Fueillet. xxiii
25
NOus disons tout homme fol
26
stolide et mal sain a qui dieu
27
enuoye du ciel ses inspirati⸗
28
ons: luy enlumine sa pensee
29
parquoy il puisse purger sa
30
pensee: et les delitz de vie fai
31
cte. Parquoy aussi il elimine les griefz
32
faitz de ses pechiez: iacoit quil soit mis ou
33
grant fleuue des vices. Sente vne mau⸗
34
uaise pensanteur par qui sa pensee est agi⸗
35
tee. Et que dieu luy donne espace de vie en
36
quoy il puisse viure droictement. Toutes⸗
37
foys cestuy crocite en chantant en la ma⸗
38
niere du corbeau/ cras/ cras/ cest adire de⸗
39
main/ demain nous muerons nostre vie en
40
mieulx: ou demain nous amenderons. Fol
41
aussi est parfaictement qui se afferme et con
42
fesse sil vit ennuit viure demain comme ain
43
si soit que la mort assiduement soit aux por
44
tes a toutes heures. Et est trop tardiue la
45
vie qui est dicte crastine et tousiours a de⸗
46
main. Que scais tu se les disposicions te
47
laisseront viure tant long temps dennuit
48
iusques a demain. Tu dois ennuit bien
49
viure: car demain tu seras moins conue
50
nable a ce faire. Et dois purgier le chief
51
qui auecques suyeur porte les charges de
52
pechie et les cures minaces. A faire les
53
maulx nous volitons et courons auec⸗
54
ques pie hastif: et auiourduy les faisons
55
ne ne differons a ce faire plus longuement
56
et nous mancipe lheure presente au pechie
57
et rend seruiteurs de pechie auquel auecques
58
teste appareillee nous festinons et nous ha⸗
59
stons. Et toutesfoys nous desprisons cel⸗
60
les choses qui nous peuent apporter sa⸗
61
lut. Et ainsi nous trouble follie et demeu⸗
62
re. Et se de aduenture la confession des
63
pechiez nous apparoist que le temps soit
64
ydoine et necessite de refaire nous defuyons
65
repetans comme enrouez le chant du cor⸗
66
beau: disans nous nous confesserons de⸗
67
main. Et gectons de nostre folle bouche
68
ce mot la demain deux ou troys foys ou
69
plus. Et toutesfoys se la mort vient non ra
70
paisee qui rauisse le corps: affin que du mon
71
de te oste et enuoye lame soubz les enfers
72
noirs et obscurs. Adoncques tu vouldroyes
73
auoir fait. Car tu ne pourras ne auoir et te
74
excuser pour dire ie nay pas eu temps ou
75
puissance de bien faire Adoncques sera trop
76
tardiue ta voix et querimonie de dire: cras
77
cras: ie me amenderay demain: et feray du
78
bien. Poure fol ie te demande: pourquoy la
79
volupte dung tant petit temps te detient.
80
Car les temps et heures courent et se de⸗
81
partiront a la semblance dung fleuue. Et
82
pourtant commence a querir les sieges ce⸗
83
lestes au iourduy: affin que la crastine cun
84
ctation qui est vaine ne te precipite et de⸗
85
cepue.
¶De ceulx qui veullent garder
femmes.
1
¶Aultre satyre des folz qui mettent leur estu
2
de et fantasie a garder les femmes mauuai⸗
3
ses de mal faire. Et se adresse principalle⸗
4
ment aux hommes mariez qui sont ialoux
5
de leurs femmes: et dit que cest follie a eulx
6
de lestre. Car se la femme est bonne de soy
7
et le mary est ialoux delle illuy peult don
8
ner occasion destre mauuaise. Et se mau
9
uaise est il pert sa peine de la cuider garder
10
Et pourtant compare lacteur iceulx folz ia⸗
11
loux a celluy qui veult garder les puces
12
au soleil quelles ne volent. Et a celluy qui
13
a force deau veult lauer vnes latrines et
14
vielz retraitz quilz ne puent. A celluy aus⸗
15
si qui porte leau en vng puis grant et redun
16
dant. Dont met le prolude. Celluy fol gar
17
de les puces soubz le soleil chault et ardant
18
Et dung fleuue porte leau en vng puis deau
19
redondant qui porte la cure soucy et garde
20
de sa femme: et craint de la honte delle. que
21
si garde nest de soymesme et ayme son hon
22
neur la custode en est folle et vaine et pert
23
le fol gardeur sa peine. Ainsi que appreuue
24
lescripture prinse a ce propos qui dit. Se le⸗
25
sprit de iallousie a concite lhomme contre la
26
femme qui nest en rien polue: ou sil est ap⸗
27
pete vers elle par faulse suspition laisse a
28
dieu le iugement de ce fait. Car celluy laue
29
vne latrine et vieil retrait qui garde vne fem
30
me: et est plus facille garder les puces de vol
31
ler soubz le soleil ardant que vne femme con
32
tre sa voulente. Enferme la deffens la baille
gw5065_045_providence_d5r
25
Cui deus omni
potens de ce
lo. etc.

39
Qui se vi⸗
cturum cras
asserit etc.

52
Ad mala
veloci voli
tamus. etc.

70
Implaca⸗
ta tamen si
mors. etc.

77
Stulte quid
exigui. etc.

16
Custodit
pulices fa⸗
tuus sub sole
etc.

23
Si spiritus ze
lotipie conci⸗
tauerit. etc.