GW5058/B85
o1v
¶Du contempnement ou
mesprisement de la mort
¶O mort mort tu es fort cruelle
De destruyre et sans pitie
Tout genre humain toute sequelle
Soit riche ou pauure damitie
A tous tu as inimitie
Et encores as bien ose
Prendre le fol non dispose
In hoc omnes
fallimur quod
mortem non pro
uidemus: cum
nihil certius
morte nil in=
certius ho=
ra mortis
1
¶O vous mes freres les humains
2
Que nous auons noz vouloirs vains
3
De cuyder ainsi tousiours viure
4
Et la vie mondaine ensuiure
5
Helas nous qui sommes en aages
6
Cheminans en diuers passaiges
7
Nous ne pensons point a lorreur
8
De ceste mort qui par fureur
9
A aucun homs ne pardonna
10
Car elle seulle pardon na
11
Actendu aussi quel na heure
12
Limitee: prent sans demeure
13
Autant certain comme incertain
14
Tout chacun chet dessoubz sa main
15
Voire et ne scet lon pas comment
16
Quant ce sera certainement
17
Le iour le temps et aussi lheure
18
Nous semblons leau qui sans demeure
19
En la riuiere passe et court
20
Nostre temps est bien aussi court
21
Car si nous sommes anuyt sain
22
Serons mors auant que demain
23
Apres moy sera mon voisin
24
Mon parent affin et cousin
25
Elle est si faulce et si peruerse
26
Que chacun met a la renuerse
27
Soit le ieune ou soit le viel
28
A tous estand son grant cercueil
29
Gectant sa faulx a lauenture
30
Et ne regarde a la nature
31
Du ieune qui deuroit auantage
32
Auoir. que destruyt auant aage
33
¶Quant on veult passer contract ferme
34
On baillent arre qui le ferme
35
Ou ne pourra estre casse
36
Rescinde ou bien trespasse
37
Ainsi sommes a bien le prendre
38
Car comme veult larre comprendre
39
Le contract pour luy faire forme
40
Peche baille a la mort sa norme
41
Si tu diz mort te pry actens
42
De morir encor nest pas temps
43
Car ie suis ieune fort et agille
44
Puissant de membres et pugille
45
De beaulte scauoir triumphant
46
Fusse tu comme lelefant
47
Aussi hault de telle puissance
48
Si nauras la preeminance
o2r

Folio LXXVI
LXXVI ] LXXVII GW5058
49
Amplus que aultres et tu ne meures
50
Et pourtant en vain tu labeures
51
Oultre quant la mort te ira prendre
52
Ne pourras les forces estandre
53
Ne tes beaulx membres remuer
54
Ton corps se mectra a suer
55
Et a roidir en grant froidure
56
Il fenira comme verdure
57
A qui la gelee a touche
58
Tous tes membres et viz couche
59
Qui souloit estre coulloure
60
Sera palle et decolloure
61
Ton cueur tremblera de grant peur
62
Pour la doubte de ton malleur
63
Ta voix te fauldra et parolle
64
Dont ta pauure vie sen volle
65
La mort a tous gens est itelle
66
Ne chancelle ains tousiours martelle
67
O loyaulx amis conseiller
68
Ie vous vouldrois quappareiller
69
Nous voulussions a ceste mort
70
Puis que si soudain el nous mort
71
O mort he que tu es mal saine
72
O mort et que tu es soudaine
73
A cil qui auoit grans tresors
74
Amassez inutilz tres ors
75
Et tu luy assignes vne heure
76
A laquelle diz quil demeure
77
Helas grandement luy fait mal
78
Laisser son auoir principal
79
Sa pecune que tant clamoit
80
Au monde et toute seulle amoit
81
A tout chacun qui est au monde
82
Soit pecheur ignoscent ou monde
83
Le noble le duc ou le roy
84
Tu leurs oste tout cest arroy
85
Et de nulluy ne te deportes
86
Ains hurter vais chacunes portes
87
Combien que nayez nulz salaires
88
Ce neautmoins tous tributaires
89
Sans regarder qui est esgal
90
Noble puissant ou bien regal
91
Les faiz de leurs vies et corps
92
Par ce moyen et grans discors
93
Tu faiz a celuy homs pompeux
94
Ou de richesses vsurpeux
95
Et tu es dung port si tresfier
96
Sil te vouloit pacifier
97
De quelque grant auoir en somme
98
Vng noble puissant ou riche homme
99
Ou le chantre de sa musique
100
Vng disert de sa rhetorique
101
De tout cecy tu ne nas cure
102
Encores le pape procure
103
Ou le rustic sans fiction
104
Estre dune condicion
105
Combien que soit de bien legier
106
Le pauure neautmoins dung dangier
107
Sont chacun deulx sans euader
108
Quelque temps que peult retarder
109
Aucun de sante fruyra
110
Neautmoins si le destruyra
111
La mort et de sa dure taille
112
Tout chacun quelque part bat aille
113
Et si celuy auoit regne
114
Au monde et tousiours domine
115
De nestreus iucque a cest aage
116
Ou despuis sibille la saige
117
Sa vie en est tousiours plus briefue
118
Dont fauldra que la paracheue
119
Iucques tu le viennes ferir
120
Ainsi conuient chacun morir
121
¶Or prenons que aucun ait este
122
Vng millier diuers et este
123
Au monde apres bien vescu
124
Aumoins sera de mort vaincu
125
Et combien quil naye son terme
126
Toutesfois chacun est bien ferme
127
De ne viure plus de cent ans
128
Aumoins sainement ie lentens
129
Que bien peu sont qui viuent plus
130
Or apres ce terme est forclus
131
De vie et sans nulle demeure
132
Et par ainsi fauldra quil meure
o 2
2 ] 3 GW5058
o2v

133
En tristesses et fort dolent
134
Et aucunesfois bien voulant
135
Et apres que le pere est mort
136
Le filz sen va a desconfort
137
En petis ans ou briefz seiours
138
Ainsi se passent tous noz iours
139
Nous voions sans nul vitupere
140
Le filz viuant moins que le pere
141
Ou la mort du pere prefix
142
Va iuc a celle de son filz
143
Ou bien lung ensuit lautre apres
144
Et assez tous deux de mort pres
145
Ou le pere entierement
146
Auec son filz bien cherement
147
Vit iucques tendre ieunesse
148
Au filz ait perdue sadresse
149
Pourquoy plourez doncques personne
150
Pauure fol parle a moy dy sonne
151
Et prens ces douleurs funeraux
152
Lamentacions labouraux
153
Parce que cil est trespasse
154
Scez tu pas qua les traitz passe
155
De ce monde et vescu son cours
156
De nature et le plain discours
157
Car en son corps ia defailloit
158
Et cestoit ce qua mort failloit
159
Et si fust reffait en nature
160
La mort fit vne forfaicture
161
De le prendre ie le concede
162
Mais toutesfois fault que decede
163
Par ceste mort tout vng chacun
164
Et sans en excepter aucun
165
Ainsi nous irons donc apres
166
Incontinent ou a peu pres
167
Et autant au ieune que au moindre
168
Iamais la mort ne se veult faindre
169
Et ce neautmoins que acceptable
170
Ne deust estre et prendre incapable
171
Personne en ieune aage fragille
172
Ce neautmoins au ieune vtille
173
Pourra estre pour la misere
174
Du monde fouyr et laffaire
175
Plusieurs furent en ceste voye
176
Au monde et prindrent a ioye
177
La mort et si furent penduz
178
Et lesquelz si estoient renduz
179
Ou aultrement eurent donnee
180
Leur vie pour estre abandonne
181
Au fer. ainsi chacun souffrit
182
La mort car y sentoient prouffit
183
Comme de ceulx cy aduisez
184
Qui furent tant martirisez
185
Quaucun temps nestoient exemptez
186
Que fort ne fussent tormentez
187
Et aussi la mort les oustoit
188
Du monde et si les boutoit
189
Lassus au hault royaulme des cieulx
190
Et dieu scet auoient beaucoup mieulx
191
Les aultres pour les grans labeurs
192
Importables et grans douleurs
193
Quau monde tousiours comprenoient
194
En gre doulcement la prenoient
195
Ou bien ceulx qui estoient captiz
196
En prison obscure accatiz
197
Flagellez et de fers liez
198
Affin que fussent desliez
199
De ses importables tormens
200
Et ceulx qui tous leurs corps et mens
201
Estoient tous les iours flagellez
202
Et meurdriz plus que arans gelez
203
Et combien que dame fortune
204
Soit grande dame et forte vne
205
Et possedans de grans chasteaulx
206
Ediffices haultz et nouueaulx
207
Gouuernant mains grans roys et princes
208
Et plusieus seigneurs de prouinces
209
Neautmoins ceste mort ne tient
210
Rien delle car se il aduient
211
Que ceste ait esleue prince
212
Et si lait de bas estat prins ce
213
Et estably souurain seigneur
214
Le principal maistre et grigneur
215
Et lautre vng vertueux homme
216
Desnue de tous biens en somme
o3r

Folio LXXVII
217
Ses grande richesse et auoir
218
Et a lautre pour tout le voir
219
Vng grant pillart et seducteur
220
Et de tous grans maulx conducteur
221
Auroit richesse abandonne
222
Et ainsi com mal ordonne
223
Elle fait vne guerre mortelle
224
Au bon ne doubte car mort telle
225
Sera a chacun de ceulx cy
226
Sans en auoir aucun mercy
227
Et semblable sans fiction
228
Si non quen malediction
229
Seront de paradis priuez
230
Aucuns pour leurs cueurs derriuez
231
En maulx ausquelz furent enclins
232
Qui sont perduz et a declins
233
Plus fort sans auoir aucune heure
234
Limitee ou espace seure
235
De meurdrir iamais ne se teust
236
Et tue tout cela quel veult
237
Statue ordonne et si compose
238
Tout vng chacun ainsi dispose
239
Passer sa grant faicte ordonnance
240
Des mondains et tous dune dance
241
Et si plus estroictement lie
242
Et fort que ladamant nenlie
243
Pour toute quon face priere
244
Soit soifue doulce ou entiere
245
Feussent ensemble les humains
246
De criz de bouche et de mains
247
Tous les reffuse et est seulle
248
Qui iamais vng tout seul nasseulle
249
De mort. ne toute chose nee
250
Bien ou mal condicionnee
251
Soit au monde belle ou plaisante
252
Ou au contraire contradisante
253
Hors despoir de ioye et solas
254
El rauist vng chacun helas
255
Et fait par grande oultrecuydance
256
Vne grande et terrible dance
257
Et ne les veult aller prier
258
Ains parforcer sans deprier
259
Court apres eulx et les atrappe
260
Et ne nest pas exempt le pape
261
Lempereur le roy ou leuesque
262
Le duc cheualier ou archeuesque
263
Bourgois marchant le pauure ou riche
264
Baron le laboureux ou chiche
265
Et si les fait dancer en vng
266
Esgaulx nautre plus grant que lung
267
Si durement en telle sorte
268
Que leur pie par la dance forte
269
Est blecie apres ceste pompe
270
Toute conuocque de sa trompe
271
Par sa grande crudelite
272
Les tue en grande vilite
273
¶Et toy edifies cenacle
274
Faiz vng grant dore tabernacle
275
Dargent dor ou de marbre fin
276
Ie te demande es tu fin
277
Plus net plus monde et sans peche
278
Mains ordeux de crime et tache
279
Et si tu de biens louuerture
280
Au monde heuz. querir couuerture
281
Ne doiz car de rien ne te sert
282
Ton corps bien eureux est couuert
283
De la couuerture des cieulx
284
Ou reposes ou bien aux lieux
285
Voies et places de salut
286
Or me dy cy de quoy valut
287
La mancelle darthemesie
288
Sestoit quasi vne heresie
289
Sur vne vile pourriture
290
Dediffier si grant structure
291
Questoit si noblement couchee
292
Dor de fines pierres touchee
293
Et a chemnis qui ce pinacle
294
Ediffia ou tabernacle
295
Duquel de cil les accodees
296
Estoient de cinquante coudees
297
Cinq. et si furent trois milliers
298
Dhommes par quatre iours entiers
299
A lediffice diceluy
300
Sicque humain nauoit celuy
o 3
o3v

301
Quil nesbayst de sa fabricque
302
Son frere demeticque
demeticque ] demetiticque GW5058
303
Lequel apres chemnis regna
304
En ce royaulme et si donna
305
Telle structure voulut faire
306
Dont vous veissiez apres desfaire
307
Son peuple et quasi mourir
308
De grande fain pour eulx nourrir
309
Nauoient que les petites herbes
310
Et par auant haulte et acerbes
311
Auoient ses grans monceaulx dauoir
312
Et dung riche pour tout le voir
314
Construit de richesse massis
315
Pareillement tel oppertoyre
316
Helas et il nous est notoire
317
Que cest folleur et inscience
318
Pour le cognoistre auons science
319
Que pourray ie plus reciter
320
Si non que a present mexiter
321
Contre ces despendeurs dauoirs
322
Qui sont desnuez de tous voirs
323
De construire celle structure
324
Et pour la grande fruiture
325
Dargent et dor quil fault porter
326
La nef ne les peult supporter
327
Aduisez doncques se ie mens
328
Nediffiez ces monumens
329
Sur la fosse plaine dordure
330
Ou tousiours boue et fumier dure
331
De charongne cendre ou de vers
332
Considerez visez mes vers
333
Qui contempnez les souurains cieulx
334
Et ie vous diz encores mieulx
335
Si apres me alliez disans
336
Quauez vescu plus de dix ans
337
Ce dit en riens point ne me sert
338
Car la terre benoiste appert
339
Repose par tout et en tout lieu
340
Et si plaist beaucoup toute a dieu
341
Ses grans sepulchres decorez
342
Et si excellemmens dorez
343
Appartiennent a ceulx qui sainctz
344
Furent de vertuz et aux sainctz
345
Aux dieux qui sont en paradis
346
Lesquelz nous adorons tousdiz
347
O humains ayons souuenir
348
De mort qui nous doit suruenir
349
A dieu nous reconcilions
350
Et tous le bon concil des homs
351
Prenons. et affin que la mort
352
Ne nous surpreigne en peche ort
353
Noz pauures pensees et cueurs
354
Pour aduenir aux doulx liqueurs
355
Du souuerain et haultain regne
356
En sa mageste souueraine
GW5058/B85
o1v
¶Du contempnement ou
meſpꝛiſement de la moꝛt
¶O moꝛt moꝛt tu es foꝛt cruelle
De deruyre et ſans pitie
Tout genre humain toute ſequelle
Soit riche ou pauure damitie
A tous tu as inimitie
Et encoꝛes as bien oſe
Pꝛendre le fol non diſpoſe
J n hoc oēſ
fallimur ꝙ
moꝛtē nō ꝓ
uidemꝰ: cū
nihil certiꝰ
moꝛte nil ī⸗
certius ho⸗
ra moꝛtis
1
¶O vous mes freres les humains
2
Que nous auons noʒ vouloirs vains
3
De cuyder ainſi touſiours viure
4
Et la vie mondaine enſuiure
5
Helas nous qui ſommes en aages
6
Cheminans en diuers paaiges
7
Nous ne penſons point a loꝛreur
8
De cee moꝛt qui par fureur
9
A aucun homs ne pardonna
10
Car elle ſeulle pardon na
11
Actendu aui quel na heure
12
Limitee:pꝛent ſans demeure
13
Autant certain comme incertain
14
Tout chacun chet deoubʒ ſa main
15
Voire et ne ſcet lon pas comment
16
Quant ce ſera certainement
17
Le iour le temps et aui lheure
18
Nous ſemblons leau qui ſans demeure
19
En la riuiere pae et court
20
Nore temps e bien aui court
21
Car ſi nous ſommes anuyt ſain
22
Serons moꝛs auant que demain
23
Apꝛes moy ſera mon voiſin
24
Mon parent affin et couſin
25
Elle e ſi faulce et ſi peruerſe
26
Que chacun met a la renuerſe
27
Soit le ieune ou ſoit le viel
28
A tous eand ſon grant cercueil
29
Gectant ſa faulx a lauenture
30
Et ne regarde a la nature
31
Du ieune qui deuroit auantage
32
Auoir.que deruyt auant aage
33
¶Quant on veult paer contract ferme
34
On baillent arre qui le ferme
35
Ou ne pourra ere cae
36
Reſcinde ou bien treſpae
37
Ainſi ſommes a bien le pꝛendꝛe
38
Car comme veult larre compꝛendre
39
Le contract pour luy faire foꝛme
40
Peche baille a la moꝛt ſa noꝛme
41
Si tu diʒ moꝛt te pꝛy actens
42
De moꝛir encoꝛ ne pas temps
43
Car ie ſuis ieune foꝛt et agille
44
Puiant de membꝛes et pugille
45
De beaulte ſcauoir triumphant
46
Fue tu comme lelefant
47
Aui hault de telle puiance
48
Si nauras la pꝛeeminance
o2r

Folio LXXVII
49
Amplus que aultres et tu ne meures
50
Et pourtant en vain tu labeures
51
Oultre quant la moꝛt te ira pꝛendre
52
Ne pourras les foꝛces eandre
53
Ne tes beaulx membꝛes remuer
54
Ton coꝛps ſe mectra a ſuer
55
Et a roidir en grant froidure
56
Jl fenira comme verdure
57
A qui la gelee a touche
58
Tous tes membꝛes et viʒ couche
59
Qui ſouloit ere coulloure
60
Sera palle et decolloure
61
Ton cueur tremblera de grant peur
62
Pour la doubte de ton malleur
63
Ta voix te fauldra et parolle
64
Dont ta pauure vie ſen volle
65
La moꝛt a tous gens e itelle
66
Ne chancelle ains touſiours martelle
67
O loyaulx amis conſeiller
68
Je vous vouldrois quappareiller
69
Nous vouluions a cee moꝛt
70
Puis que ſi ſoudain el nous moꝛt
71
O moꝛt he que tu es mal ſaine
72
O moꝛt et que tu es ſoudaine
73
A cil qui auoit grans treſoꝛs
74
Amaeʒ inutilʒ tres oꝛs
75
Et tu luy aignes vne heure
76
A laquelle diʒ quil demeure
77
Helas grandement luy fait mal
78
Laier ſon auoir pꝛincipal
79
Sa pecune que tant clamoit
80
Au monde et toute ſeulle amoit
81
A tout chacun qui e au monde
82
Soit pecheur ignoſcent ou monde
83
Le noble le duc ou le roy
84
Tu leurs oe tout ce arroy
85
Et de nulluy ne te depoꝛtes
86
Ains hurter vais chacunes poꝛtes
87
Combien que nayeʒ nulʒ ſalaires
88
Ce neautmoins tous tributaires
89
Sans regarder qui e eſgal
90
Noble puiant ou bien regal
91
Les faiʒ de leurs vies et coꝛps
92
Par ce moyen et grans diſcoꝛs
93
Tu faiʒ a celuy homs pompeux
94
Ou de richees vſurpeux
95
Et tu es dung poꝛt ſi treſfier
96
Sil te vouloit pacifier
97
De quelque grant auoir en ſomme
98
Vng noble puiant ou riche homme
99
Ou le chantre de ſa muſique
100
Vng diſert de ſa rhetoꝛique
101
De tout cecy tu ne nas cure
102
Encoꝛes le pape pꝛocure
103
Ou le ruic ſans fiction
104
Ere dune condicion
105
Combien que ſoit de bien legier
106
Le pauure neautmoins dung dangier
107
Sont chacun deulx ſans euader
108
Quelque temps que peult retarder
109
Aucun de ſante fruyra
110
Neautmoins ſi le deruyra
111
La moꝛt et de ſa dure taille
112
Tout chacun quelque part bat aille
113
Et ſi celuy auoit regne
114
Au monde et touſiours domine
115
De nereus iucque a ce aage
116
Ou deſpuis ſibille la ſaige
117
Sa vie en e touſiours plus bꝛiefue
118
Dont fauldra que la paracheue
119
Jucques tu le viennes ferir
120
Ainſi conuient chacun moꝛir
121
¶Oꝛ pꝛenons que aucun ait ee
122
Vng millier diuers et ee
123
Au monde apꝛes bien veſcu
124
Aumoins ſera de moꝛt vaincu
125
Et combien quil naye ſon terme
126
Touteſfois chacun e bien ferme
127
De ne viure plus de cent ans
128
Aumoins ſainement ie lentens
129
Que bien peu ſont qui viuent plus
130
Oꝛ apꝛes ce terme e foꝛclus
131
De vie et ſans nulle demeure
132
Et par ainſi fauldra quil meure
o ʒ
o2v

133
En triees et foꝛt dolent
134
Et aucuneſfois bien voulant
135
Et apꝛes que le pere e moꝛt
136
Le filʒ ſen va a deſconfoꝛt
137
En petis ans ou bꝛiefʒ ſeiours
138
Ainſi ſe paent tous noʒ iours
139
Nous voions ſans nul vitupere
140
Le filʒ viuāt moins que le pere
141
Ou la moꝛt du pere pꝛefix
142
Va iuc a celle de ſon filʒ
143
Ou bien lung enſuit lautre apꝛes
144
Et aeʒ tous deux de moꝛt pꝛes
145
Ou le pere entierement
146
Auec ſon filʒ bien cherement
147
Vit iucques tendre ieunee
148
Au filʒ ait perdue ſadree
149
Pourquoy ploureʒ doncques perſonne
150
Pauure fol parle a moy dy ſonne
151
Et pꝛens ces douleurs funeraux
152
Lamentacions labouraux
153
Parce que cil e treſpae
154
Sceʒ tu pas qua les traitʒ pae
155
De ce monde et veſcu ſon cours
156
De nature et le plain diſcours
157
Car en ſon coꝛps ia defailloit
158
Et ceoit ce qua moꝛt failloit
159
Et ſi fu reffait en nature
160
La moꝛt fit vne foꝛfaicture
161
De le pꝛendre ie le concede
162
Mais touteſfois fault que decede
163
Par cee moꝛt tout vng chacun
164
Et ſans en excepter aucun
165
Ainſi nous irons donc apꝛes
166
Jncontinent ou a peu pꝛes
167
Et autant au ieune que au moindre
168
Jamais la moꝛt ne ſe veult faindre
169
Et ce neautmoins que acceptable
170
Ne deu ere et pꝛendre incapable
171
Perſonne en ieune aage fragille
172
Ce neautmoins au ieune vtille
173
Pourra ere pour la miſere
174
Du monde fouyr et laffaire
175
Pluſieurs furent en cee voye
176
Au monde et pꝛindrent a ioye
177
La moꝛt et ſi furent penduʒ
178
Et leſquelʒ ſi eoient renduʒ
179
Ou aultrement eurent donnee
180
Leur vie pour ere abandonne
181
Au fer.ainſi chacun ſouffrit
182
La moꝛt car y ſentoient pꝛouffit
183
Comme de ceulx cy aduiſeʒ
184
Qui furent tant martiriſeʒ
185
Quaucun temps neoient exempteʒ
186
Que foꝛt ne fuent toꝛmenteʒ
187
Et aui la moꝛt les ouoit
188
Du monde et ſi les boutoit
189
Laus au hault royaulme des cieulx
190
Et dieu ſcet auoient beaucoup mieulx
191
Les aultres pour les grans labeurs
192
Jmpoꝛtables et grans douleurs
193
Quau monde touſiours compꝛenoient
194
En gre doulcement la pꝛenoient
195
Ou bien ceulx qui eoient captiʒ
196
En pꝛiſon obſcure accatiʒ
197
Flagelleʒ et de fers lieʒ
198
Affin que fuent deſlieʒ
199
De ſes impoꝛtables toꝛmens
200
Et ceulx qui tous leurs coꝛps et mens
201
Eoient tous les iours flagelleʒ
202
Et meurdriʒ plus que arans geleʒ
203
Et combien que dame foꝛtune
204
Soit grande dame et foꝛte vne
205
Et poedans de grans chaeaulx
206
Ediffices haultʒ et nouueaulx
207
Gouuernant mains grans roys ⁊ pꝛinces
208
Et pluſieus ſeigneurs de pꝛouinces
209
Neautmoins cee moꝛt ne tient
210
Rien delle car ſe il aduient
211
Que cee ait eſleue pꝛince
212
Et ſi lait de bas eat pꝛins ce
213
Et eably ſouurain ſeigneur
214
Le pꝛincipal maire et grigneur
215
Et lautre vng vertueux homme
216
Deſnue de tous biens en ſomme
o3r

Folio LXXVII
217
Ses grande richee et auoir
218
Et a lautre pour tout le voir
219
Vng grant pillart et ſeducteur
220
Et de tous grans maulx conducteur
221
Auroit richee abandonne
222
Et ainſi com mal oꝛdonne
223
Elle fait vne guerre moꝛtelle
224
Au bon ne doubte car moꝛt telle
225
Sera a chacun de ceulx cy
226
Sans en auoir aucun mercy
227
Et ſemblable ſans fiction
228
Si non quen malediction
229
Seront de paradis pꝛiueʒ
230
Aucuns pour leurs cueurs derriueʒ
231
En maulx auſquelʒ furent enclins
232
Qui ſont perduʒ et a declins
233
Plus foꝛt ſans auoir aucune heure
234
Limitee ou eſpace ſeure
235
De meurdrir iamais ne ſe teu
236
Et tue tout cela quel veult
237
Statue oꝛdonne et ſi compoſe
238
Tout vng chacun ainſi diſpoſe
239
Paer ſa grant faicte oꝛdonnance
240
Des mondains et tous dune dance
241
Et ſi plus eroictement lie
242
Et foꝛt que ladamant nenlie
243
Pour toute quon face pꝛiere
244
Soit ſoifue doulce ou entiere
245
Feuent enſemble les humains
246
De criʒ de bouche et de mains
247
Tous les reffuſe et e ſeulle
248
Qui iamais vng tout ſeul naeulle
249
De moꝛt.ne toute choſe nee
250
Bien ou mal condicionnee
251
Soit au monde belle ou plaiſante
252
Ou au contraire contradiſante
253
Hoꝛs deſpoir de ioye et ſolas
254
El raui vng chacun helas
255
Et fait par grande oultrecuydance
256
Vne grande et terrible dance
257
Et ne les veult aller pꝛier
258
Ains parfoꝛcer ſans depꝛier
259
Court apꝛes eulx et les atrappe
260
Et ne ne pas exempt le pape
261
Lempereur le roy ou leueſque
262
Le duc cheualier ou archeueſque
263
Bourgois marchant le pauure ou riche
264
Baron le laboureux ou chiche
265
Et ſi les fait dancer en vng
266
Eſgaulx nautre plus grant que lung
267
Si durement en telle ſoꝛte
268
Que leur pie par la dance foꝛte
269
E blecie apꝛes cee pompe
270
Toute conuocque de ſa trompe
271
Par ſa grande crudelite
272
Les tue en grande vilite
273
¶Et toy edifies cenacle
274
Faiʒ vng grant doꝛe tabernacle
275
Dargent doꝛ ou de marbꝛe fin
276
Je te demande es tu fin
277
Plus net plus monde et ſans peche
278
Mains oꝛdeux de crime et tache
279
Et ſi tu de biens louuerture
280
Au monde heuʒ.querir couuerture
281
Ne doiʒ car de rien ne te ſert
282
Ton coꝛps bien eureux e couuert
283
De la couuerture des cieulx
284
Ou repoſes ou bien aux lieux
285
Voies et places de ſalut
286
Oꝛ me dy cy de quoy valut
287
La mancelle darthemeſie
288
Seoit quaſi vne hereſie
289
Sur vne vile pourriture
290
Dediffier ſi grant ructure
291
Queoit ſi noblement couchee
292
Doꝛ de fines pierres touchee
293
Et a chemnis qui ce pinacle
294
Ediffia ou tabernacle
295
Duquel de cil les accodees
296
Eoient de cinquante coudees
297
Cinq.et ſi furent trois milliers
298
Dhommes par quatre iours entiers
299
A lediffice diceluy
300
Sicque humain nauoit celuy
o ʒ
o3v

301
Quil neſbay de ſa fabꝛicque
302
Son frere demetiticque
303
Lequel apꝛes chemnis regna
304
En ce royaulme et ſi donna
305
Telle ructure voulut faire
306
Dont vous veiieʒ apꝛes deſfaire
307
Son peuple et quaſi mourir
308
De grande fain pour eulx nourrir
309
Nauoient que les petites herbes
310
Et par auant haulte et acerbes
311
Auoient ſes grans monceaulx dauoir
312
Et dung riche pour tout le voir
313
Radulphus qui en amais
314
Conruit de richee mais
315
Pareillement tel oppeꝛtoyre
316
Helas et il nous e notoire
317
Que ce folleur et inſcience
318
Pour le cognoire auons ſcience
319
Que pourray ie plus reciter
320
Si non que a pꝛeſent mexiter
321
Contre ces deſpendeurs dauoirs
322
Qui ſont deſnueʒ de tous voirs
323
De conruire celle ructure
324
Et pour la grande fruiture
325
Dargent et doꝛ quil fault poꝛter
326
La nef ne les peult ſuppoꝛter
327
Aduiſeʒ doncques ſe ie mens
328
Nediffieʒ ces monumens
329
Sur la foe plaine doꝛdure
330
Ou touſiours boue et fumier dure
331
De charongne cendre ou de vers
332
Conſidereʒ viſeʒ mes vers
333
Qui contempneʒ les ſouurains cieulx
334
Et ie vous diʒ encoꝛes mieulx
335
Si apꝛes me allieʒ diſans
336
Quaueʒ veſcu plus de dix ans
337
Ce dit en riens point ne me ſert
338
Car la terre benoie appert
339
Rep oſe par tout et en tout lieu
340
Et ſi plai beaucoup toute a dieu
341
Ses grans ſepulchres decoꝛeʒ
342
Et ſi excellemmens doꝛeʒ
343
Appartiennent a ceulx qui ſainctʒ
344
Furent de vertuʒ et aux ſainctʒ
345
Aux dieux qui ſont en paradis
346
Leſquelʒ nous adoꝛons touſdiʒ
347
O humains ayons ſouuenir
348
De moꝛt qui nous doit ſuruenir
349
A dieu nous reconcilions
350
Et tous le bon concil des homs
351
Pꝛenons.et affin que la moꝛt
352
Ne nous ſurpꝛeigne en peche oꝛt
353
Noʒ pauures penſees et cueurs
354
Pour aduenir aux doulx liqueurs
355
Du ſouuerain et haultain regne
356
En ſa magee ſouueraine

2
Seneca.
ff. de comedi. et
de. l .i.
Belege

7
Tullius de
senectute
Belege

11
Iob .xviii
Belege

18
ii. reg .xiiii.
Belege

21
Ouidius.
Belege

25
prouer .x.
Belege

26
Eccles .ix.
Belege

29
Sapien .ix.
Belege

33
Ad roman .v.
Belege

45
Eccle .xi.
Belege

47
Ad roman .vi
Iob .xxi.
Belege

50
Iuuenalis
Belege

61
Eccle .xvii.
Belege

71
prouer .xi.
Eccle .xli.
Belege

76
Virgilius .vi.
eneidos
Belege

81
Horatius
Belege

82
Iob . x. xv.
Belege

83
Eccl .xlviii
Belege

102
Iob .iiii.
Belege

108
Eccle .xiiii
Belege



127
l. fi. C. de ca=
sacro san. ec.
Belege

149
Apocal .xxi.
Belege

163
In aucten.
de nup. de in
ceps. col .iiii
Belege

173
Iuuenalis
Belege

177
Virgilius
vi. eneidos
Sapien . iiii iii .
Belege

194
Iuuenalis.
Belege

202
Horacius
Belege

217
Virgilius
de for.
Belege

239
Marcialis
Belege

242
Eccles . xxix. xxxix.
Belege

250
i. Corin .xv
Belege

260
Eccles. xlviii
Eccles .ii. et .iii
Belege


Belege

293
quo Dyod.
lib .ii.
Belege

301
Diodo. li .ii.
De fratre
ficauit pira
miden.
Belege

311
de quo he⸗
rodotus li .ii
Belege

Belege

319
Eccle .viii.
Belege

322
Mat .xxiii.
Belege

325
Luce .xi.
Belege

332
Eccle . xxii. vii.
Belege

337
xiii. q .ii. c.
vbicunque.
Belege

347
Seneca
Belege

349
prouer .xi.
Belege

354
psalmus . xxiii. xxxiii.
Belege