27
QVi est qui puisse tolerer et
28
souffrir les folz qui souuent
29
contemnent le dieu tonnant
30
par dessus tous. Le despri⸗
31
sent par parolles et par mur⸗
32
muration estriuent contre luy Qui par nuitz
33
et par iours confondent les mandemens
34
du pere supernel vomissent et gectent les pe
35
tulantes parolles de leur langue contre luy
36
ainsi que sil fust ne de la semence de nostre
37
genre egal a nous Et que la puissance des
38
cieulx ne soit pointa craindre ne la presen⸗
39
te peine des nuisans. Dont dit Perse .Que
40
te semble de Iupiter duquel tu oses ainsi
41
arrachier la barbe et essayes impeller les
42
tendres oreilles. Est ce pourtant que dieu
43
ne te gecte pas incontinent aux peines ame⸗
44
res.cuides tu quil laye oublie et quil le te par
45
donne pource que quant il tonne par foul⸗
46
dre: vng chesne est plustost discute et rom⸗
47
pu que toy ou ta maison. O mal fidens et
48
gens de folle esperance: que vous vault
49
et plaist tousiours porter vostre vie tant
50
nuisante: scaichez que dieu est sur toutes
51
choses iustes il voit toutes choses: et ne
52
contond ou aueugle aucun ses lumieres.
53
Mais a toy fol fonde en ceste erreur Ie
54
demande se tu ne cuides pas la mete de
55
vie durer perpetuelle. Et que les longz temps
56
te soyent a requerir pour pardon de tes
57
pechiez. O fol enorme ne te vueilles pas
58
confier es choses fluctiuagues: car par hor
59
rible mort tous hommes periront Et pour
60
vray la diuine puissance te souffre et per
61
met pechier par vng espace de temps et par
62
donne aucunesfoys au nuisant. Mais fi
63
nablement le recteur du ciel enioint tour
64
ment plus grief et tourmente plus fort les
65
delictz des nuisans. O folz hommes mal
66
prudens de qui les cueurs ainsi offusques
67
gissent en tenebres tant quilz ne puissent
68
croire droictement et penser curieusement
69
a dieu par qui les elemens sont crees: du
70
quel est procede le soleil nitide cler et lui⸗
71
sant. La lune lucide et resplendissant. Qui
72
a estably la lumiere/ les nuitz/ et tous les
73
temps Es mains duquel despend lune et
74
lautre espace. Et le degre de vie et de mort
75
Dieu a congneu toutes choses et celluy
76
qui est honteux dauoir pechie et a qui la
77
vie probreuse et mauuaise fait des ennuis
78
Qui aussi cure et pense damender le premier
79
cours. Et pourtant espere celluy pardon de
80
son sait et paix benigne. Car le dieu omni⸗
81
potent exaulsera icelluy pecheur lugent et
82
desplaisant de son pechie.
Des blasphemes contre
1
¶Apres la satyre des folz qui contemnent dieu
2
le pere ensuyt la satyre des folz qui contem
3
nent et blasphement dieu le filz: et la met icy
4
lacteur pour les reprendre et les iuges qui
5
souffrent telz blasphemes parmy le monde.
6
Car cest vng pechie qui requiert vengean⸗
7
ce et par qui moult de flagellations pour⸗
8
royent venir se dieu nestoit bien pacient/ be⸗
9
nin/ et misericordieux. O inestimable pe⸗
gw5065_116_providence_k4v
27
Quis tole⸗
rare queat
fatuos. etc.

39
De ioue quid
sentis. etc.

52
Nonne pu⸗
tas vite me
tam. etc.

65
O male
prudentes
quorum etc.

8
Proh qui⸗
cunque deo.