Folio LXXIIII
305
Car son eau est si doulce et saine
306
Que ressasie tous humains
307
Et son honneur croist soirs et mains
308
Auisez quel honneur bailla
309
A tarpeye que baille a
310
Son commencement et beau tiltre
311
Lisez vous pas en maint epistre
312
Comment romme les beaulx pasteurs
313
Ediffierent et aucteurs
314
Furent de celle grant cite
315
Assez vous lauez recite
316
En plusieurs liures et escriptz
317
Tous anciens et nobles ritz
318
Commencemens et ordonnez
319
Furent de rusticz et donnez
320
Nul bien ne donna onc richesse
321
Ains a rompu brise sans cesse
322
Plusieurs royaulmes par son orgueil
323
Assez le peult lon voir a loeil
324
Que romme est decheute et son chief
325
Pour ceste richesse et meschief
326
Pour richesse maint hom perit
327
Vertueux discret et perit
328
Pour richesse ordeuse bruyne
329
Cartage est cheute en grant ruyne
330
Brief tous grans maulx du monde engendre
331
Et si veulx sainement entendre
332
Au monde na plus clarifficque
333
Plus excellent plus autenticque
334
Et qui luist tousiours en lumiere
335
Que doulce pauurete entiere
336
Et pourquoy doncques desirons
337
Aultre chose et nous mirons
338
En ceste pecune mauldite
339
Nostre pensee est bien mal dicte
340
Saine quant nous ne voulons taire
341
De prendre tout nostre contraire
342
Qui le plus souuent nous fait ort
343
Et nous octroye griefue mort
344
Nostre ame et corps penetrant
345
Ou enfer soudain nous actand
346
¶Ie vous demande dictez moy
347
Que vallurent a cresus le roy
348
Ses richesses et auoir quil eut
349
Et assauoir mon si receut
350
Tout cest auoir la mort pour luy
351
Et dictes moy qui est celuy
352
Qui pour richesse encor eut mieulx
353
Il na celuy et fust il vieulx
354
Ne me die et a tout brief dire
355
Que des aultres ne soit la pire
356
Chose. et pour tous regnans mortelz
357
Et soient enuie et mors telz
358
Au contraire plus venerable
359
Na au monde et plus notable
360
Et que aient loz sans fiction
361
De pauurete. car fruition
362
Nous donne du royaulme des cieulx
363
Considerez riches si mieulx
364
Au monde vous pouez auoir
365
Et ie vous diz et pour tout voir
366
Pource que les pauures pillez
367
Serez du hault royaulme exillez
¶De celuy qui ne veult perseue
rer en bien.
¶Plusieurs veullent lareau tirer
De grant desir. mais na tenue
Leurs voluntez ains retirer
Veullent de ceste contenue
Et tous les iours ont maintenue
Nourrir le cocul et repaistre
Reposer en leur nid et estre
1
¶Quant ce rustic premierement
2
Prent son areau entierement
3
Et le prent dardeur excessiue
4
Et de sa main forte et actiue
5
A commence et labourer
6
Il na garde de demourer
7
Or si tu veulx cecy entendre
8
Aduise et a quoy ie veulx tendre
9
Affin que tu preignes du mains
10
Mes enseignemens de tes mains
gw5058_159_dresden_n6r


320
Ouidius.
Eccle .xviii
Belege


335
prouer .xxii.
Belege

345
quo herodotus
libro .i.
Belege

356
prouer .xii.
Belege

363
Marci .x.
Belege

4
Luce .ix.
Belege

7
De peni. di.
ii. multi.
Belege