71
elle fut mise en vng tonneau. plain de sang
72
et ainsi se passe la gloire du monde. Le roy
73
Cresus aussi fut souuerainement puissant
74
de royaumes et de bonnes richesses Tou
75
tesfoys nestoit il point content et voulut
76
entreprendre des choses trop grandes tant
77
que fortune se courroussa luy osta son roy
78
aume et tourna ses sceptres puissans.
79
Daultres exemples assez baillent les hy
80
stoires parquoy on voit et congnoist on
81
que tous royaumes chayent. La mondaine
82
puissance aussi. De ce donne exemple rom
83
me la puissante/ Cartage/ Mycene/ Hie
84
rusalem/ le Tir: et toute grece et mainte
85
nant la terre latine. Car toutes choses que
86
nous faisons perissent et est la mort issue
87
commune de toutes choses. Parquoy fol
88
est celluy qui en mondaine et seculiere puis
89
sance se confie sans penser a la mort.
¶De predestinacion.
1
¶Par la satyre ensuyuante sont reprins
2
les folz qui disent quil ny aura ame dam⸗
3
ne que ceulx qui sont a ce predestinez. Et
4
que dieu deuant la constitution du monde
5
a preesleu ceulx qui doyuent estre sauluez
6
et ia reprouue ceulx qui seront et sont dam⸗
7
nez. Mais aucuns folz demandent a sca
8
uoir ce que dieu a determine parquoy on
9
les compare au fol qui monte sur vne escre
10
uisse pour aller droit son chemin ou ouure
11
la bouche en actendant que les pigons ou
12
allouettes toutes rosties luy chayent de⸗
13
dans la gorge. Dont met le prolude. Qui
14
requiert pris ou loyer quil na pas desseruy
15
et met ses bras sur vng rosier fragile/ La
16
voye dicelluy sera sur le dos dune escreui⸗
17
te et vollera dedans sa bouche vne coulom⸗
18
be assez rostie. Pource dit lescripture. Cel⸗
19
luy qui nous a predestinez en adoption de
20
filz nous a esleuz deuant la constitution du
21
monde: affin que nous fussions sainctz et
22
immaculez en son regard par charite. Et
23
veritablement tous sommes presceuz: mais
24
pou predestinez a vie. Et a dieu congneu
25
ceulx qui sont a luy et ame diceulx nest
26
seduyt.
27
IL napartient pas a lhomme
28
scauoir quelle soit la diuine
29
voulente Que cest que dieu
30
a ordonne de lhomme: quelle
31
fin il aura et quel loyer. Ces
32
choses icy demandent les folz qui trop se
33
soucient et prennent cure de congnoistre ce
34
qui est discerne des dieux ou approuue pour
35
ceste chose principalement ie tourne en ce chant
36
les folz qui sont ignares qui a grant peine gou
37
stent les elemens et naissances des sainctes loix
38
toutesfoys veulent estre saiges et experi⸗
39
mentez. Et par faulsete exposent ce que la di
40
uine voulentea estably. A leur arbitre aussi
41
sefforcent tourner les sainctz enseignemens
42
et le sens debatant a leur faulsete Pource
43
escoute les folz qui sont tirez par cruelle er
44
reur et comme presumptifz et audacieux
45
veulent desclarer la souueraine pensee et lin
46
tention des dieux. Et disent que si dieu a pre⸗
gw5065_072_providence_f6v
73
Cresus quando
quidem. etc.

12
Qui precium
poscit quod non
meruisse.
etc.

17
Elegit nos
in ipso ante
etc.

27
Scire ne⸗
fas homini que
scit diuina.
etc.

42
Audi igitur
fatuos. etc.