GW5065/B67
h2v
¶De celluy qui ne veult estre fol.
1
¶Ensuyt vne aultre satyre des folz obsti
2
nez qui iamais ne veulent recongnoistre
3
leur folie et aymeroyent mieulx que on les
4
tuast ou escorchast tous vifz quilz lais⸗
5
sassent la fleute du fol Dont met le prolude
6
Marsia le fol a certe et dispute contre apol
7
lo le saige/ mais en fin a este vaincu perdu
8
sa palme et a este escorche Toutesfoys pen
9
doit en sa main la fleute du fol. et demeura
10
Marsia fol comme deuant Car iamais vng
11
fol ne veult recongnoistre sa folie quant il
12
y est obstine Et dit lescript Se tu auoyes
13
foulle et pile ou mortier vng foul ainsi que
14
les ptisannes et lorge a les faire et que le pi
15
lon frapast rudement sur son corps si ne se
16
roit pas ostee sa folie de luy Car plus prouf
17
fite vne seule parolle de correction enuers
18
vng saige homme que cent playes enuers
19
vng fol. Et est plus expedient venir aleu⸗
20
contre dune ourse uant on luy a oste ses
21
fruictz que a vng fol qui a luymesmes se
22
confie et ne veult receuoir aucune correction.
23
CHascun fol contient en soy ce
24
ste nature manent en lacou⸗
25
stume et propriete de vie quil ne
26
sent point que on se mocque
27
et ioue de luy pour ceste cau⸗
28
se fut marsia escorchie Pour
29
tant que par son orgueil il voulut disputer
30
contre le dieu Phebus qui le vainquit et
h3r

Fueillet. xlv
31
de son orgueille pugnit Car celluy marsia
32
orgueilleux irrita phebus le saige pour le
33
son de la harpe disant que mieulx en iouoyt
34
que luy tant quil y eut guerre: fut Marsia
35
vaincu et de fait escorchie et mieulx ayma
36
eudurer ce martire que confesser Phebus
37
lauoir vaincu. A lexemple de cestuy la
38
pensee des folz est menee a si grandes te ⸗
39
nebres carente de raison que chascun fol se
40
croye en tout temps prudent et saige com⸗
41
bien quil ne saiche rien Toutesfoys il ne
42
regarde ne considere point les ris des hom⸗
43
mes et les signes de mocquerie estre ainsi
44
faitz de luy Ne voyt point aussi les oreilles
45
quil porte Mais a lheure que on se mocque
46
de luy cuide toutes choses bien faictes et
47
par bonne ordonnance Croit aussi que tou
48
tes choses quil desire ouyr sont plaisantes
49
aux aultres ainsi que a luy Ainsi tous⸗
50
iours peut a ses costez acoustumez la ty⸗
51
bie ou la harpe atachee Et monstre par
52
tout le signe de sa folie De ceste satyre ne
53
baille aultre exemple en particulier des
54
folz qui sont incorrigibles que Marsia
55
Mais en general il baille les folz prodi⸗
56
gues estre sur tous de ceste vilaine et fol
57
le condition qui en leur ieunesse ne veu⸗
58
lent aucunement endurer que on les repren
59
ne de leur folie puis quant ilz ont tout dis⸗
60
sipe on se mocque de eulx: et ceulx qui sen sont
61
tenuz le plus pres sen fuyent au plus loing
62
Pource dit lacteur Se aucun possede plu
63
sieurs richesses en son arche locuplete et
64
tient en son monceau grans tresors Plu
65
sieurs amys auecques oeil esueille le fuy⸗
66
uent affin que son pechie et folie ilz assem
67
blent plusieurs semences Et despouil⸗
68
lent le ieune que vuide laissent et euacue
69
de tous biens et ainsi foulle le prodigue
70
tous ses biens a ses compaignons Mais
71
apres quil na rien garde en son arche qui
72
est vuide et na point apparceu ses choses
73
departir de luy par trayson couuerte il
74
demeure fait poure finablement et est pri
75
ue de tous amys Et sen fuyt la desloyal
76
le compaignie au loing du fol Adonc⸗
77
ques il crie et appelle les dieux et puissan
78
ces souueraines et respant tristes parol⸗
79
les en soy repentant finablement/ mais la
80
complainte est trop tardiue. Et ainsi qui
81
consume et degaste plusieurs choses et
82
biens en vng an laquelle chose luy eust este
83
assez au cours de sa vie il est fol et a este
84
fol quant il departit ses choses a ses sub⸗
85
tilz compaignons qui plus querent le de⸗
86
nier et les biens daultruy que lamytie De
87
laquelle chose prouiennent pourete/ conten
88
tion/ ris/ mocquerie/ indigence: et demeure
89
le fol sans honneur tout despouille de ses
90
biens ainsi que marsia qui fut ecorchie.
91
Et mieulx ayma le estre que sa fleute lais⸗
92
ser et sa folie recongnoistre.
GW5065/B67
h2v
¶De celluy qui ne veult ere fol.
1
¶Enſuyt vne aultre ſatyꝛe des folʒ obi
2
neʒ qui iamais ne veulent recongnoire
3
leur folie ⁊ aymeroyent mieulx que on les
4
tua ou eſcoꝛcha tous vifʒ quilʒ laiſ⸗
5
ſaent la fleute du fol Dont met le pꝛolude
6
Marſia le fol a certe et diſpute contre apol
7
lo le ſaige mais en fin a ee vaincu perdu
8
ſa palme ⁊ a ee eſcoꝛche Touteſfoys pen
9
doit en ſa main la fleute du fol. et demeura
10
Marſia fol cōme deuant Car iamais vng
11
fol ne veult recongnoire ſa folie quant il
12
y e obine Et dit leſcript Se tu auoyes
13
foulle et pile ou moꝛtier vng foul ainſi que
14
les ptiſannes et loꝛge ales faire et que le pi
15
lon frapa rudement ſur ſon coꝛps ſi ne ſe
16
roit pas oee ſa folie de luy Car plus ꝓuf
17
fite vne ſeule parolle de coꝛrection enuers
18
vng ſaige hōme que cent playes enuers
19
vng fol.Et e plus expedient venir aleu⸗
20
contre dune ourſe uant on luy a oe ſes
21
fruictʒ que a vng fol qui a luymeſmes ſe
22
fie et ne veult receuoir aucune coꝛrection.
23
CHaſcun fol contient en ſoy ce
24
e nature manent en lacou⸗
25
ume et ꝓpꝛiete de vie quil ne
26
ſent point que on ſe mocque
27
et ioue de luy pour cee cau⸗
28
ſe fut marſia eſcoꝛchie Pour
29
tant que par ſon oꝛgueil il voulut diſputer
30
contre le dieu Phebus qui le vainquit et
h3r

Fueillet. xlv
31
de ſon oꝛgueille pugnit Car celluy marſia
32
oꝛgueilleux irrita phebus le ſaige pour le
33
ſon de la harpe diſant  mieulx en iouoyt
34
que luy tant quil y eut guerre: fut Marſia
35
vaincu et de fait eſcoꝛchie et mieulx ayma
36
eudurer ce martire que confeer Phebus
37
lauoir vaincu. A lexemple de ceuy la
38
penſee des folʒ e menee a ſi grandes te ⸗
39
nebꝛes carente de raiſon que chaſcun fol ſe
40
croye en tout temps pꝛudent et ſaige com⸗
41
bien quil ne ſaiche rien Touteſfoys il ne
42
regarde ne conſidere point les ris des hō⸗
43
mes et les ſignes de mocquerie ere ainſi
44
faitʒ de luy Ne voyt point aui les oꝛeilles
45
quil poꝛte Mais a lheure que on ſe mocque
46
de luy cuide toutes choſes bien faictes et
47
par bonne oꝛdonnance Croit aui que tou
48
tes choſes quil deſire ouyꝛ ſont plaiſantes
49
aux aultres ainſi que a luy Ainſi touſ⸗
50
iours peut a ſes coeʒ acouumeʒ la ty⸗
51
bie ou la harpe atachee Et monre par
52
tout le ſigne de ſa folie De cee ſatyꝛe ne
53
baille aultre exemple en particulier des
54
folʒ qui ſont incoꝛrigibles que Marſia
55
Mais en general il baille les folʒ pꝛodi⸗
56
gues ere ſur tous de cee vilaine et fol
57
le condition qui en leur ieunee ne veu⸗
58
lent aucunement endurer  on les repꝛē
59
ne de leur folie puis quāt ilʒ ont tout diſ⸗
60
ſipe on ſe mocq̄ de eulx:⁊ ceulx q ſen ſont
61
tenuʒ le plus pꝛes ſen fuyēt au plus loīg
62
Pource dit lacteur Se aucū poede plu
63
ſieurs richees en ſon arche locuplete et
64
tient en ſon monceau grans treſoꝛs Plu
65
ſieurs amys auecs oeil eſueille le fuy⸗
66
uent affin que ſon pechie et folie ilʒ aem
67
blent pluſieurs ſemences Et deſpouil⸗
68
lent le ieune que vuide laient et euacue
69
de tous biens et ainſi foulle le pꝛodigue
70
tous ſes biens a ſes compaignōs Mais
71
as quil na rien garde en ſon arche qui
72
e vuide et na point apparceu ſes choſes
73
departir de luy par trayſon couuerte il
74
demeure fait poure finablement et e pꝛi
75
ue de tous amys Et ſen fuyt la deſloyal
76
le compaignie au loing du fol Adonc⸗
77
ques il crie ⁊ appelle les dieux et puian
78
ces ſouueraines et reſpant tries parol⸗
79
les en ſoy repentant finablementmais la
80
complainte e trop tardiue. Et ainſi qui
81
conſume et degae pluſieurs choſes et
82
biens en vng an laquelle choſe luy eu ee
83
aeʒ au cours de ſa vie il e fol et a ee
84
fol quant il departit ſes choſes a ſes ſub⸗
85
tilʒ compaignons qui plus querent le de⸗
86
nier et les biens daultruy que lamytie De
87
laquelle choſe pꝛouiennent poureteconten
88
tionrismocquerieindigence:et demeure
89
le fol ſans honneur tout deſpouille de ſes
90
biens ainſi que marſia qui fut ecoꝛchie.
91
Et mieulx ayma le ere que ſa fleute laiſ⸗
92
ſer et ſa folie recongnoire.

5
Marsia cum
docto etc.

12
Si contude⸗
ris stultum.
etc.

23
Quilibet hanc
fatuus na⸗
turam continet
in se etc.

37
Huius ad ex
emplum tan⸗
tis etc.

52
Si quis opes
multas etc.

70
Amplius et
vacua etc.

76
Acclamat
superos etc.