GW5065/B10
b3v
De lesion damitie
1
¶En la partie ensuyuante monstre lacteur
2
quelle follie cest que de violer ses amis et par
3
puissance indeue opprimer aultruy. Par⸗
4
quoy les puissans et auctorisez doiuent con
5
siderer la satyre pour se garder de la follie
6
dont les aultres sont accusez. Et les com⸗
7
pare a vng fol maistre qui tient vng sien
8
simple seruiteur soubz luy: et le mutille dont
9
ceulx qui le voyent sesbahissent craignans
10
quil ne leur face ainsi. Et dict lacteur. Ne
11
pourchasse point de mal a ton amy comme
12
ainsi soit quil ait fiance en toy. Qui par puis
13
sance et auctorite absolue fait iniure a vng
14
homme il menace plusieurs. Et pource les
15
puissans et auctorisez qui ce font: apres la
16
mort souffriront tourmens puissantement
17
Cestassauoir en grant puissance et habon
18
dance dont met le prolude. Celluy fait de
19
la fosse de vne truye son tombeau et se cou
20
che en ordure qui fait iniustice et exerce sa
21
puissance irraisonnablement par aduen⸗
22
ture en vng homme humble qui est lesion
23
de amitie reputee a grande follie.
24
CElluy fol est mauuais cru⸗
25
el et sans raison duquel la puis
26
sance iniuste contraint les sub⸗
27
iectz et foule ces innocens qui
28
ne le font par aucun droit. O
29
tu iuge qui as puissance attens et considere
30
les enseignemens de bon honneur. Il nest
31
pas licite trop iniustement et trop puissam
32
ment perturber les hommes qui ne portent
33
point de nuisance et dire contre eulx ou alle
34
guer les droitz orgueilleux lesquelz tu ne
35
peux proferer sans blesser ta pensee et violer
36
ta conscience. Celluy certainement est tres⸗
37
mauuais qui point son loyal amy et mini⸗
38
stre a ses choses et affaires nuisances dom
b4r

Fueillet. x
x ] xl GW5065
39
mageuses. Car le vray degre de amitie est
40
prouffiter lung a laultre: et par foys alter⸗
41
nees faire et recongnoistre les biens faitz lung
42
de laultre. Mais en nostre temps present
43
ne sont plus telz amis quilz furent par les
44
regions argoliques et degre. Ainsi que pa
45
troclus voulut mourir pour son amy achil
46
les. Et depuis pour vengier sa mort achil
47
les se mist ou dangier et conflict de batail⸗
48
le ou il tua hector qui son amy auoit tue.
49
Que les louenges a desseruies pylades qui
50
voyant horrestes son compaignon priue
51
de son sens ne le habandonna point: mais
52
en tant de voyages et terres incongneues
53
le demena que a son bon sens il retourna.
54
Pourquoy loue ie demades. Pourquoy
55
extolle ie et esleue par mon chant pythias si
56
non par tant quilz lierent le gage de amitie
57
lung a lautre en vng tresferme et solide ay
58
mant tellement que quant denis le tirant iu
59
gea que lung des deux mourroit chacun estoit
60
content de mourir pour racheter son com⸗
61
paignon. Scipion aussi le magnanime
62
dominateur de lybie et de la haultesse de
63
sydone tousiours honnora droictement
64
ses amys. Lelius pareillement nous don⸗
65
ne prouuer les exemples de amitie estre
66
a imiter et suyure par tout le monde par
67
lexemple de theseus qui fut la crainte des
68
argins et la doubte des tyrans victeur
69
bien congneu par le monde. Qui par les
70
cruelles eaues acherontes par les royau⸗
71
mes liuides: par les russiaux du fleuue
72
de lethes. Par les enfers noirs et obscurs
73
et aultres places perilleuses suyuit et cher⸗
74
cha son loyal amy et compaignon peri
75
thous que on luy auoit dit qui estoit mort.
76
Helas maintenant iamais ne sont trou⸗
77
uez telz amis. Car lutilite du propre hon⸗
78
neur et singulier prouffit vexe et trauail
79
le tous. Et ne reluit aucune foy pitie ou
80
constance Mais est nostre courage plus
81
pernicieux/ mauuais: et trenchant que ha⸗
82
che qui soit et ne demeure pensee de hom⸗
83
me deprauee en aucun cours benin et de
84
bonne amitie.
GW5065/B10
b3v
De leſion damitie
1
¶En la partie enſuyuāte monre lacteur
2
quelle follie ce que de violer ſes amis ⁊ ꝑ
3
puiance indeue oppꝛimer aultruy. Par⸗
4
quoy les puians et auctoꝛiſeʒ doiuent cō
5
ſiderer la ſatyꝛe pour ſe garder de la follie
6
dont les aultres ſont accuſeʒ. Et les com⸗
7
pare a vng fol maire qui tient vng ſien
8
ſimple ſeruiteur ſoubʒ luy: ⁊ le mutille dōt
9
ceulx qui le voyent ſeſbahient craignans
10
quil ne leur face ainſi. Et dict lacteur. Ne
11
pourchae point de mal a ton amy cōme
12
ainſi ſoit ql ait fiance en toy. Qui par puiſ
13
ſance ⁊ auctoꝛite abſolue fait iniure a vng
14
homme il menace pluſieurs.Et pource les
15
puians et auctoꝛiſeʒ qui ce font:apꝛes la
16
moꝛt ſouffriront tourmens puiantement
17
Ceaauoir en grant puiance ⁊ habon
18
dance dont met le pꝛolude. Celluy fait de
19
la foe de vne truye ſon tombeau et ſe cou
20
che en oꝛdure qui fait iniuice ⁊ exerce ſa
21
puiance irraiſonnablement par aduen⸗
22
ture en vng homme humble qui e leſion
23
de amitie reputee a grande follie.
24
CElluy fol e mauuais cru⸗
25
el et ſans raiſon dul la puiſ
26
ſance īiue cōtraint les ſub⸗
27
iectʒ et foule ces innocēs qui
28
ne le font par aucū dꝛoit. O
29
tu iuge qui as puiance attens ⁊ conſidere
30
les enſeignemens de bon honneur. Jl ne
31
pas licite trop iniuement ⁊ trop puiam
32
ment perturber les hommes qui ne poꝛtent
33
point de nuiſance ⁊ dire contre eulx ou alle
34
guer les dꝛoitʒ oꝛgueilleux leſquelʒ tu ne
35
peux pꝛoferer ſans bleer ta pēſee ⁊ violer
36
ta conſcience.Celluy certainement e treſ⸗
37
mauuais qui point ſon loyal amy ⁊ mini⸗
38
re a ſes choſes ⁊ affaires nuiſances dom
b4r

Fueillet. xl
39
mageuſes.Car le vray degre de amitie e
40
pꝛouffiter lung a laultre:et par foys alter⸗
41
nees faire ⁊ recōgnoire les biēs faitʒ lūg
42
de laultre. Mais en nore temps pꝛeſent
43
ne ſont plus telʒ amis quilʒ furent par les
44
regions argoliques ⁊ degre. Ainſi que pa⸗
45
troclus voulut mourir pour ſon amy achil
46
les.Et depuis pour vengier ſa moꝛt achil⸗
47
les ſe mi ou dangier et conflict de batail⸗
48
le ou il tua hectoꝛ qui ſon amy auoit tue.
49
Que les louenges a deeruies pylades q
50
voyant hoꝛrees ſon compaignon pꝛiue
51
de ſon ſens ne le habandonna point: mais
52
en tant de voyages ⁊ terres incongneues
53
le demena que a ſon bon ſens il retourna.
54
Pourquoy loue ie demades. Pourquoy
55
extolle ie ⁊ eſleue par mon chant pythias ſi
56
non par tant quilʒ lierēt le gage de amitie
57
lung a lautre en vng treſferme ⁊ ſolide ay
58
mant tellement que quāt denis le tirant iu
59
gea  lung des deux mourroit chacū eoit
60
content de mourir pour racheter ſon cō⸗
61
paignon.Scipion aui le magnanime
62
dominateur de lybie ⁊ de la haultee de
63
ſydone touſiours honnoꝛa dꝛoictement
64
ſes amys.Lelius pareillement nous dō⸗
65
ne pꝛouuer les exemples de amitie ere
66
a imiter ⁊ ſuyure par tout le monde par
67
lexemple de theſeus qui fut la craīte des
68
argins et la doubte des tyrans victeur
69
bien congneu par le monde.Qui par les
70
cruelles eaues acherōtes par les royau⸗
71
mes liuides:par les ruiaux du fleuue
72
de lethes.Par les ēfers noirs et obſcurs
73
et aultres places ꝑilleuſes ſuyuit ⁊ cher⸗
74
cha ſon loyal amy et compaignon peri⸗
75
thous  on luy auoit dit qui eoit moꝛt.
76
Helas maintenant iamais ne ſont trou⸗
77
ueʒ telʒ amis. Car lutilite du ꝓpꝛe hon⸗
78
neur et ſingulier pꝛouffit vexe et trauail
79
le tous.Et ne reluit aucune foy pitie ou
80
conance Mais e nore courage plus
81
pernicieuxmauuais:⁊ trenchāt que ha⸗
82
che qui ſoit et ne demeure penſee de hom⸗
83
me depꝛauee en aucun cours benin et de
84
bonne amitie.

10
Ne molia⸗
ris amico
tuo. etc.

19
Qui facit in
iusticiam. etc.

24
Est fatuus
vecors stul
tus. etc.

36
Pessimus ille
quidem. etc.

43
Exemple.

45
filius equoree
nymphe etc.

48
Exemple.
Quas py⸗
lades lau⸗
des. etc.

53
Exemple
quid dema
dem laudo.
etc.

76
Heu nunquam
tales. etc.