Fueillet. lxxxi
1
¶Pourtant que par les satyres precedentes
2
toute lintention de lacteur a este de louer ver
3
tu et de blasmer volupte extoller les saiges
4
deprimer les folz et reprendre les vicieux icy
5
apres il fait vne concertation o debat particu
6
lier de volupte et de vertu Et contient quatre
7
petites parties Premierement largument ou
8
intention de lacteur Brant. Secondement
9
lepigramme de locher en quoy il inuite les le
10
cteurs de ce liure a la consideration de ce de
11
bat Tiercement met lobiection de volupte
12
Et quartement la response de vertu Et ainsi
13
commence largument.
¶Largument du premier acteur brant
1
O Homme mortel a qui dieu a don
2
ne sens et entendement regar⸗
3
de icy et considere le conflict et de
4
bat de vertu auecques la petul
5
que et sauterelle folle volu⸗
6
pte Et puis de rechief voy les ioyes vai⸗
7
nes delle si scauras et congnoistras lequel che⸗
8
min est le meilleur de vertu ou de volupte
9
Nous lisons de alchides cestassauoir de hercu
10
les ainsi nomme pour le nom de son ayeul
11
nomme alceus Que comme vne foys cestuy her
12
cules fust gesant en vng fort somme de dor
13
mir Par somniation il vit diuerses voyes
14
ambigues et difficilles Et scrutant enquerant
15
considerant et voyant lestat/ la fin/ la vie/ et
16
la maniere des deux commenca entrer la voye
17
de vertu comme la plus conuenable et laissa cel
18
le de volupte perilleuse et damnable.
¶Lepigramme de locher au lecteur
du liure.
1
¶O tu lecteur qui honnores les sacrez ensei⸗
2
gnemens de vertu regarde voy et considere
3
les modulations metriques que nous faisons sur
o iii

gw5065_161_providence_o3r
1
Aspice con
flictum virtu
tis etc.

1
Virtutis qui
cunque colis.