30
CElluy est fol qui tousiours
31
monte sur vng asne paresseux
32
et ire turbide le concite par grief
33
mouuement Car tousiours
34
frape son asne abaye et crie
35
entour soy comme vng chien et ne gette de sa
36
bouche pas vne paisible ou doulce parol⸗
37
le et de sa raucidule bouche est tousiours
38
ructuee et gectee quelque lectre canine et ne
39
mitigue point tel fol ses mouuemens Mais
40
se resioist de veoir ses faitz plains de mau
41
uaise fureur: estre craint du peuple et que
42
tous dient regardez ce fol enraige chascun
43
sen fuye et abstienne de luy. Et dit perse
44
que tel fol iracondieux se resioyst de sa fo⸗
45
lie car veritablement il cuide que on nait
46
point veu au parauant daultres folz que
47
luy et desire seul auoir oreilles dasne par
48
force de monstrer sa fureur qui est vng
49
grant vice/ Car ire tue les sens de lhom⸗
50
me et indignation foule la pensee et inuer⸗
51
tist ou lune ou lautre lhomme precipite et
52
hastif. Pour ceste cause Architas specta⸗
53
ble aucteur de philozophie ne en la cite ta
54
rentine ou au pres voyant son seruiteur pe
55
chant fut en premier mouuement trouble
56
Toutesfoys il luy pardonna Et ainsi
57
modera les stimulations de son ire. Pa⸗
58
reillement Platon et les autres saiges so
59
cratiques ainsi souloyent chasser leurs
60
mouuemens Car fureur et ire trop cruel⸗
61
le est sans raison/ froisse les precordes de
62
lhomme et debilite les sens. Et pourtant
63
efforcons nous auecques certaine bride et
64
que ire sente son frain et sa mesure Car ia⸗
65
mais ne sera dung homme saige de soy
66
courroucer et trop douloir en cueur Et ne
67
doit aucune passion fouler la poictrine de
68
lhomme prudent. Et aussi le saige est tous⸗
69
iours tranquille par pensee quiete et repo⸗
70
se Mais ire tire a soy les insipides folz
71
sans science. Certainement le saige mo⸗
72
dere toutes choses en tout temps et en tou⸗
73
tes choses et par tout adiouste mesure.
74
Mais le fol qui nest mene par aucune mo⸗
75
deration respant par tout et monstre sa fo
76
lie. Et pourtant vous folz precipites et
77
hastifz montez sus lasne paresseux affin que
78
la beste tardiue porte les folz qui sont trop
79
chaulx et trop hastifz.
¶De la mutabilite de
fortune.
1
¶Autre satyre en quoy parle lacteur de la
2
mutabilite de fortune pour blasmer les folz
3
qui trop se fient en elle Et les compare
4
aux folz qui montent en vne roe et tirent tous
5
iours aller au plus hault degre Mais ilz
6
ne considerent point que quant ilz y seront
7
il fauldra quilz descendent Car tousiours
8
la roe tourne Dont met le prolude. Celluy
9
que la roe de fortune contient par cupide
10
esperance et que sort fauste et agreable tour⸗
11
ne et met en hault degre craigne les cheu⸗
12
tes aucunesfoys nuysantes/ Car fortune
13
ne peult resider et demeurer en vng lieu ar
14
reste. Et prent lacteur a ce propos les⸗
15
cripture qui dit ainsi. Ceulx qui se con⸗
16
fient en fortune sont esleuez en hault affin
17
quilz cheyent par plus griefue cheute. Et
18
pourtant homme ne se confie es choses fecon⸗
19
de et prosperes Ne despere aussi homme
20
trouuer choses meilleures que les cheutes
21
Car fortune les entremesle et ne parmet
22
point clotho lune des troys parces fortune
23
arrester en vng lieu Car toute destinee
24
tourne a maniere de roe. Et neut iamais
25
homme les dieux tant bien obeissans a luy
26
et fauorisans quil se sceust a leur confi⸗
27
dence promectre vng seul demain ou heu⸗
28
re de vie Parquoy il est fol qui en fortune
29
muable se confie.
30
FOrtune par le large monde
31
fait plusieurs folz et les tour
32
ne en sa roe instabile et sans
33
arrest Plusieurs de ardant
34
desir et sitibonde poictrine
35
tournent fortune et demandent continuelle
36
ment monter les haulx lieux. Oultre en⸗
37
quierent le degre qui nest pas semblable a
38
leurs puissances et vertus Mais les fol
39
les oppinions et pensees des hommes ne
40
voyent pas la cheute de leur destinee.
41
Et nest rien si hault ne si esleue qui ne
gw5065_050_providence_e1v
30
Hic fatuus
semper pi⸗
grum etc.

44
Nam putat
ille quidem etc.

52
Architas
sophie id
circo. etc.

71
Tempore cun⸗
cta quidem etc.

8
Quem rota
fortune. etc.

15
Tolluntur
in altum vt la
psu. etc.

30
Complures
fatuos la
tum fortun
etc.