Fueillet. lxxviii
166
lame. Mais il ya maniere aux choses me⸗
167
sure et honneur que quant elle excede ou
168
deffault la vie et lame senfuyt. Car par
169
trop mengier et boire lhomme meurt: par
170
trop pou aussi. Mais nous trouuons que
171
par crapule et gulosite plus dhommes meu⸗
172
rent que par glaiue: ou traitz: ou par mort
173
non engendree: cestadire commune et selon
174
droit cours de nature. La court des grans
175
seigneurs: comme empereurs/ roys/ con⸗
176
tes/ et aultres de grant auctorite aucunes⸗
177
foys donna et bailla aux simples hommes
178
meurs approuuees/ louees/ vrbaines/ di⸗
179
gnes/ et bonnes: si que eureux se reputoit
180
qui vne foys pouuoit approchier de la table
181
dung grant seigneur pour veoir le grant
182
honneur/ la gracieusete/ et moderee conte⸗
183
nance que len y tenoit. Maintenant la court
184
des nobles corrumpue maligne et plei⸗
185
ne de toutes faulsetes. Ebrie et pleine de tou
186
tes crapulositez et gloutonnies. Multibibe:
187
cestadire moult beuuante: et garnie de gens
188
yurongnes Fediloque ordement parlante
189
de paillardises infames: et toutes meschan
190
setez. Et par tant a perdu son nom antique
191
qui tant estoit beau: sa bonne renommee et
192
sa foy: tellement que maintenant honneur
193
par tout le monde na plus aucune vigueur.
¶Des folz deffigurez et lar⸗
uez ou prenans dissimulee
vesture.
1
¶Ensuyt vne aultre satyre contre les folz
2
laruez: cestadire deffigurez qui a la facon
3
des dyables veulent aueugler le monde et
4
paindre le ciel daultre facon que dieu ne la
5
fait. Et par telz folz sont donnez a entendre tous
6
ceulx qui se deffigurent tant en faitz que en
7
dictz. Et proprement fist lacteur ceste saty⸗
8
re pour ceulx qui portent des masques: cest
9
adire faulx visaiges: et pour espouenter
10
les aultres hommes se chargent de couleur.
11
Se entent aussi ceste laruation pour les folz
12
ypocrites qui soubz vmbre de bien par fain⸗
13
tise font de grans maulx: dont aucuns qui
14
bien apparcoyuent leurs malices et folles
15
vanitez se rient. Les aultres par pitie en
16
pleurent. Dont met le prolude. Iadis De
17
mocritus ancien philosophe rioyt les folz
18
et vanitez du monde: pourtant quil veoit
19
que tons hommes alloyent aux larues Cest
20
adire aux abusions. Et quant il veoit que
21
vng grant chasteau cheoit: ou que vng puis⸗
22
sant homme mouroit il ne sen faisoit que ri
23
re: et disoit que ce monde icy nestoit que fol
24
lie et vanite. Au contraire le bon philoso⸗
25
phe cynique Dyogenes ploroit en tous cas.
26
Pourtant quil veoit que la terre fust rem⸗
27
plie de tant de folz lesquelz ne vsent leur vie
28
que en vanitez et plaisances folles: dont la
29
fin est piteuse. Pourquoy met lescripture a
30
propos. Le ris/ ieu/ et esbatement des folz
31
sera mesle en douleur. Et tousiours aduient
32
que pleur et gemissement occupe les fins et ex⸗
33
tremitez de ioye. Follie est ioye a vng fol.
34
Mais lhomme saige dresse ses voyes. De
35
mocritus le saige souloit agiter et demener
36
son cueur et poulmon par ris perpetuel
37
quant il veoit les vanitez du monde. Lau⸗
38
tre: cestassauoir Diogenes plora quant il
39
vit que les hommes estoyent adonnez a
40
tant de voluptez: comme a se desfigurer de
41
vesture/ de faulx visaiges/ de estranges pa⸗
42
rolles/ ou contenances. Car la face qui est
43
figuree a la similitude de la beaulte celeste
44
iamais ne doit estre maculee. Et ne doit
45
homme contrefaire sa face: bien suffit ce que
46
dieu a fait.
47
LActeur de ceste satyre voyant
48
les follies et vanitez du mon
49
de dit. Se maintenant demo
50
critus viuoit en nostre aage
51
il se riroit. toute iour de veoir
52
noz crimes et follies. Pareil
53
lement Crassus dont il nest quelque memoire
54
que iamais rist que vne foys laquelle on
55
recorde pour la singularite delle: riroit sil
56
veoit les ludicres et mocqueries du mon⸗
57
de. Principalement si en nostre temps il
58
veoit les folz laruez et hommes stutiloques
59
Cestadire gens fardez/ deffigurez/ parlans
60
villainement et sans honneur. Ausquelz
61
folz rien ne semble villain: mais cuident que
gw5065_155_providence_n6r
166
Sed modus
est rebus. etc.

182
Curia no⸗
bilium nunc
est. etc.

16
Risit demo
critus stul⸗
tos. etc.

30
Risus dolo
re miscebi⸗
tur. etc.

47
Viueret in
nostro si iam etc.