GW5065/B101
m4v
¶ Des delateurs et vains
raporteurs.
1
¶ Pourtant que la satyre ensuyuante de⸗
2
pend aucunement de la precedente lacteur la
3
icy mise contre les folz faulx raporteurs
4
Et ceulx qui croyent trop de legier preestans
5
et courans les oreilles a toutes baueries
6
et souuent a faulx rapors et maledictions
7
daultruy: parquoy ilz sont premiers prins ou
8
prolude de la satyre qui dit. Celluy a vng
9
couraige de legierete qui est coustumier de
10
tousiours croire en parolles et leur preste
11
les oreilles espanies et patules. Car le men
12
teur et le balatreur respandent leurs parol
13
les en la nebule qui est obscure et souuent
14
preparent les noises molestes des hommes.
15
Dont met lescripture apropos. La trop grande
16
facilite de croire est vituperee. Et nest pas
17
seulement coulpable qui profere faulsete daul
18
truy: mais aussi celluy qui tost donne et bail
19
le son oreille aux crimes: cestassauoir qui
20
voulentiers escoute blasmer aultruy. Nous
21
ne deuons iugier o condamner aucun de⸗
22
uant la vraye et iuste probation. Et ainsi
23
les maulx ouys ne meuuent aucun: ou cha
24
cun ne croye les choses continuellement dic⸗
25
tes sans aucune probation: mais enquiere
26
diligentement choses deuant dictes quil
27
les croye.
m5r

Fueillet. lxxi
28
A Grant peine ie eusse appel⸗
29
le les presens folz aux tran⸗
30
stres et sieges de nostre na⸗
31
uire se la prochaine et voisi⸗
32
ne nef ne les eust demandez
33
Mais ou monde maintenant ce genre indigne
34
occupe la premiere haultesse: pourtant que
35
les de ceste condition chantent parolles
36
credules: et ou il ya aucune apparence.
37
Mais toutesfoys celluy est fol qui auecques fa
38
cile oreille les concoit et escoute tout ce qui pro
39
cede de la bouche dung homme multiloque et
40
habondant en parolles. Et profere celluy
41
vng grant signe de follie duquelles oreilles
42
obeissent et ouurent aux mauuaises parol⸗
43
les. Car vng homme saige ne doit iamais
44
mal escouter soit vray ou non: mais vng
45
fol preste les oreilles patules grandes et lar⸗
46
ges aux parolles: et le saige fuyt les subdo
47
les et deceptiues parolles du fol. Celluy
48
nest point magnanime et vertueux de cou⸗
49
raige qui frape vng aultre par le dos et le
50
blesse lourdement sans ladmonnester au par
51
auant: et luy dire quil se garde. Car celluy
52
qui de rien ne se doubte surprins en desar⸗
53
roy est bien aisie a blesser: car il ne se scait
54
donner preside ou dessense salutaire pour⸗
55
tant quil a desia la playe ou dos. Et est aux
56
folz vne doulce maistrise de prendre leur en
57
nemy a despourueu. Pareillement de pou⸗
58
uoir prodire par faulses parolles et par insi⸗
59
diations deprimer de bouche lhomme iuste
60
semble a aucuns folz vne grande vaillance
61
Mais quiconque desire traicter et faire ce vi
62
ce: il sera proditeur prophane et fol iniuste.
63
Et pourtant quiconques vouldra viure a⸗
64
uecques preudhommie perpetuelle fuye les
65
menteries du delateur et mauuais rapor⸗
66
teur. Car la langue nuisible infait les precor
67
des des hommes par venins tacites et secretz et
68
contere les os de lhomme tremblant. Par ce vi
69
ce sont turbez et gastez les honneurs de par⸗
70
tie absente. Et veritablement par ces vi⸗
71
ces courent plusieurs crimes et maulx.He⸗
72
las par telz faulx raporteurs et folz audi⸗
73
teurs souuent iniustement est donnee senten
74
ce sur la cause daultruy et nuist la faulse
75
loy. Car comment pourra deffendre sa cau
76
se celluy qui est accuse de faulx et nen est point
77
aduerty: impossible est. Iadis par ce vice
78
porta le traistre et desloyal Aman faulx
79
tesmoignage de Mardochee. Mais fina⸗
80
blement il en souffrit les loyers dignes a tel
81
le mauuaitie. Iadis auoit deboute credu⸗
82
lite et legiere credence le filz de saul: pourtant
83
quil auoit creu au vice du delateur. Iamais
84
le grant alexandre ne donna facilles oreilles
85
aux parolles: et ne vouloit iamais quon luy
86
raportast choses vaines. Car il scauoit bien
87
que credulite trop hastee. Et signantement a prin
88
ces cest honte et grant dangier de croire
89
trop legierement. Car par le vice du faulx
90
et mauuais raporteur ilz pourroyent faire
91
de leur puissance ce que iustice deffendroit.
GW5065/B101
m4v
¶ Des delateurs et vains
rapoꝛteurs.
1
¶ Pourtant q̄ la ſatyꝛe enſuyuante de⸗
2
pend aucunemēt de la cedēte lacteur la
3
icy miſe contre les folʒ faulx rapoꝛteurs
4
Et ceulx qui croyēt trop de legier eās
5
et courans les oꝛeilles a toutes baueries
6
et ſouuēt a faulx rapoꝛs ⁊ maledictions
7
daultruy:parquoy ilʒ ſont miers pꝛīs ou
8
pꝛolude de la ſatyꝛe qui dit. Celluy a vng
9
couraige de legierete qui e couumier de
10
touſiours croire en parolles ⁊ leur pꝛee
11
les oꝛeilles eſpanies et patules.Car le men
12
teur et le balatreur reſpandent leurs parol
13
les en la nebule qui e obſcure et ſouuent
14
pꝛeparent les noiſes molees des hōmes.
15
Dōt met leſcripture aꝓpos.La trop grāde
16
facilite de croire e vituperee.Et ne pas
17
ſeulemēt coulpable qui ꝓfere faulſete daul
18
truy:mais aui celluy qui to dōne et bail
19
le ſon oꝛeille aux crimes: ceaauoir qui
20
voulentiers eſcoute blaſmer aultruy. Noꝰ
21
ne deuons iugier o condamner aucun de⸗
22
uant la vraye et iue pꝛobation. Et ainſi
23
les maulx ouys ne meuuent aucun:ou cha
24
cun ne croye les choſes continuellemēt dic⸗
25
tes ſans aucune pꝛobation: mais enquiere
26
diligentemēt choſes deuant dictes quil
27
les croye.
m5r

Fueillet. lxxi
28
A Grant peine ie eue appel⸗
29
le les pꝛeſens folʒ aux tran⸗
30
res et ſieges de nore na⸗
31
uire ſe la pꝛochaine ⁊ voiſi⸗
32
ne nef ne les eu demandeʒ
33
Mais ou mōde maintenāt ce genre īdigne
34
occupe la pꝛemiere haultee:pourtant que
35
les de cee cōdition chantēt parolles
36
credules: ⁊ ou il ya aucune apparence.
37
Mais touteſfoys celluy e fol q auecs fa
38
cile oꝛeille les cōcoit et eſcoute tout ce qui ꝓ
39
cede de la bouche dūg hōme multiloque et
40
habondant en parolles. Et pꝛofere celluy
41
vng grant ſigne de follie dulles oꝛeilles
42
obeient et ouurēt aux mauuaiſes parol⸗
43
les.Car vng homme ſaige ne doit iamais
44
mal eſcouter ſoit vray ou non: mais vng
45
fol pꝛee les oꝛeilles patules grādes ⁊ lar⸗
46
ges aux parolles:et le ſaige fuyt les ſubdo
47
les et deceptiues parolles du fol. Celluy
48
ne point magnanime ⁊ vertueux de cou⸗
49
raige qui frape vng aultre par le dos ⁊ le
50
blee lourdemēt ſans ladmōneer au par
51
auant:et luy dire quil ſe garde.Car celluy
52
qui de rien ne ſe doubte ſurpꝛins en deſar⸗
53
roy e bien aiſie a bleer: car il ne ſe ſcait
54
donner pꝛeſīde ou deenſe ſalutaire pour⸗
55
tāt quil a deſia la playe ou dos.Et e aux
56
folʒ vne doulce mairiſe de pꝛēdre leur en
57
nemy a deſpourueu. Pareillement de pou⸗
58
uoir pꝛodire par faulſes parolles et ꝑ inſi⸗
59
diations depꝛimer de bouche lhōme iue
60
ſemble a aucuns folʒ vne grāde vaillance
61
Mais quicōque deſire traicter et faire ce vi
62
ce:il ſera pꝛoditeur pꝛophane et fol iniue.
63
Et pourtant quicōques vouldra viure a⸗
64
uecques pꝛeudhōmie perpetuelle fuye les
65
menteries du delateur ⁊ mauuais rapoꝛ⸗
66
teur.Car la langue nuiſible infait les coꝛ
67
des des hōmes ꝑ venins tacites ⁊ ſecretʒ ⁊
68
contere les os de lhōme trēblant.Par ce vi
69
ce ſont turbeʒ et gaeʒ les honneurs de ꝑ⸗
70
tie abſente. Et veritablement par ces vi⸗
71
ces courent pluſieurs crimes ⁊ maulx.He⸗
72
las par telʒ faulx rapoꝛteurs et folʒ audi⸗
73
teurs ſouuent iniuement e dōnee ſenten
74
ce ſur la cauſe daultruy et nui la faulſe
75
loy.Car commēt pourra deffendꝛe ſa cau
76
ſe celluy q e accuſe de faulx et nen e poīe
77
aduerty:impoible e. Jadis par ce vice
78
poꝛta le traire et deſloyal Aman faulx
79
teſmoignage de Mardochee. Mais fina⸗
80
blemēt il en ſouffrit les loyers dignes a tel
81
le mauuaitie.Jadis auoit deboute credu⸗
82
lite et legiere credēce le filʒ de ſaul:pourtāt
83
ql auoit creu au vice du delateur. Jamais
84
le grant alexādre ne dōna facilles oꝛeilles
85
aux ꝑolles:et ne vouloit iamais quon luy
86
rapoꝛta choſes vaines.Car il ſcauoit biē
87
 credulite trop haee.⁊ ſignātemēt a pꝛin
88
ces ce honte et grant dangier de croire
89
trop legierement.Car par le vice du faulx
90
et mauuais rapoꝛteur ilʒ pourroyent faire
91
de leur puiance ce que iuice deffendroit.

8
Hic animam le⸗
uitas ha⸗
bet. etc.

15
Nimia faci
litas creden
di. etc.

28
Vix ego pre
sentes fatu
os. etc.

47
Magnani⸗
mus non est
etc.

68
Hoc vicio
absentis. etc.