61
louent leurs propres femmes aux ribaulx et
62
meschateurs pour en faire leurs maulx
63
Et pareillement est de la caterue celluy
64
fol qui raconte ses pechiez et les peines
65
mais porte et meine tousiours vie mau⸗
66
uaise Ceulx cy sont assez foullez du dur
67
asne Mais toutesfoys ioinctz en ceste
68
nef des folz ilz vont par la mer et moy
69
auecques eulx comme le plus fol.
¶Des cheualiers gensdarmes
scribes ou practiciens.
1
¶Par la satyre ensuyuante sont reprins
2
deux manieres de gens/ Cestassauoir
3
gens de guerre et aduocatz qui quant ilz
4
tiennent lhomme simple en leur subiecti⸗
5
on luy font de grant extortion Comme
6
en temps de guerre quant le cheualier
7
prent quelque laboureur prisonnier il le
8
lie bat et tormente et le contrainct a payer
9
ranson plus grande quil ne peut. Dautre
10
part laduocat ou scribe qui tient le po⸗
11
ure homme en sa subiection la femme vefue
12
ou les enfans orphelins il ne cessera ia
13
de tant pourchasser quil les ait du tout
14
mis a pourete et desherite Dont par raison
15
sont appellees ces deux sortes de gens en⸗
16
tre les folz pour leur remonstrer leurs er
17
reurs Et dit le prolude Quant les cheua ⸗
18
liers et mauuais scribes prennent lhomme
19
vilain et le tiennent en leur subiection Mais
20
quil soit rude par simplicite Aumoins mais
21
quil ait deniers il sera despouille diceulx et
22
est contrainct celluy rustique par menaces
23
tant quil fault quil paye a la voulente di⸗
24
ceulx Dont dit lescripture a propos Les
25
rapines des mauuais les trayront Car ilz
26
nont pas voulu faire iugement Maledicti
27
on soit a vous scribes qui mengez les mai
28
sons des vefues Et a vous hommes mau⸗
29
uais et sans pitie malediction.aussi dieu de
30
fend que ne frapes ame que ne faciez au⸗
31
cune calumpnie Et que soyez contens de
32
voz gaiges ainsi quilz vous sont ordonnez.
33
NOus citons pour venir a
34
noz nefz les cheualiers et scri
35
bes qui me donnent les mouue
36
mens a la folle nef ilz portent
37
les oreilles dasne et desserue
38
les tiltres que nous leurs donnerons pour leurs
39
dignes meerits Pourtant folz cheualiers
40
et scribes folz gensdarmes et aduocatz qui
41
estes deux manieres de gens du tout don⸗
42
nez a rapine pillerie et exaction quant vous
43
auez aucune auctorite hastez vous de venir
44
auecques les aultres folz Car ma nef qui vous
45
appelle a ses auirons et longz sieges tantost
46
pertira. Et bien raison est que a ceste nauigation
47
soyent appellez cheualiers et scribes ensem⸗
48
ble et en vne mesme satyre/ car leur labeur
49
est egal lestude semblable La faculte aussi que
50
porte le scribe dune part: et le cheualier mal
51
loyal de lautre Cestuy cheualier rauist par
52
insidiations et embusches Le pillart de
53
guerre despouille secretement ceulx quil
gw5065_102_providence_i3v
16
Dum captant
equites etc.

24
Rapine im
piorum detra
hent etc.

33
Ad naues
nostras equi
tes etc.

48
Est labor
equalis etc.