GW5065/B105
n1v
¶De retirer aucun bien faisant
et de bien fait.
n2r

Fueillet. lxxiiii
1
¶Encores continue lacteur son propos des
2
seruiteurs et ministres de antechrist/ car au
3
cuns sont en ce monde a qui ne souffit pas de soy
4
mesmes estre folz et mauuais: mais quant
5
ilz voyent aucun en propos de bien faire ilz
6
se estudient et efforcent de le seduire et len reti
7
rer Parquoy ceste satyre est faicte au des⸗
8
prisement de telz folz et a laduertissement di⸗
9
celluy qui veult estre bon lequel ne se doit souci
10
er pour obprobre que les folz luy donnent Dont
11
met le prolude Qui veult estre culteur de ve
12
rite et de beatitude Celluy tousiours sentira
13
les obstacles de aduersite que les mauuais
14
luy donneront Mais il les doit fouyr et ne
15
les communiquer point aisi que met lescripture
16
a propos qui dit Gardez vous du ferment des
17
pharisiens qui viennent a vous en peaulx
18
douailles et dedens sont loups rauissables
19
Ne emule point les mauuais hommes et ne de
20
sire point estre auecques eulx Car la pensee di
21
ceulx medite et pense tousiours rapines et
22
leurs leures parlent fraudes et deceptions Ne
23
vueilles point emuler affin que tu faces mal
24
car ceulx qui font mal seront exterminez et perduz
25
CElluy est pur fol et plein de
26
sang stolide et mauuais qui est
27
empeschant les hommes iustes
28
de leur bonte Il ya par aduen
29
ture aucun tentant et essayant
30
composer et faire ses meurs droictes et for⸗
31
tiffier sa vie par biens sacrez Toutesfoys
32
tu fol le retires auecques mains petulan⸗
33
tes sans arrest Et es essayant contaminer
34
et rompre son bon propos Mais en presen
35
ce promptement est la raison Car vng fol
36
improbule et mauuais requiert tousiours
37
auoir semblables folz a luy et plus en nom
38
bre Vng fol tousiours persecute les iustes
39
dignes et bons/ hayt les nobles de vertu: et
40
luy plaisent toutes choses deteriores et mau
41
uaises Lestude dung fol est quil tire a soy
42
plusieurs affin quil ne porte point seul le
43
vain nom de fol Tousiours donne mau
44
uais conseil Allicie et assouage des piedz et
45
des mains Et tousiours empesche les hom
46
mes sainctz iustes et bons. De la vient que
47
se le bon et iuste toutes les illecebres et mau
48
uaitiez du monde mises arriere veult bien
49
viure et que les lieux tacites et solitaires
50
luy plaisent Le fol crie continuellement et par
51
iugement inique condamne ou blasme le iu⸗
52
ste Et commacule le bon/ cesta dire que sil
53
treuue aucun bon et il peut il le fait mau⸗
54
uais et fol comme luy: et dit. Cestuy la cuide
55
estre seul saige a luymesme et ayme vi⸗
56
ure a part loing des aultres et toutes cho
57
ses solitaires luy plaisent. il se despere de
58
dieu et des saintz/ et desprise les ioyes du mon
59
de/ car vne folle ypocrisie le rauist et le tient
60
Mais entre nous compaignons viurons en ce
61
monde ioyeusement selon les delices que dieu
62
ya mises pour le plaisir de lhomme Et oul
63
tre plus esperons finablement auoir les loyers
64
du ciel Et ainsi qui veult estre bon et venir
65
aux royaumes de Iesuchrist il orra des
66
folz hommes plusieurs telles choses Pour
67
tant lhomme bon et saige labeure fouyr et eui
68
ter les illecebres du monde et fuyt les nuy
69
sibles dommaiges de lame Helas maintenant
n ii
n2v

70
moult nuyst la vaine conuersation du mon
71
de qui maine tous a pechie et malice Et pour
72
tant se preudhommie/ se vertu/se bonne vie/ par
73
aduenture ne peuent pas auoir lieu en toy/
74
Aumoins ne vueilles pas seduire les iu⸗
75
stes hommes E pardonne au bon qui sans
76
toy passe le droit chemin/ car si tu le faiz
77
aultrement tu es ministre dantechrist.
GW5065/B105
n1v
¶De retirer aucun bien faiſant
et de bien fait.
n2r

Fueillet. lxxiiii
1
¶Encoꝛes cōtinue lacteur ſon pꝛopos des
2
ſeruiteurs ⁊ minires de antechꝛi/car au
3
cūs ſōt en ce mōde a q ne ſouffit pas de ſoy
4
meſmes ere folʒ ⁊ mauuais: mais quant
5
ilʒ voyent aucun en ꝓpos de bien faire ilʒ
6
ſe eudiēt ⁊ effoꝛcent de le ſeduire ⁊ len reti
7
rer Parquoy cee ſatyꝛe e faicte au deſ⸗
8
pꝛiſement de telʒ folʒ ⁊ a laduertiemēt di⸗
9
celluy q veult ere bon lel ne ſe doit ſouci
10
er pour obpꝛobꝛe  les folʒ luy dōnent Dōt
11
met le ꝓlude Qui veult ere culteur de ve
12
rite ⁊ de beatitude Celluy touſiours ſētira
13
les obacles de aduerſite q̄ les mauuais
14
luy dōneront Mais il les doit fouyꝛ ⁊ ne
15
les cōmuniquer poīt aiſi  met leſcripture
16
a ꝓpos q dit Gardeʒ voꝰ du ferment des
17
phariſiens qui viennent a vous en peaulx
18
douailles ⁊ dedens ſont loups rauiables
19
Ne emule poīt les mauuais hōmes⁊ ne de
20
ſire poīt ere auecs eulx Car la penſee di
21
ceulx medite et penſe touſiours rapines et
22
leurs leures ꝑlent fraudes ⁊ deceptiōs Ne
23
vueilles point emuler affin  tu faces mal
24
car ceulx q fōt mal ſerōt extermineʒ⁊ ꝑduʒ
25
CElluy e pur fol et plein de
26
ſang olide et mauuais q e
27
empeſchant les hōmes iues
28
de leur bonte Jl ya par aduē
29
ture aucun tentant ⁊ eayant
30
compoſer et faire ſes meurs dꝛoictes ⁊ foꝛ⸗
31
tiffier ſa vie par biens ſacreʒ Touteſfoys
32
tu fol le retires auecques mains petulan⸗
33
tes ſans arre Et es eayant contaminer
34
et rompꝛe ſon bon pꝛopos Mais en pꝛeſen
35
ce pꝛomptement e la raiſon Car vng fol
36
impꝛobule et mauuais requiert touſiours
37
auoir ſemblables folʒ a luy ⁊ plus en nom
38
bꝛe Vng fol touſiours perſecute les iues
39
dignes et bons/hayt les nobles de vertu:⁊
40
luy plaiſent toutes choſes deterioꝛes ⁊ mau
41
uaiſes Leude dung fol e quil tire a ſoy
42
pluſieurs affin quil ne poꝛte point ſeul le
43
vain nom de fol Touſiours dōne mau
44
uais ſeil Allicie ⁊ aouage des piedʒ ⁊
45
des mains Et touſiours empeſche les hō
46
mes ſainctʒ iues et bons.De la vient q̄
47
ſe le bon⁊ iue toutes les illecebꝛes ⁊ mau
48
uaitieʒ du monde miſes arriere veult biē
49
viure et que les lieux tacites ⁊ ſolitaires
50
luy plaiſent Le fol crie cōtinuellemēt ⁊ ꝑ
51
iugemēt inique condāne ou blaſme le iu⸗
52
e Et cōmacule le boncea dire que ſil
53
treuue aucun bon ⁊ il peut il le fait mau⸗
54
uais ⁊ fol cōme luy:⁊ dit.Ceuy la cuide
55
ere ſeul ſaige a luymeſme ⁊ ayme vi⸗
56
ure a part loing des aultres ⁊ toutes cho
57
ſes ſolitaires luy plaiſent. il ſe deſpere de
58
dieu⁊ s ſaītʒ/⁊ deſpꝛiſe les ioyes du mō
59
de/car vne folle ypocriſie le raui ⁊ le tiēt
60
Mais entre noꝰ cōpaignōs viurōs en ce
61
mōde ioyeuſemēt ſelon les delices  dieu
62
ya miſes pour le plaiſir de lhōme Et oul
63
tre plꝰeſꝑons finablet auoir les loyers
64
du ciel Et ainſi q veult ere bon ⁊ venir
65
aux royaumes de Jeſuchꝛi il oꝛra des
66
folʒ hōmes pluſieurs telles choſes Pour
67
tāt lhōme bon ⁊ ſaige labeure fouyꝛ ⁊ eui
68
ter les illecebꝛes du monde⁊ fuyt les nuy
69
ſibles dōmaiges  lame Helas maītenāt
n ii
n2v

70
moult nuy la vaine cōuerſation du mō
71
de q maine toꝰ a pechie⁊ malice Et pour
72
tāt ſe pꝛeudhōmie/ſe vertu/ſe bōne vie/ꝑ
73
aduēture ne peuēt pas auoir lieu en toy/
74
Aumoins ne vueilles pas ſeduire les iu⸗
75
es hōmes E pardōne au bon qui ſans
76
toy pae le dꝛoit chemin / car ſi tu le faiʒ
77
aultrement tu es minire dantechꝛi.

11
Qui vult
esse verita⸗
tis cultor etc

16
Cauete a
fermento etc.

25
Est merus
hic fatuus
etc.

54
Esse ait il⸗
le putat. etc.

68
Eheu va⸗
na nocet
modo etc.