
69
Par ce moyen peruers et faulx
70
Chet en plusieurs vices et maulx
71
Com a toute vsure mauldite
72
Baillant sa pecune mau dite
73
A quelque pauure homme meschant
74
Et combien quil soie marchant
75
Dautre condicion ou estat
76
Neautmoins ce plus vil que vng tac
77
Fait sans nombre doppressions
78
Du grant argent et pressions
79
Que de ce pauure tient et prent
80
Et apres lignocent surprent
81
Laccuse de peche ou vices
82
Et sans nombre dordeux conuices
83
Distille et dit du pacient
84
Ignocent et qui nest scient
85
De meurs ne daucune science
86
¶Las fault il donc que ainsi en ce
87
Le monde soit ainsi defait
88
Pour lor chacun se contrefait
89
Pour lor chacun chet en ruine
90
Pour lor croist vne grande mine
91
Pour lor croist les vilz pechez ors
92
Pour lor croist infiniz discors
93
Pour lor est vendue la dire
94
Chose cruelle vile a dire
95
Pour lor est vendue iustice
96
Pour lor fault que de iniuste isse
97
Tout mauluais droit inique et faulx
98
Et pour lor est vendue a taulx
99
Dame vertuz et la science
100
Et perie la conscience
101
¶Plusieurs en iustice pugniz
102
De pechez vilz et ors ogniz
103
Seroient. et si nestoit lauoir
104
Tous les iours vous le pouez voir
105
Que plusieurs seroient estenduz
106
En croix ou es gibetz penduz
107
Si non que le denier sacre
108
Au iuge fust plaisant et gre
109
Impugni au moyen de quoy
110
Demeure maint homme tout quoy
111
En son ordeux vice terge
112
Du quel auoit este charge
113
Le denier deliure de mort
114
Sans cause iustice ains a tort
115
Celuy qui lauoit deserui
116
Le denier a si bien serui
117
Le grant larron en mainte ville
118
Que de la chose orde et vile
119
Ne cognoist rigueur de iustice
120
Toutesfois celuy qui propice
121
Na pecune en aucun endroit
122
Aura le bon et mauluais droit
123
Pugnicion griefue et austere
124
De ses pechez vice et misere
125
Cest pource que na fruition
126
Dauoir. pour la corrupcion
127
Faire de iustice et ses droitz
128
Les columbes sont a destroitz
129
Et griefuement comme infertilles
130
Pugnies qui sont plus fertilles
131
Que ces larrons en ces citez
132
Lesquelz tousiours sont excitez
133
Faire grans crimes et meschief
134
Et en ont rempliz leurs plain chief
135
Achab qui estoit puissant roy
136
De samarie a desarroy
n5r

Folio LXXIII
137
Vsurpoit sur tous ses subiectz
138
Biens et leur faisoit mille obiectz
139
Non content de son royaulme et bien
140
Et auquel sur toute aultre rien
141
Pleut le vergier delicieux
142
De naboth lhomme conscieux
143
De grande saigesse et science
144
Qui aimoit dieu sa conscience
145
Et ce roy pour vous abreger
146
Luy demanda son beau verger
147
A donner a changer ou vendre
148
Mais naboth qui ne voult despendre
149
Le bien de son pere donne
150
Luy respond en moy ordonne
151
Nay vendre le vergier mon pere
152
Car ce seroit trop vitupere
153
A moy fait. achab se depart
154
Alors sen va eslire part
155
En sa maison et sur son lit
156
Ou plus ne voult prendre delit
157
De menger pain cher ou pitance
158
Lors sa femme arriuee le tance
159
En luy demandant quel meschief
160
Estoit arriue sur son chief
161
Qui luy dit autant que iay dit
162
Et celle qui bien entendit
163
Respond que ne se souciast
164
Et de ioye sassociast
165
Car reiouyr feroit son ame
166
Alors dil se depart sa femme
167
Et pour raconter tout le voir
168
Aux grans maieurs fait assauoir
169
De la cite faire construire
170
Machinacion et destruire
171
Naboth le bon homme prudent
172
Ainsi fut fait tout euident
173
Et lapide com crimineux
174
Mais dieu qui des crimes et deulx
175
Faisans maint enorme peche
176
Decide. et ce roy entache
177
Le pugnit moult cruellement
178
Parce que souffrir follement
179
Voulut nembroth estre tue
180
¶Pauure est ainsi constitue
181
Et opprime de point en point
182
Pource que richesse na point
183
Dont les sacz luy conuient porter
184
Aucun ne le veult supporter
185
Ains chacun ou grief sac lestraint
186
Lon le serre et si le constraint
187
Par tout en tous lieux et quartiers
188
En places voyes ou sentiers
189
Ainsi pauurete est greuee
190
De tous maulx elle est aggrauee
191
Elle est foullee anichillee
192
Elle est de tous poins a villee
193
¶Dieux du temps de lage doree
194
Pauurete que bien adoree
195
Estois. prisee et maintenue
196
Et de chacune main tenue
197
Et par toy estoit bonne vie
198
Vng chacun regnoit sans enuie
199
Par toy homme nestoit estroit
200
Ains de largesse vsoit et droit
201
Par toy fut vaincu lhomme chiche
202
Riche qui mit son bien en friche
203
Par toy vsoit lon de largesse
204
Science et grande saigesse
205
Par toy toute grande auarice
206
Estoit fouye deuari ce
207
Par toy les consules regnoient
208
Tous les maieurs et dominoient
209
Par toy en paix et vnion
210
Fut peuple. ne desuni onc
211
Par toy fut en transquilite
212
Desmis de toute vilite
213
Par toy estoit chassee richesse
214
Son maintien et sa vile dresse
215
Et par toy fut faicte la gloire
216
Mondaine excellente en memoire
217
Et que preconisacions
218
Courent par toutes nations
219
Comme la romme de excellance
220
Vertuz en honneur et vaillance
n5v

221
Tu fuz auecques pauurete
222
Et ton senat a pauure este
223
Tu euz puissans gens belliqueulz
224
Pauures sans auoir et lesquelz
225
Estoient rempliz de grans vertuz
226
Et de pauurete tous vestuz
227
Tous tes grans ducz seigneurs et princes
228
Ou temps passe auoient compris ses
229
Vertuz et decorations
230
Et aussi dominacions
231
Auoient sur chacune prouince
232
Comme curius qui prou vince
233
Auec ses compaignons de guerre
234
Les samnites et grande terre
235
Ausonie et plusieurs citez
236
Tes gens estoient fort excitez
237
Plusieurs grans pais te asseruir
238
Pource quil appetoient seruir
239
A pauurete car il aymoient
240
Tout bien public entretenoient
241
Estois en honneur exaulcee
242
Sur toute prouince et haulcee
243
Pauurete tout cecy faisoit
244
Et tous les ans te refaisoit
245
En grant honneur la excellente
246
Et moien dicelle estois lente
247
Du monde et du ciel le hault pris
248
Aumoins donner auois apris
249
Et donne encor desapresent
250
La porte des cieulx et present
251
Car la clef auec toy tu portes
252
¶O plubicolle honneur emportes
253
Et es digne de grande louange
254
Et veu que tu eslis leschange
255
De pauurete. et fabricius
256
Qui tous les grans dons de pyrrhus
257
Vouluz sainement despriser
258
Tu es par le monde a priser
259
¶Mesme pauurete te donnoit
260
Et donna honneur exellent
261
O regulus si precellent
262
Preconises par tout le monde
263
Qui soubz le petit ioug te fonde
264
De pauurete benigne et soifue
265
Ie te pry que tu apparcoyue
266
Qui regnez en lumanite
267
Au monde et en sa vanite
268
Que pauurete fist belles oeuures
269
Aduise et tes esperis oeuures
270
Comment es siecles primordies
271
Print en elles ses estudies
272
Dediffier citez et villes
273
Plusieurs aultres choses fertilles
274
Com dordonner les souuerains sceptres
275
Les roys en leurs sieges et estres
276
Le grant senat et magistratz
277
La grande iustice et estatz
278
Tous ses beaulx royaulmes discerner
279
Et sefforca de les cerner
280
De doctrine et enseignemens
281
Et grece enseigne se ie mens
282
Laquelle en pauurete reluist
283
Aussi tout venant honneur luist
284
De pauurete vertuz diffinist
285
Sa grace iamais ne finist
286
Lexcellent iuste aristides
287
Fut pauure et epaminides
288
Aussi ce duc victorieux
289
Homere regnant glorieux
290
Au monde poete excellent
291
Le souuerain et precellent
292
Fut pauure et pour ses merites
293
Lesquelles nestoient pas petites
294
Le peuple et en ce mesme lieu
295
Cuydoit quil fust proprement dieu
296
Et socrates de mesme estoit
297
Pauurete ainsi les mectoit
298
Du monde en telle preference
299
Dont pauurete prefere en ce
300
Toutes les choses terriennes
301
Amye est des celestiennes
302
Na nul au monde glorieux
303
Quelle. et si na plus orguilleux
304
De ce qui nest de sa fontaine
n6r

Folio LXXIIII
305
Car son eau est si doulce et saine
306
Que ressasie tous humains
307
Et son honneur croist soirs et mains
308
Auisez quel honneur bailla
309
A tarpeye que baille a
310
Son commencement et beau tiltre
311
Lisez vous pas en maint epistre
312
Comment romme les beaulx pasteurs
313
Ediffierent et aucteurs
314
Furent de celle grant cite
315
Assez vous lauez recite
316
En plusieurs liures et escriptz
317
Tous anciens et nobles ritz
318
Commencemens et ordonnez
319
Furent de rusticz et donnez
320
Nul bien ne donna onc richesse
321
Ains a rompu brise sans cesse
322
Plusieurs royaulmes par son orgueil
323
Assez le peult lon voir a loeil
324
Que romme est decheute et son chief
325
Pour ceste richesse et meschief
326
Pour richesse maint hom perit
327
Vertueux discret et perit
328
Pour richesse ordeuse bruyne
329
Cartage est cheute en grant ruyne
330
Brief tous grans maulx du monde engendre
331
Et si veulx sainement entendre
332
Au monde na plus clarifficque
333
Plus excellent plus autenticque
334
Et qui luist tousiours en lumiere
335
Que doulce pauurete entiere
336
Et pourquoy doncques desirons
337
Aultre chose et nous mirons
338
En ceste pecune mauldite
339
Nostre pensee est bien mal dicte
340
Saine quant nous ne voulons taire
341
De prendre tout nostre contraire
342
Qui le plus souuent nous fait ort
343
Et nous octroye griefue mort
344
Nostre ame et corps penetrant
345
Ou enfer soudain nous actand
346
¶Ie vous demande dictez moy
347
Que vallurent a cresus le roy
348
Ses richesses et auoir quil eut
349
Et assauoir mon si receut
350
Tout cest auoir la mort pour luy
351
Et dictes moy qui est celuy
352
Qui pour richesse encor eut mieulx
353
Il na celuy et fust il vieulx
354
Ne me die et a tout brief dire
355
Que des aultres ne soit la pire
356
Chose. et pour tous regnans mortelz
357
Et soient enuie et mors telz
358
Au contraire plus venerable
359
Na au monde et plus notable
360
Et que aient loz sans fiction
361
De pauurete. car fruition
362
Nous donne du royaulme des cieulx
363
Considerez riches si mieulx
364
Au monde vous pouez auoir
365
Et ie vous diz et pour tout voir
366
Pource que les pauures pillez
367
Serez du hault royaulme exillez
GW5058/B83
n3v
¶Du contempnement de pauurete.
n4r

Folio LXXII
Pauꝑtas
nō ē de ge
maloꝛū. Et
munera nō
dū ītellecta
deum.
¶Pauurete e fuye par le monde
Les deniers plaiſent a chacun
Le pauure gi par tout ſe fonde
Qui rit touſiours le pauure e lung
Touteſfois ne ayme daucun
Et ſe ſied es lieux tous infimes
Le denier es ſaiges ſublimes
1
¶Nore nef pluſieurs ieunes et vieulx
2
Poꝛte de ces pecunieux
3
Eſquelʒ toute habundance vaine
4
Plai et grande richee haultaine
5
Et touſiours ſe delecte auoir
6
Pluſieurs deniers et grant auoir
7
Et lappetent plus to que honneur
8
Pꝛobite meurs et tout bon eur
9
Et ſoit en yuer ou ee
10
Charge de cee pauurete
11
Tout chacun la refuſe et nye
12
Chacun la fuyt et la renye
13
Nul ne veult de ſa poꝛcion
14
¶Et trois ſont de detoꝛcion
15
Foꝛment font leomac inique
16
Oꝛ ſacrifice famine.que
17
A lhomme ſi griefʒ a poꝛter
18
Sont et ſainement depoꝛter
19
Ne les veult en ſon domicille
20
Vertuʒ luy e toute inutille
21
Et aumoins ſainement ie parle
22
Que ſi pauurete point ne part le
23
Lieu ou place de ſa maiſon
24
Quauec toute bonne raiſon
25
Doulcement auec luy la ſouffre
26
Ne doubteʒ.celuy aura offre
27
Dhonneur et tiltre de ſaigee
28
Et grandes vertuʒ a largee
29
Dont ceulx cy qui ſont iue et ſains
30
Seront ſis es haultʒ lieux des ſainctʒ
31
Ou les riches en grande haultee
32
Qui eurent au monde haulte ee
33
Et en maintes citeʒ et villes
34
Mis es ſieges et choſes viles
35
Car eurent les honneurs pꝛemiers
36
Au monde maintenant derniers
37
Sont par auenture deſmis
38
De tout honneur qui ſont des mis
39
Hoꝛs de cee vie meſchante
40
Ainſi leſcripture le chante
41
¶Celuy qui a richee et ſens
42
Auoirs a milliers et a cens
43
Celle a luy baille la liqueur
44
De mondain plaiſir et honneur
45
Et de pluſieurs homs amitie
46
Et iamais na inimitie
47
Mais le pauure gi en tous lieux
48
Bien ou mal et iamais na mieulx
49
Et qui acquiert de ſon pouuoir
50
Grandes richees pour tout voir
51
A grans monceaulx pluſieurs deniers
52
Et par ſes vouloirs durs et fiers
n iiii
n4v

53
Ne quiert faire au monde aultre bien
54
Honneur et vertuʒ met a rien
55
Et nore ſaincte foy ſacree
56
Et nore loy ne luy agree
57
Jl e comme vng homme demens
58
De dieu tous les commandemens
59
Pꝛetermet.encoꝛes en vain
60
Son nom iure excellent haultain
61
En commectant tant de menſonges
62
Tant de iactacions et ſonges
63
Sicque tout iant de ſa bouche
64
E plus vil que ne vne ſouche
65
Pour ſon cueur de vertuʒ ſeche
66
Tout vicieux crime et peche
67
Conuices et tous villains crimes
68
Nextime rien ne leurs oppꝛimes
69
Par ce moyen peruers et faulx
70
Chet en pluſieurs vices et maulx
71
Com a toute vſure mauldite
72
Baillant ſa pecune mau dite
73
A quelque pauure homme meſchant
74
Et combien quil ſoie marchant
75
Dautre condicion ou eat
76
Neautmoins ce plus vil que vng tac
77
Fait ſans nombꝛe doppꝛeions
78
Du grant argent et pꝛeions
79
Que de ce pauure tient et pꝛent
80
Et apꝛes lignocent ſurprent
81
Laccuſe de peche ou vices
82
Et ſans nombꝛe doꝛdeux conuices
83
Diille et dit du pacient
84
Jgnocent et qui ne ſcient
85
De meurs ne daucune ſcience
86
¶Las fault il donc que ainſi en ce
87
Le monde ſoit ainſi defait
88
Pour loꝛ chacun ſe contrefait
89
Pour loꝛ chacun chet en ruine
90
Pour loꝛ croi vne grande mine
91
Pour lor croi les vilʒ pecheʒ oꝛs
92
Pour loꝛ croi infiniʒ diſcoꝛs
93
Pour loꝛ e vendue la dire
94
Choſe cruelle vile a dire
95
Pour loꝛ e vendue iuice
96
Pour loꝛ fault que de iniue ie
97
Tout mauluais droit inique et faulx
98
Et pour loꝛ e vendue a taulx
99
Dame vertuʒ et la ſcience
100
Et perie la conſcience
101
¶Pluſieurs en iuice pugniʒ
102
De pecheʒ vilʒ et oꝛs ogniʒ
103
Seroient.et ſi neoit lauoir
104
Tous les iours vous le poueʒ voir
105
Que pluſieurs ſeroient eenduʒ
106
En croix ou es gibetʒ penduʒ
107
Si non que le denier ſacre
108
Au iuge fu plaiſant et gre
109
Jmpugni au moyen de quoy
110
Demeure maint homme tout quoy
111
En ſon oꝛdeux vice terge
112
Du quel auoit ee charge
113
Le denier deliure de moꝛt
114
Sans cauſe iuice ains a toꝛt
115
Celuy qui lauoit deſerui
116
Le denier a ſi bien ſerui
117
Le grant larron en mainte ville
118
Que de la choſe oꝛde et vile
119
Ne cognoi rigueur de iuice
120
Touteſfois celuy qui pꝛopice
121
Na pecune en aucun endroit
122
Aura le bon et mauluais droit
123
Pugnicion griefue et auere
124
De ſes pecheʒ vice et miſere
125
Ce pource que na fruition
126
Dauoir.pour la coꝛrupcion
127
Faire de iuice et ſes droitʒ
128
Les columbes ſont a deroitʒ
129
Et griefuement comme infertilles
130
Pugnies qui ſont plus fertilles
131
Que ces larrons en ces citeʒ
132
Leſquelʒ touſiours ſont exciteʒ
133
Faire grans crimes et meſchief
134
Et en ont rempliʒ leurs plain chief
135
¶Achab qui eoit puiant roy
136
De ſamarie a deſarroy
n5r

Folio LXXIII
137
Vſurpoit ſur tous ſes ſubiectʒ
138
Biens et leur faiſoit mille obiectʒ
139
Non content de ſon royaulme et bien
140
Et auquel ſur toute aultre rien
141
Pleut le vergier delicieux
142
De naboth lhomme conſcieux
143
De grande ſaigee et ſcience
144
Qui aimoit dieu ſa conſcience
145
Et ce roy pour vous abꝛeger
146
Luy demanda ſon beau verger
147
A donner a changer ou vendre
148
Mais naboth qui ne voult deſpendre
149
Le bien de ſon pere donne
150
Luy reſpond en moy oꝛdonne
151
Nay vendre le vergier mon pere
152
Car ce ſeroit trop vitupere
153
A moy fait.achab ſe depart
154
Aloꝛs ſen va eſlire part
155
En ſa maiſon et ſur ſon lit
156
Ou plus ne voult pꝛendre delit
157
De menger pain cher ou pitance
158
Loꝛs ſa femme arriuee le tance
159
En luy demandant quel meſchief
160
Eoit arriue ſur ſon chief
161
Qui luy dit autant que iay dit
162
Et celle qui bien entendit
163
Reſpond que ne ſe ſoucia
164
Et de ioye ſaocia
165
Car reiouyr feroit ſon ame
166
Aloꝛs dil ſe depart ſa femme
167
Et pour raconter tout le voir
168
Aux grans maieurs fait aauoir
169
De la cite faire conruire
170
Machinacion et deruire
171
Naboth le bon homme pꝛudent
172
Ainſi fut fait tout euident
173
Et lapide com crimineux
174
Mais dieu qui des crimes et deulx
175
Faiſans maint enoꝛme peche
176
Decide.et ce roy entache
177
Le pugnit moult cruellement
178
Parce que ſouffrir follement
179
Voulut nembꝛoth ere tue
180
¶Pauure e ainſi conitue
181
Et oppꝛime de point en point
182
Pource que richee na point
183
Dont les ſacʒ luy conuient poꝛter
184
Aucun ne le veult ſuppoꝛter
185
Ains chacun ou grief ſac leraint
186
Lon le ſerre et ſi le conraint
187
Par tout en tous lieux et quartiers
188
En places voyes ou ſentiers
189
Ainſi pauurete e greuee
190
De tous maulx elle e aggrauee
191
Elle e foullee anichillee
192
Elle e de tous poins a villee
193
¶Dieux du temps de lage doꝛee
194
Pauurete que bien adoꝛee
195
Eois.pꝛiſee et maintenue
196
Et de chacune main tenue
197
Et par toy eoit bonne vie
198
Vng chacunregnoit ſans enuie
199
Par toy homme neoit eroit
200
Ains de largee vſoit et droit
201
Par toy fut vaincu lhomme chiche
202
Riche qui mit ſon bien en friche
203
Par toy vſoit lon de largee
204
Science et grande ſaigee
205
Par toy toute grande auarice
206
Eoit fouye deuari ce
207
Par toy les conſules regnoient
208
Tous les maieurs et dominoient
209
Par toy en paix et vnion
210
Fut peuple.ne deſuni onc
211
Par toy fut en tranſquilite
212
Deſmis de toute vilite
213
Par toy eoit chaee richee
214
Son maintien et ſa vile dree
215
Et par toy fut faicte la gloire
216
Mondaine excellente en memoire
217
Et que pꝛeconiſacions
218
Courent par toutes nations
219
Comme la romme de excellance
220
Vertuʒ en honneur et vaillance
n5v

221
Tu fuʒ auecques pauurete
222
Et ton ſenat a pauure ee
223
Tu euʒ puians gens belliqueulʒ
224
Pauures ſans auoir et leſquelʒ
225
Eoient rempliʒ de grans vertuʒ
226
Et de pauurete tous veuʒ
227
Tous tes grans ducʒ ſeigneurs et pꝛinces
228
Ou temps pae auoient compꝛis ſes
229
Vertuʒ et decoꝛations
230
Et aui dominacions
231
Auoient ſur chacune pꝛouince
232
Comme curius qui pꝛou vince
233
Auec ſes compaignons de guerre
234
Les ſamnites et grande terre
235
Auſonie et pluſieurs citeʒ
236
Tes gens eoient foꝛt exciteʒ
237
Pluſieurs grans pais te aeruir
238
Pource quil appetoient ſeruir
239
A pauurete car il aymoient
240
Tout bien public entretenoient
241
Eois en honneur exaulcee
242
Sur toute pꝛouince et haulcee
243
Pauurete tout cecy faiſoit
244
Et tous les ans te refaiſoit
245
En grant honneur la excellente
246
Et moien dicelle eois lente
247
Du monde et du ciel le hault pꝛis
248
Aumoins donner auois apꝛis
249
Et donne encoꝛ deſapꝛeſent
250
La poꝛte des cieulx et pꝛeſent
251
Car la clef auec toy tu poꝛtes
252
¶O plubicolle honneur empoꝛtes
253
Et es digne de grande louange
254
Et veu que tu eſlis leſchange
255
De pauurete.et fabꝛicius
256
Qui tous les grans dons de pyrrhus
257
Vouluʒ ſainement deſpꝛiſer
258
Tu es par le monde a pꝛiſer
259
¶Meſme pauurete te donnoit
260
Et donna honneur exellent
261
O regulus ſi pꝛecellent
262
Pꝛeconiſes par tout le monde
263
Qui ſoubʒ le petit ioug te fonde
264
De pauurete benigne et ſoifue
265
Je te pꝛy que tu apparcoyue
266
Qui regneʒ en lumanite
267
Au monde et en ſa vanite
268
Que pauurete fi belles oeuures
269
Aduiſe et tes eſperis oeuures
270
Comment es ſiecles pꝛimoꝛdies
271
Pꝛint en elles ſes eudies
272
Dediffier citeʒ et villes
273
Pluſieurs aultres choſes fertilles
274
Com doꝛdonner les ſouuerains ſceptres
275
Les roys en leurs ſieges et eres
276
Le grant ſenat et magiratʒ
277
La grande iuice et eatʒ
278
Tous ſes beaulx royaulmes diſcerner
279
Et ſeffoꝛca de les cerner
280
De doctrine et enſeignemens
281
Et grece enſeigne ſe ie mens
282
Laquelle en pauurete relui
283
Aui tout venant honneur lui
284
De pauurete vertuʒ diffini
285
Sa grace iamais ne fini
286
Lexcellent iue ariides
287
Fut pauure et epaminides
288
Aui ce duc victoꝛieux
289
Homere regnant gloꝛieux
290
Au monde poete excellent
291
Le ſouuerain et pꝛecellent
292
Fut pauure et pour ſes merites
293
Leſquelles neoient pas petites
294
Le peuple et en ce meſme lieu
295
Cuydoit quil fu pꝛopꝛement dieu
296
Et ſocrates de meſme eoit
297
Pauurete ainſi les mectoit
298
Du monde en telle pꝛeference
299
Dont pauurete pꝛefere en ce
300
Toutes les choſes terriennes
301
Amye e des celeiennes
302
Na nul au monde gloꝛieux
303
Quelle.et ſi na plus oꝛguilleux
304
De ce qui ne de ſa fontaine
n6r

Folio LXXIIII
305
Car ſon eau e ſi doulce et ſaine
306
Que reaſie tous humains
307
Et ſon honneur croi ſoirs et mains
308
Auiſeʒ quel honneur bailla
309
A tarpeye que baille a
310
Son commencement et beau tiltre
311
Liſeʒ vous pas en maint epire
312
Comment romme les beaulx paeurs
313
Ediffierent et aucteurs
314
Furent de celle grant cite
315
Aeʒ vous laueʒ recite
316
En pluſieurs liures et eſcriptʒ
317
Tous anciens et nobles ritʒ
318
Commencemens et oꝛdonneʒ
319
Furent de ruicʒ et donneʒ
320
Nul bien ne donna onc richee
321
Ains a rompu bꝛiſe ſans cee
322
Pluſieurs royaulmes par ſon oꝛgueil
323
Aeʒ le peult lon voir a loeil
324
Que romme e decheute et ſon chief
325
Pour cee richee et meſchief
326
Pour richee maint hom perit
327
Vertueux diſcret et perit
328
Pour richee oꝛdeuſe bꝛuyne
329
Cartage e cheute en grant ruyne
330
Bꝛief tous grans maulx du mōde engēdre
331
Et ſi veulx ſainement entendre
332
Au monde na plus clarifficque
333
Plus excellent plus autenticque
334
Et qui lui touſiours en lumiere
335
Que doulce pauurete entiere
336
Et pourquoy doncques deſirons
337
Aultre choſe et nous mirons
338
En cee pecune mauldite
339
Nore penſee e bien mal dicte
340
Saine quant nous ne voulons taire
341
De pꝛendre tout nore contraire
342
Qui le plus ſouuent nous fait oꝛt
343
Et nous octroye griefue moꝛt
344
Nore ame et coꝛps penetrant
345
Ou enfer ſoudain nous actand
346
¶Je vous demande dicteʒ moy
347
Que vallurent a creſus le roy
348
Ses richees et auoir quil eut
349
Et aauoir mon ſi receut
350
Tout ce auoir la moꝛt pour luy
351
Et dictes moy qui e celuy
352
Qui pour richee encoꝛ eut mieulx
353
Jl na celuy et fu il vieulx
354
Ne me die et a tout bꝛief dire
355
Que des aultres ne ſoit la pire
356
Choſe.et pour tous regnans moꝛtelʒ
357
Et ſoient enuie et moꝛs telʒ
358
Au contraire plus venerable
359
Na au monde et plus notable
360
Et que aient loʒ ſans fiction
361
De pauurete .car fruition
362
Nous donne du royaulme des cieulx
363
Conſidereʒ riches ſi mieulx
364
Au monde vous poueʒ auoir
365
Et ie vous diʒ et pour tout voir
366
Pource que les pauures pilleʒ
367
Sereʒ du hault royaulme exilleʒ

1
xlvii. di. c. si
cut priuile=
gia pa.
in. l. si quis. C.
de epi. et cle.
Belege

10
Sapien .v.
Belege

14
Virgi .iii.
eneidos
Belege

23
Sapien .ii
Eccle .ix.
Belege

30
prouer .xxiii.
Eccle .x.
Belege

41
Oui .i. fast.
Belege

50
Iuuenalis
Eccle .v.
Belege

53
Miche .vi.
Belege

59
Eccle .xxv.
xxxvii. dist.
nonne
Belege

65
Eccles .iiii
Belege

72
Amos .v.
Belege

79
Esaie .x.
Belege

86
Iob .v.
Belege

93
Prouer .xi
Belege

102
xxiiii xxiii . q . iiii.
ne amisso
Belege

110
Eccles .x.
Belege

128
Iuuenalis
Belege

135
iii. regum .xxi
Eccles .v.
Belege

137
Eccle .v.
Belege



180
xi. q .iii. ca.
pauper.
Belege

Belege

201
xv. q .ii. ca.
illa.
S. thomas
ii. secunde. q
clxxxviii.
ar .iii.
Belege

208
prouer .xix.
xii. q .ii. ca.
Belege






259
de quo Tul
lius in offi.
Belege

265
Apuleius
Belege







320
Ouidius.
Eccle .xviii
Belege


335
prouer .xxii.
Belege

345
quo herodotus
libro .i.
Belege

356
prouer .xii.
Belege

363
Marci .x.
Belege