GW5065/B104
n1r
¶De celluy qui taise verite.
1
¶A cause que lacteur de ce liure a parle en
2
general des faulsaires preparateurs du sie⸗
3
ge de antecrist il veult poursuyure sa ma⸗
4
tiere et particulariser aucuns dicelle secte com⸗
5
me les predicateurs qui combien quilz pren⸗
6
nent la chayre de verite si la taisent ilz dont
7
sont reputez folz et mordent leur doy alors
8
quilz doyuent prononcer verite Dont met
9
le prolude et dit Quiconques par amour
10
par crainte ou par don/ par faueur ou par
11
menasses ne parle point verite Mais taist
12
et celle les biensfaitz Qui aussi supplante et
13
retirent les choses vrayes en sa bouche affin
14
quil plaise au peuple il sera courrier et amy
15
de antecrist qui aultre chose ne demandera
16
que quon taise verite et exaulcera ceulx qui
17
seront ou auront este ses prenunciateurs/
18
Car comme il est escript a ce propos Vng
19
homme est congneu par sa doctrine Mais
20
celluy qui est vain et sans couraige obeyra
21
et sera veu au desprisement Car la leure et
22
bouche de verite sera ferme perpetuellement
23
Parquoy facile est a congnoistre vng fol
24
faulsaire adulateur et ministre de antecrist
25
quant il fleschit verite Et qui par crainte
26
occulte verite il prouocque lire de dieu con⸗
27
tre soy/ car il luy semble que dieu ne soit pas
28
pour le deffendre ou pour le remunerer se
29
par verite dire il seuffre aucun torment Et
30
mieulx vault souffrir supplice pour verite
31
que auoir benefice pour faulsete Pource
32
dit nostre seigneur iesucrist ie confesseray
33
deuant dieu mon pere celluy qui me confesse
34
ra deuant les hommes/ car ie suis voye et
35
verite laquelle ne se doit celer.
36
PLusieurs ont le couraige
37
pur ferme asseure et pensee
38
appareillee affin quilz puis⸗
39
sent confesser les loix de Ie
40
suchrist et la verite/ Tou⸗
n
n1v

41
tesfoys par blandices ou par parolles de
42
menace aucunesfoys ilz sont espouuentez
43
Et laissent les efforcemens de la sacree ve⸗
44
rite Cest a dire quilz ne mectent pas hors
45
ce que bien eussent neust este la retraction qui
46
les engarde/ Mais droictement ne sont pas
47
saiges ceulx qui pour amour absconsent et
48
taisent les enseignemens de verite Et trepi
49
dent ou craignent les menaces des hommes
50
congnoissent ilz point que la puissance terrien
51
ne est moindre des choses etherealles et que
52
la puissance de dieu Et pourtant celluy a qui
53
le recteur du ciel par la puissance des dieux a
54
a donne les douayres dengin et desprit/ luy a
55
infunde couraige en saige pensee Pourquoy
56
vacille il ou flechit Et trepide et doubteux
57
craint a predire et prescher deuant tous les loix
58
de verite Mais pourtant que les blandices et
59
flateries deslient les cueurs de plusieurs Les
60
dons aussi enuoyez deffendent aucunesfoys
61
verite estre confessee souuent le fol auecques
62
leure et bouche serree et compresse cesse trans
63
funder au peuple les enseignemens de verite
64
Mais le saige tel que la muse de virgile a de
65
painct et descript Impauide fort et sans crain
66
te ose par tout predire et publier bien et ve⸗
67
rite Et trutiner/ cest a dire peser les fu⸗
68
reurs de lhumain genre Iacoit que les
69
corps de ceulx qui disent verite aucunes⸗
70
foys soyent cruciez ou thoreau sicilien/
71
cestassauoir dedens le beuf darain que
72
fist phallaris en cecile pour faire mourir
73
ceulx qui reprenoyent la tyrannie de leur
74
roy denis le syracusien Et que lespee pende
75
preste de cheoir sur la teste de ceulx qui
76
preschent verite si ne se doyt elle celler/
77
Car le vray saige na point horreur des
78
perilz de la mort sil a stably et lixe sa vie
79
en ferme sentier Et ne lespauentent point
80
le grant seigneur ne les parolles commina
81
tiues Mais de poytrine sans froissure
82
saine et entiere met hors et desclaire les loix
83
de Iesucrist. Sainct iehan euita les cours
84
du peuple et les murmurations Et pour
85
tant descendit iesuchrist a son baptesme
86
dedens les eaues Qui corrige aultruy par
87
blandidules et doulces parolles le reprent
88
de son vice Et luy monstre ce dont il pren
89
ne exemple de vie et norme salutaire pour
90
se reigler si cestuy ne te oyt/ si par aduen⸗
91
ture il te regarde de viayre despit et menas⸗
92
sant ne te chaille le temps viendra ouquel il
93
daignera bien te rendre graces et louenges
94
de ton bon enseignement Ainsi que vng en
95
fant a lescolle tant que son maistre le pugnist de
96
ses faultes et le contrainct daprendre iamais
97
ne layme ains le mauldit Mais apres quil
98
vient au temps de congnoissance il le loue
99
et benist Et certainement celluy qui pour les
100
choses mondaines tente et essaye absconser
101
et tayre verite Et prepose les prouffitz cor⸗
102
porelz aux choses exteriores Icelluy fol
103
mourra dedens les obscures tenebres Eu⸗
104
reux est et saige sera celluy qui bien sen gar
105
dera.
GW5065/B104
n1r
¶De celluy qui taiſe verite.
1
¶A cauſe que lacteur de ce liure a parle en
2
general des faulſaires parateurs du ſie⸗
3
ge de antecri il veult pourſuyure ſa ma⸗
4
tiere et particulariſer aucūs dicelle ſecte cō⸗
5
me les pꝛedicateurs qui combien quilʒ pꝛē⸗
6
nent la chayꝛe de verite ſi la taiſent ilʒ dont
7
ſont reputeʒ folʒ ⁊ moꝛdent leur doy aloꝛs
8
quilʒ doyuent pꝛononcer verite Dont met
9
le pꝛolude et dit Quiconques par amour
10
par crainte ou par don/par faueur ou par
11
menaes ne parle point verite Mais tai
12
et celle les bienſfaitʒ Qui aui ſupplante ⁊
13
retirēt les choſes vꝛayes en ſa bouche affin
14
quil plaiſe au peuple il ſera courrier⁊ amy
15
de antecri qui aultre choſe ne demandera
16
que quon taiſe verite ⁊ exaulcera ceulx qui
17
ſeront ou auront ee ſes pꝛenunciateurs/
18
Car comme il e eſcript a ce pꝛopos Vng
19
homme e congneu par ſa doctrine Mais
20
celluy qui e vain ⁊ ſans couraige obeyꝛa
21
et ſera veu au deſpꝛiſement Car la leure et
22
bouche de verite ſera ferme perpetuellemēt
23
Parquoy facile e a congnoire vng fol
24
faulſaire adulateur ⁊ minire de antecri
25
quant il fleſchit verite Et qui par crainte
26
occulte verite il pꝛouocque lire de dieu con⸗
27
tre ſoy/car il luy ſemble  dieu ne ſoit pas
28
pour le deffendꝛe ou pour le remunerer ſe
29
par verite dire il ſeuffre aucun toꝛment Et
30
mieulx vault ſouffrir ſupplice pour verite
31
que auoir benefice pour faulſete Pource
32
dit nore ſeigneur ieſucri ie confeeray
33
deuant dieu mon pere celluy qui me cōfee
34
ra deuant les hommes/car ie ſuis voye et
35
verite laquelle ne ſe doit celer.
36
PLuſieurs ont le couraige
37
pur ferme aeure et penſee
38
appareillee affin quilʒ puiſ⸗
39
ſent confeer les loix de Je
40
ſuchꝛi et la verite/Tou⸗
n
n1v

41
teſfoys par blandices ou par parolles de
42
menace aucuneſfoys ilʒ ſont eſpouuenteʒ
43
Et laient les effoꝛcemens de la ſacree ve⸗
44
rite Ce a dire quilʒ ne mectent pas hoꝛs
45
ce que bien euent neu ee la retraction q
46
les engarde/Mais dꝛoictemēt ne ſont pas
47
ſaiges ceulx qui pour amour abſconſent et
48
taiſent les enſeignemens de verite Et trepi
49
dent ou craignent les menaces des hōmes
50
congnoient ilʒ point  la puiance terriē
51
ne e moindꝛe des choſes etherealles et 
52
la puiance de dieu Et pourtāt celluy a q
53
le recteur du ciel ꝑ la puiance des dieux a
54
a dōne les douayres dengin ⁊ deſpꝛit/luy a
55
īfunde couraige en ſaige pēſee Pourquoy
56
vacille il ou flechit Et trepide ⁊ doubteux
57
craint a pꝛedire ⁊ ſcher deuāt toꝰ les loix
58
de verite Mais pourtant  les blandices ⁊
59
flateries deſliēt les cueurs  pluſieurs Les
60
dons aui enuoyeʒ deffendēt aucuneſfoys
61
verite ere confeee Souuēt le fol auecs
62
leure ⁊ bouche ſerree ⁊ cōpꝛee cee tranſ
63
fūder au peuple les enſeignes de verite
64
Mais le ſaige tel  la muſe  virgile a de
65
paīct ⁊ deſcript Jmpauide foꝛt ⁊ ſās craī
66
te oſe ꝑ tout pꝛedire et publier bien ⁊ ve⸗
67
rite Et trutiner ce a dire peſer les fu⸗
68
reurs de lhumain genre Jacoit que les
69
coꝛps de ceulx qui diſent verite aucuneſ⸗
70
foys ſoyent crucieʒ ou thoꝛeau ſicilien/
71
ceaauoir dedens le beuf darain que
72
fi phallaris en cecile pour faire mourir
73
ceulx qui repꝛenoyent la tyꝛānie de leur
74
roy denis le syꝛacuſien Et  leſpee pende
75
pꝛee de cheoir ſur la tee de ceulx qui
76
pꝛeſchent verite ſi ne ſe doyt elle celler/
77
Car le vꝛay ſaige na point hoꝛreur des
78
perilʒ de la moꝛt ſil a ably ⁊ lixe ſa vie
79
en ferme ſentier Et ne leſpauētent point
80
le grant ſeigneur ne les parolles cōmina
81
tiues Mais de poytrine ſans froiure
82
ſaine ⁊ ētiere met hoꝛs ⁊ deſclaire les loix
83
de Jeſucri. Saīct iehā euita les cours
84
du peuple ⁊ les murmurations Et pour
85
tant deſcendit ieſuchꝛi a ſon bapteſme
86
dedens les eaues Qui coꝛrige aultruy ꝑ
87
blandidules et doulces ꝑolles le repꝛent
88
de ſon vice Et luy monre ce dont il pꝛē
89
ne exemple de vie⁊ noꝛme ſalutaire pour
90
ſe reigler Si ceuy ne te oyt/ſi par aduen⸗
91
ture il te regarde de viayꝛe deſpit ⁊ menaſ⸗
92
ſant ne te chaille le temps viendꝛa oul il
93
daignera bien te rendꝛe graces ⁊ louenges
94
de ton bon enſeignement Ainſi que vng en
95
fāt a leſcolle tāt  ſon maire le pugni de
96
ſes faultes ⁊ le cōtrainct dapꝛendꝛe iamais
97
ne layme ains le mauldit Mais apꝛes ql
98
vient au temps de congnoiance il le loue
99
⁊ beni Et certainemēt celluy q pour les
100
choſes mondaines tente ⁊ eaye abſconſer
101
⁊ tayꝛe verite Et pꝛepoſe les pꝛouffitʒ coꝛ⸗
102
poꝛelʒ aux choſes exterioꝛes Jcelluy fol
103
mourra dedens les obſcures tenebꝛes Eu⸗
104
reux e ⁊ ſaige ſera celluy qui bien ſen gar
105
dera.

9
Quisquis
amore me⸗
tu precio etc.

18
Doctrina
sua cogno⸗
scitur vir etc

36
Est animus
multis etc.

51
Ingenii
dotes tri⸗
buit etc.

65
Sed sapiens
qualem etc.

83
Vitabat
populi cur⸗
sus etc.