12
NA gueres nous auons blas
13
me les grandes et ingentes
14
hardiesses des folz leurs e⸗
15
studes/ leurs meurs/ et leurs
16
griefues mortz: comme ilz
17
sont plongiez eulz et leurs nauires dedans
18
la mer de perdition: et nya rien qui les en
19
ayt sceu garder. Mais se plus amplement
20
et sedulement nous enquerons les causes
21
du peril et les lacz de leur mort nous deuons
22
regarder que tous ont tire leurs auirons sans
23
loy et sans ordre: et sans auoir mis aucu⸗
24
ne mesure a leurs voilles: pourtant sont ilz
25
cheuz dedans sylla/ Syrtes/ Breuia/ ou ca
26
ribde qui sont les gouffres perilleux de la
27
mer: la ou ilz ont este gectez et detrudez
28
pour souffrir leur naufrage et recepuoir le
29
loyer quilz ont merite. Et en somme en re⸗
30
petant les folz depuis le commencement du
31
monde ie treuue tous estre periz en ceste
32
maniere quilz ont transgresse la loy: la me
33
sure: et la voye que dieu et ordre decente dictite
34
et donne. Toutes choses qui viuent ou ciel
35
ou es terres ou en la mer sont gardees par
36
ordre la ou ilz sont et ont vigueur. Mais
37
silz la destituent: et quilz cessent viure en ordre
38
continuellement ilz meurent et trebuschent
39
a rien. Et se les elemens nestoyent en ordre
40
ferme ilz periroyent. Mais ilz ont leur or⸗
41
dre certaine temps et heure. Il ya par tout
42
ordre de naissance. Trescertain ordre de
43
vie: et est son temps et ordre de mort plai⸗
44
sant. Et fut ordonnee ceste vertu de ordre:
45
affin que par certaine loy et mesure soyent
46
gardees toutes choses soubz la main et com
47
mandement de dieu. Affin aussi que chacun mi
48
neur obserue son maieur: luy obeisse et plai
49
samment porte les commandemens deman
50
dez. Mais pourtant que tout est desordon⸗
51
ne et que le mineur veult suppediter son ma
52
ieur nous auons tant de perilz en ce monde
53
fortunes et aduersitez. Car il ne fault point
54
doubter que desordonnance nayt este et soit
55
cause de la destruction de toutes choses.
56
¶Icy finist la nef des folz de ce monde a
57
la correction des mauluais et a linstruction
58
des bons: dont louenge soit a la benoiste et
59
glorieuse trinite: et a la tressacree vierge me
60
re de dieu: estdille de mer: sentier et adresse
61
de toute saigesse: laquelle nous vueille im⸗
62
petrer telle grace que apres le naufrage de
63
ce monde nous puissons paruenir au be⸗
64
noist port la ou elle regne deuant dieu exal
65
tee sur toutes les ordres celestes. Amen.
¶Sensuyt la table de ce present liure.
gw5065_176_providence_p4v
13
Stultorum in⸗
gentes. etc.