GW5065/B87
k4v
Des blasphemes contre
1
¶Apres la satyre des folz qui contemnent dieu
2
le pere ensuyt la satyre des folz qui contem
3
nent et blasphement dieu le filz: et la met icy
4
lacteur pour les reprendre et les iuges qui
5
souffrent telz blasphemes parmy le monde.
6
Car cest vng pechie qui requiert vengean⸗
7
ce et par qui moult de flagellations pour⸗
8
royent venir se dieu nestoit bien pacient/ be⸗
9
nin/ et misericordieux. O inestimable pe⸗
k5r

Fueillet. lix
10
chie et honte a toy quiconques mal dis a
11
dieu et iactes ton indigne conuice et les pe⸗
12
tulans ditz de ta langue. Digne tu es que
13
premierement tu meures de corps dhonneur
14
et de ame: et si le iuge qui souffre telles cho⸗
15
ses en plorera. Car cest vne chose infame
16
et sur tout deffendue que blaspheme pource
17
dit lestcripture a ce propos alleguee. Tu ne
18
prendras point en vain le nom de ton dieu.
19
Car si aucun a blaspheme contre le sainct
20
esprit il ne luy est pardonne en ce siecle ne en
21
lautre qui est aduenir. Car cest beaucoup
22
plus grief blesser leternelle et diuine maie⸗
23
ste que la temporelle. Et aussi selon les de⸗
24
cretistes blasphemateurs sont reputez he⸗
25
reses. Et oultre cest vng pechie qui se fait
26
sans consideration et si nen vient aucun bien
27
mais tout mal et toute honte.
28
O saige thalie nostre dame et
29
principale muse respans et
30
gecte de tes amiables yeux
31
larmes partantes de ton cueur
32
pleurs/ querelle marrie/ et ge
33
missemens tristes ie ten prie et me acompai
34
gne a ce faire. Car ie ne puis plorer sans lu⸗
35
ctifique camene qui a ce introduisse mes
36
espritz pour plorer les crimes que follement
37
a le monde tresmauuais et desloyal. Et
38
pour nient na gueres auons blasme tous folz
39
se nous ne concumulons ces folz blasphema
40
teurs a iceulx. Car aucuns ne sont pas con
41
tens quilz pertractent tous les crimes du mon⸗
42
de. Mais demandent encores choses deterio
43
res et pechiez plus grans et plus enormes
44
Et combien que generalement tous pechiez soyent
45
enormes si en est il de plus grant enormite
46
Comme cestuy de blaspheme. Car nature
47
ny encline lhomme en aucune facon. comme a
48
paresse pour reposer son corps. a luxure
49
pour purger ses superfluitez. a gloutonnie
50
pour nourrir son corps crapuleusement.
51
A ire par aucun premier mouuement auquel
52
lhomme ne peut resister A auarice pour as
53
sembler par crainte dauoir peu. A orgueil
54
pour vouloir dominer et aultruy preserer
55
en quelque preeminence ceulx cy ont aucune in
56
clination. Mais le pechie de blaspheme
57
nen a point par quoy il est dit plus ort et
58
plus deterior que les aultres. O quelle hon ⸗
59
te que les temeraires dartz et traitz de lan⸗
60
gue cruelle vibrent et voisent a force con
61
tre iesucrist: et toutesfoys ilz ne peuent
62
nuire au souuerain dieu. Les folz et infa⸗
63
mes blasphemateurs gectent les parolles
64
denuie contre le souuerain pere celeste et de⸗
65
mandent les armes de la poictrine lasse
66
cestadire que les blasphemateurs qui bien
67
scauent que iesucrist est mort pour leur ra⸗
68
chat sont comparables aux iuifz qui apres
69
sa mort luy vouloyent rompre les cuisses et
70
le patibuler encores: mais pourtant que
71
les blasphemateurs ny peuent aultre cho
72
se en leurs conuices et infames faitz ilz pren
73
nent les membres et les playes du benoist
74
redempteur comme par vne derision ou ven⸗
75
geance contre luy par tant quil ne obtempere
76
a leurs mauuais desirs. Cestuy blaphe⸗
k5v

77
me a la teste de iesucrist. Lautre gecte
78
murmures contre les sacrez membres du dieu
79
ethereal. Lung iure par le guisier par les
80
ioes. Par la roide couronne et lautre vo⸗
81
mist ses puans blasphemes par le cueur et
82
par les piedz. Lautre teste et appelle en ses
83
villains tesmoignages les playes de crist
84
transfige et perse. Lung polut la sacree croix
85
Lautre les mains. Et ainsi cestuy villain
86
blasphemateur qui de son spurcidique et
87
ort palais et villaine gorge supplante mau
88
uaises parolles: il tourmente partout et
89
courrousse le souuerain pere. Et est sou⸗
90
uent trop immoderee telle vesanie par la⸗
91
quelle follement nous blessons les souue⸗
92
rainetez et dieu aussi. Et souuent en est
93
cause: et ce fait le ieu qui nest pas petit:
94
mais trop grant. Car le ieu pour soy qui
95
nest que pour bonne recreation nest point
96
deffendu. Mais quant il est fait pour gaing
97
et par auarice il lest. Car il sen ensuyt
98
maulx infinitz. Et specialement blasphe⸗
99
me pour qui il est plus deffendu que pour
100
aultre chose Ce sont aussi les debatz du
101
vin ausquelz est lhonneur debriete. Car la
102
premiere gloire entre les yurongnes est
103
donnee a celluy qui scait mieulx mauldire
104
a iesucrist: et qui iure par le chief diuin et
105
par les piedz. Et pourtant mors subites
106
discrimes cruelz et les iustes fouldres du
107
ciel chayent contre nous: et souffrons en
108
noz membres tremblans perilz horribles.
109
Car dieu quoy quil tarde ne souffre point
110
les maulx estre impugniz. O pere omni⸗
111
potent donne pardon: et que ta iuste ire ne
112
prenne pas vengeance des mauuais qui
113
sement les blasphemes et maldictz. Car
114
ainsi perirent soudainement le roy Senna
115
cherib. Les cruelz Nichanor Anthiochus et
116
plusieurs aultres ensemble qui sans cause
117
blasphemoyent le nom de dieu.
GW5065/B87
k4v
Des blaſphemes contre
ieſucri.
1
¶Apꝛes la ſatyꝛe des folʒ q contēnēt dieu
2
le pere enſuyt la ſatyꝛe des folʒ qui contem
3
nent ⁊ blaſphement dieu le filʒ:et la met icy
4
lacteur pour les repꝛendꝛe et les iuges qui
5
ſourent telʒ blaſphemes parmy le mōde.
6
Car ce vng pechie qui requiert vengeā⸗
7
ce et par qui moult de flagellations pour⸗
8
royent venir ſe dieu neoit bien paciētbe⸗
9
ninet miſericoꝛdieux. O ineimable pe⸗
k5r

Fueillet. lix
10
chie et honte a toy quiconques mal dis a
11
dieu et iactes ton indigne conuice et les pe⸗
12
tulans ditʒ de ta langue. Digne tu es que
13
pꝛemierement tu meures de coꝛps dhōneur
14
et de ame:et ſi le iuge qui ſouffre telles cho⸗
15
ſes en plorera. Car ce vne choſe infame
16
⁊ ſur tout deffendue que blaſpheme pource
17
dit lecripture a ce ꝓpos alleguee. Tu ne
18
pꝛendras point en vain le nom de ton dieu.
19
Car ſi aucun a blaſpheme contre le ſainct
20
eſpꝛit il ne luy e pardōne en ce ſiecle ne en
21
lautre qui e aduenir. Car ce beaucoup
22
plus grief bleer leternelle et diuine maie⸗
23
e que la tempoꝛelle. Et aui ſelon les de⸗
24
creties blaſphemateurs ſont reputeʒ he⸗
25
reſes.Et oultre ce vng pechie qui ſe fait
26
ſans conſideration et ſi nen vient aucū biē
27
mais tout mal et toute honte.
28
O Saige thalie nore dame⁊
29
pꝛincipale muſe reſpans et
30
gecte de tes amiables yeux
31
larmes ꝑtantes de tō cueur
32
pleurs relle marrie ⁊ ge
33
miemens tries ie ten pꝛie ⁊ me acompai
34
gne a ce faire.Car ie ne puis ploꝛer ſās lu⸗
35
ctifique camene qui a ce introduie mes
36
eſpꝛitʒ pour ploꝛer les crimes que follemēt
37
a le monde treſmauuais et deſloyal. Et
38
pour nient na gueres auōs blaſme toꝰfolʒ
39
ſe nous ne cōcumulōs ces folʒ blaſphema
40
teurs a iceulx. Car aucuns ne ſont pas cō
41
tens quilʒ ꝑtractēt tous les crimes du mō⸗
42
de.Mais demandēt encoꝛes choſes deterio
43
res et pechieʒ plus grans et plus enoꝛmes
44
Et cōbien  generalemēt toꝰ pechieʒ ſoyēt
45
enoꝛmes ſi en e il de plus grant enoꝛmite
46
Comme ceuy de blaſpheme.Car nature
47
ny encline lhōme en aucune facon.cōme a
48
paree pour repoſer ſon coꝛps. a luxure
49
pour purger ſes ſuꝑfluiteʒ.a gloutonnie
50
pour nourrir ſon coꝛps crapuleuſement.
51
A ire par aucū mier mouuement auq̄l
52
lhōme ne peut reſier A auarice pour aſ
53
ſembler ꝑ crainte dauoir peu. A oꝛgueil
54
pour vouloir dominer ⁊ aultruy ſerer
55
en quel eminēce ceulx cy ont aucune ī
56
clination.Mais le pechie de blaſpheme
57
nen a point par quoy il e dit plus oꝛt et
58
plus deterioꝛ  les aultres.O quelle hō ⸗
59
te  les temeraires dartʒ ⁊ traitʒ de lan⸗
60
gue cruelle vibꝛent et voiſent a foꝛce con
61
tre ieſucri:⁊ touteſfoys ilʒ ne peuent
62
nuire au ſouuerain dieu. Les folʒ ⁊ infa⸗
63
mes blaſphemateurs gectēt les parolles
64
denuie cōtre le ſouueraī pere celee ⁊ de⸗
65
mandent les armes de la poictrine lae
66
ceadire  les blaſphemateurs qui bien
67
ſcauent  ieſucri e moꝛt pour leur ra⸗
68
chat ſōt cōparables aux iuifʒ qui apꝛes
69
ſa moꝛt luy vouloyēt rōpꝛe les cuies et
70
le patibuler encoꝛes:mais pourtant que
71
les blaſphemateurs ny peuēt aultre cho
72
ſe en leurs cōuices et īfames faitʒ ilʒ pꝛē
73
nent les mēbꝛes et les playes du benoi
74
redempteur cōme ꝑ vne deriſion ou vē⸗
75
geance contre luy ꝑ tant ql ne obtēpere
76
a leurs mauuais deſirs.Ceuy blaphe⸗
k5v

77
me a la tee de ieſucri. Lautre gecte
78
murmures cōtre les ſacreʒ mēbꝛes du dieu
79
ethereal. Lung iure par le guiſier par les
80
ioes. Parla roide couronne et lautre vo⸗
81
mi ſes puans blaſphemes par le cueur et
82
par les piedʒ.Lautre tee et appelle en ſes
83
villains teſmoignages les playes de cri
84
trāſfige et ꝑſe. Lung polut la ſacree croix
85
Lautre les mains. Et ainſi ceuy villain
86
blaſphemateur qui de ſon ſpurcidique et
87
oꝛt palais et villaine goꝛge ſupplante mau
88
uaiſes parolles: il tourmente partout et
89
courroue le ſouuerain pere. Et e ſou⸗
90
uent trop immoderee telle veſanie par la⸗
91
quelle follement nous bleons les ſouue⸗
92
raineteʒ et dieu aui. Et ſouuent en e
93
cauſe: et ce fait le ieu qui ne pas petit:
94
mais trop grant. Car le ieu pour ſoy qui
95
ne que pour bonne recreation ne point
96
deffendu.Mais quant il e fait pour gaīg
97
et par auarice il le. Car il⸍ſen enſuyt
98
maulx infinitʒ. Et ſpecialement blaſphe⸗
99
me pour qui il e plus deffendu que pour
100
aultre choſe Ce ſont aui les debatʒ du
101
vin auſquelʒ e lhōneur debꝛiete. Car la
102
pꝛemiere gloire entre les yurongnes e
103
donnee a celluy qui ſcait mieulx mauldire
104
a ieſucri: et qui iure par le chief diuin et
105
par les piedʒ. Et pourtant moꝛs ſubites
106
diſcrimes cruelʒ et les iues fouldres du
107
ciel chayent contre nous: et ſouffrons en
108
noʒ membꝛes tremblans perilʒ hoꝛribles.
109
Car dieu quoy quil tarde ne ſouffre point
110
les maulx ere impugniʒ. O pere omni⸗
111
potent donne pardon:et que ta iue ire ne
112
pꝛenne pas vengeance des mauuais qui
113
ſement les blaſphemes et maldictʒ. Car
114
ainſi perirent ſoudainement le roy Senna
115
cherib.Les cruelʒ Nichanoꝛ Anthiochus ⁊
116
pluſieurs aultres enſemble qui ſans cauſe
117
blaſphemoyent le nom de dieu.

8
Proh qui⸗
cunque deo.

17
Non assu⸗
mes nomen
dei tui in va
num. etc.

28
Funde pias
lachrimas.
etc.

58
Proh pu
dor lingue.
etc.

75
Hic capiti
christi. etc.

89
Immode⸗
rata nimis
etc.

110
O pater omni
potens ve⸗
niam dato.
etc.