35
tous lecteurs pardon de nostre folle et pre⸗
36
sumptueuse audace silz ont premier conside
37
re la mediocrite de nostre engin et de noz
38
ans la tenerite: car iay passe studieuse⸗
39
ment et au mieulx que iay peu les egressi⸗
40
ons poethiques et aussi la fabuleuse ob⸗
41
scurite. Et ay absolu et parfaict mon oeu⸗
42
ure en nues et natiues structures et compo⸗
43
sitions de parolles et en facille iuncture
44
de sentences. Pource nous supplions que chacun
45
lecteur veulle supporter et excuser noz pe⸗
46
tis ditz et lucubracions se elles sont imparfaictes
¶Des liures inutilz.
1
POur lintroduction de la
2
matiere de ce present liure
3
lequel est diuise en satires
4
parle lacteur de linutilite des
5
liures. Et appelle ceulx
6
folz qui prennent leur felici
7
te a auoir grant habundance de liures bien
8
parez et bien couuers et ne regardent point
9
dedens. Et dit ainsi que si aucun desire
10
courir et veoir toutes escriptures sans se
11
arrester a aucune science il sera opprime
12
ou par la multitude des liures ou par la va⸗
13
riete des escripuans tellement que facille
14
ne luy sera pas de pouuoir eslire la verite.
15
Car la multitude des liures distrait et va⸗
16
rie lentendement et a faire plusieurs liures
17
nya point de fin. Et pour ceste cause com⸗
18
pare lacteur iceulx folz a celluy grant fol
19
qui est en son estude plaine de liures bien
20
parez lequel tient vne esmouchiere ou verge en
21
sa main pour en abatre les pouldres et
22
dit pour son prolude. Entre les principaulx
23
folz de la nef la premiere partie me est ren⸗
24
due et en regis auecques main facille les
25
voyles et les trefz. Ie possede icy plu⸗
26
sieurs liures lesquelz a tart ie lis et encores
27
quant ie les ay leuz ie les desprise et si ny en
28
tens rien par quoy de droit ie suis appelle fol
29
IL ne vacque point sans rai⸗
30
son et sens latent que en la
31
haulte nef des folz ie tiens
32
premier les auirons et ensuy
33
mes folz compaignons par les
34
fleuues vastes. Pourtant que ie fol me con⸗
35
fie en plusieurs liures que iay assemblez et
36
ne me donnent point mes volumes et liures
37
recueilliz et assemblez en plusieurs
plusieurs ] pluesieurs GW5065
lieux pe
38
tite esperance. Si nen entens ie parolle et ne
39
scay la pensee du liure. Toutesfoys sont
40
gardez par moy en grant honneur et auec
41
ques balays de plumes ters et essuye la poul
42
dre et ordure qui chiet sur eulx. Mais la ou
43
il tourne aulcun debat ou disputation de do⸗
44
ctrine. en noz maisons apparest et voyt
45
on la couuerture des liures bien aornee. Et
46
vis content des escriptures et lettres bien cou
47
uertes ignorant quelles ilz soyent. Mais la
48
seulle habundance men plaist. Iadis Ptho
49
lomeus le riche ordonna quil eust liures quis
50
par tout le monde. Et cuydoit que ceulx
51
fussent les grans tresors des choses. Tou⸗
52
tesfoys il ne tenoit point les enseignemens de
53
la loy diuine escripte en ses liures. Sans
gw5065_006_providence_a3v
8
Quod si quis per⸗
currere omnes
scripturas.
etc.

21
Inter preci⸗
puos pars
est. etc.

29
Primus in
excelsa te⸗
neo quod naue
rudentes etc.

42
Ast vbi do
ctrine. etc.

48
Exemple.
Constituit
quondam. etc